Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présentation de vœux à la Ccib : Jean-Baptiste Satchivi et son équipe pour de nouveaux engagements

JPEG - 97 ko

Mieux vaut tard que jamais, dit-on. Le personnel de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) a sacrifié à la tradition de présentation de vœux de nouvel an le vendredi dernier. Au-delà des vœux de santé, de prospérité, de paix…., cette cérémonie a été l’occasion de dresser le bilan des activités réalisées en 2015 et de faire des projections pour une Chambre rayonnante au service des entreprises du Bénin. Pour Justin Yao Tossavi, Secrétaire général de la Ccib, les activités menées en 2015 se répartissent en trois volets : administratif, organisationnel et de la gouvernance administrative.
« Au plan administratif, les tâches exécutées sont relatives à l’amélioration du cadre organisationnel, à la gouvernance et à l’amélioration des conditions de travail. Au niveau organisationnel, le nouvel organigramme issu de la mise en œuvre des recommandations de l’audit organisationnel et rendu fonctionnel par décision du bureau exécutif a servi de base pour le redéploiement actuel du personnel. S’agissant de la gouvernance administrative, la Chambre a procédé au renforcement du capital humain par divers recrutements, notamment ceux du secrétaire général et de son adjoint, de l’auditeur interne et des comptables secondaires pour les régions économiques et le Camec », a-t-il précisé. Ce bilan qui redonne progressivement à l’institution consulaire ses lettres de noblesse, est fortement apprecié par le personnel. « Nous retenons que par l’action conjugée des élus consulaires et les efforts individuels et collectifs déployés par le personnel de l’administration consulaire, la Ccib retrouve progressivement ses lettres de noblesse », a déclaré Kodjo Moussa Karim, porte-parole du personnel. Mais ce bilan ne fait pas dormir Jean-Baptiste Satchivi, Président de la Ccib sur ses lauriers.

JPEG - 110 ko

Dans un langage direct, il a demandé à ses collaborateurs de faire un examen de conscience afin de savoir si chacun, à son poste, a réellement joué son rôle. Car, pour lui, le bilan pouvait être encore plus reluisant si tout le monde avait cerné l’enjeu et le défi à relever. « Je laisse le soin à chacun de faire son examen de conscience pour que, des profondeurs de sa réflexion, et après s’être miré dans sa glace intérieure, il se remette en cause pour savoir si la pierre qu’il représente peut être agencée dans le mur pour contribuer à l’édification de la Ccib rénovée à tout point de vue par rapport à la nouvelle vision portée par les membres de l’actuelle mandature ou si au contraire, il estime qu’aucune transmutation n’est plus possible à son niveau, et ce sera aussi son choix qu’il lui faut assumer avec le même courage », a renchéri Justin Yao Tossavi. Jean-Baptiste Satchivi a donc exhorté tous ses collaborateurs à plus de professionnalisme et surtout à une gestion axée sur le résultat. Il a à cet effet remis à chacun une lettre de mission représentant son cahier de charges à exécuter avec professionnalisme pour le bonheur des entreprises béninoises.

24-02-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)