Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Prise de contact : Le ministre Spéro Mensah s’enquiert des réalités à l’Aberme

Le ministre de l’énergie, de la recherche pétrolière et minière et du développement des énergies renouvelables, Spéro Mensah est descendu hier dans les locaux de l’Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie (Aberme). Objectif, s’enquérir du mode de fonctionnement au sein de l’Agence et des conditions de travail du personnel. A ce sujet, il a tenu une séance de travail avec les représentants des employés, puis avec le Directeur de l’Aberme, Charles Koumaplé et son Comité de direction. Emu par la visite de l’autorité de tutelle, le Dg-Aberme, Charles Koumaplé a rappelé les différentes actions menées de 2013 à ce jour. « De 2013 à ce jour, 58 localités ont été électrifiées, 67 localités seront prises en compte cette année…Nous avons également un projet indien d’électrification de 200 localités… ». Ces actions éloquentes menées et en perspective confortent davantage la position du ministre Spéro Mensah qui trouve que l’Aberme doit être une organisation performante orientée vers l’excellence. Et pour y parvenir, l’Aberme doit, selon lui, travailler en synergie avec la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) et l’Agence nationale de développement des énergies renouvelables et d’efficacité énergétique (Anader), en vue de rester en adéquation avec les besoins énergétiques des populations.
PpeaII : Spéro Mensah et Aboubakar Yaya mettent à exécution la décision de suspension
Les décisions issues du conseil des ministres concernant les agents impliqués dans l’affaire PpeaII ont été déjà mises à exécution. Dans la matinée d’hier, le ministre de l’Energie Spéro Mensah, accompagné de son homologue du travail et de la fonction publique et des réformes administratives, Yaya Aboubakar, a parcouru les bureaux des agents mis en cause aux ministères de l’eau et de l’énergie. Du bureau du Directeur de l’eau à celui du Directeur de la Programmation et de la prospective en passant par le bureau du coordonnateur du Ppea II, du Coordonnateur adjoint du programme, de la Directrice des ressources matérielles et financières, du Directeur administratif et financier, du Chef Service matériel et logistique et du régisseur, les autorités ont procédé à toutes les vérifications. Pour le ministre de l’énergie, Spéro Mensah, une demande d’explication a été envoyée à tous les agents concernés. « Nous leur avons donné 48 heures pour répondre aux questions. Suite à cela, nous avons émis des arrêtés de suspension concernant tous ces agents. Et nous venons de visiter leurs bureaux. Nous avons remarqué que ces bureaux sont effectivement fermés et nous sommes dans le processus de remplacement de ces agents », a-t-il dit. Le ministre de la fonction publique, chargé de la gestion du personnel de l’Etat, interpellé pour la circonstance, a procédé à la suspension de ces agents. « C’est dans ce cadre que j’ai demandé à mon collègue de l’énergie de venir constater l’effectivité de ces actes de suspension. J’ai dans ma main les arrêtés qui suspendent les mis en cause. Et je suis venu voir s’ils ne sont pas en poste. A l’heure où je vous parle, mes collaborateurs au ministère de la fonction publique sont en train de travailler pour que le processus aboutisse… », a-t-il ajouté. Les agents cités dans cette affaire, selon Aboubakar Yaya, seront purement et simplement radiés de la fonction publique, après verdict du tribunal de 1ère instance de Cotonou.

4-08-2015, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)  

Entretien avec Professeur agrégé en ophtalmologie sur le Glaucome : (...)
18-01-2017, La rédaction
En Afrique, la cécité de l’œil est de plus en plus croissante. La première cause est la cataracte. Mais une autre cause (...)  

Arrêtés à Kandi : Deux trafiquants d’ivoire condamnés à 6 mois (...)
18-01-2017, La rédaction
Le tribunal de Kandi a rendu hier son verdict en défaveur des trafiquants arrêtés avec 3,2 Kg d’ivoire, en octobre (...)  

Prof. Michel Boko, à propos de l’assainissement de la ville de (...)
18-01-2017, La rédaction
Les différentes actions entreprises par le Gouvernement ces derniers mois pour la protection de l’Environnement (...)