Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Préparation du défilé militaire : Placide Azandé s’assure des préparatifs

Le Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes, Placide Azandé a effectué ce mercredi 22 juillet 2015, une visite à l’école nationale de police à Cotonou. Le but de cette descente est d’aller constater de visu les préparatifs entrant dans le cadre du défilé militaire du 1er août 2015. Aussi a-t-il assisté, avec sa délégation, aux divers exercices de cohésion effectués sous la supervision du Directeur Général de la Police Nationale, par les éléments de la douane ainsi que ceux de la police nationale. A l’issue de l’exercice, le Ministre a exprimé sa satisfaction et ses encouragements à l’endroit de ces hommes en uniforme, tout en leur faisant quelques recommandations pour la bonne réussite du défilé du 1er août prochain.

Audiences au cabinet du ministre de l’intérieur
Le Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes a reçu en audience l’Ambassadeur du Nigeria près le Bénin, Lawrence Olufèmi Obisakin ce mercredi 22 juillet 2015. L’objectif de cet entretien est d’échanger sur la question de la cybercriminalité. A cet effet, le diplomate n’a pas manqué de souligner que le Nigeria a beaucoup d’expériences dans ce domaine. Et c’est ce savoir-faire nigérian qui oblige les criminels à fuir le Nigeria pour les pays voisins. Alors, il revient de voir comment le Nigéria et le Bénin peuvent renforcer leurs relations sécuritaires pour combattre la cybercriminalité.

L’Ambassadeur de la Turquie près le Bénin, Turgut Kural, était ce mercredi 22 juillet 2015, au cabinet du Ministre de l’intérieur, de la sécurité publique et des cultes. Plusieurs sujets ont été discutés lors de cet entretien que le diplomate a eu avec le ministre de l’intérieur Placide Azandé. La question de la cybercriminalité a le plus attiré leur attention. En effet, beaucoup de cybercriminels se réfugient au Bénin pour commettre leur forfait. Pour résoudre ce problème qui porte atteinte à l’image du pays, les deux personnalités ont décidé de conjuguer leurs efforts afin de les traquer et de les bouter hors de notre territoire. Ainsi, le ministre a-t-il exprimé les besoins du Bénin en général et des forces de sécurité en particulier à l’ambassadeur qui offre sa disponibilité et son soutien dans la lutte contre la cybercriminalité.

23-07-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Réformes pour les femmes !
23-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
La femme, les femmes…Avec le président Adrien Houngbédji aux commandes de l’Assemblée nationale, leur représentativité au parlement est décidément (...) Lire  

Editorial : Le combat pour les femmes
23-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’impératif dialogue !
22-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’œuvre salvatrice des 7 sages
22-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : La dot est tout !
19-01-2018, Naguib ALAGBE
En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Fièvre hémorragique à virus Lassa : Le Bénin compte ses (...)
23-01-2018, La rédaction
Les signaux sont au rouge. Face à la menace persistante de l’épidémie à virus Lassa, notamment dans le Nord Bénin, les (...)  

Fédération béninoise de babyfoot : Le Bénin prend part au Congrès (...)
22-01-2018, La rédaction
Le Bénin a pris part cette année au Congrès mondial des Fédérations de Babyfoot qui s’est tenu du 19 au 21 janvier (...)  

Mariage des enfants et grossesses en milieu scolaire : Le Close (...)
19-01-2018, Patrice SOKEGBE
En plein 21è siècle, le Bénin enregistre encore de nombreux cas de mariages des enfants et de grossesses en milieu (...)  

Examens blancs au secondaire : Garantir de bons résultats dans la (...)
19-01-2018, Patrice SOKEGBE
Il y a du nouveau dans les établissements publics d’enseignement secondaire. Dans un communiqué en date du 9 janvier (...)