Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Programme « Top Eduq » : Les responsables des réseaux membres font le point des acquis

JPEG - 100.6 ko

Les réseaux en charge du pilotage du programme « Toutes et tous pour une éducation de qualité (Top Eduq) » ont animé une conférence de presse à Porto-Novo. Ceci, en marge d’une réunion qu’ils ont tenue du 17 au 23 mai 2017 dans la même ville. Venus du Niger, du Mali, du Sénégal, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et de la France, les responsables des réseaux membres de Top Eduq ont, au cours de leur rencontre, fait le bilan des acquis et ont réfléchi sur l’avenir dudit projet après le retrait des partenaires financiers qui les appuient au nombre desquels l’Ong française Solidarité laïque et l’Agence française de développement (Afd). Au cours d’une conférence de presse, le président du Réseau des acteurs de développement de l’éducation au Bénin (Radeb), Paul Loko, hôte de ses pairs des autres réseaux, a laissé entendre que c’est un sentiment de satisfaction qui anime l’ensemble des responsables présents à la rencontre de Porto-Novo. Ceci, parce que le programme Top Eduq aura permis de corriger aussi bien au Bénin que dans les autres pays concernés, les maux qui freinent le développement du système éducatif tels que le manque de salles de classe et d’enseignants qualifiés, les mauvaises conditions de travail des apprenants et de leurs maîtres sans oublier le manque de matériels didactiques. En ce qui concerne le Bénin, Paul Loko a laissé entendre qu’en dehors de l’enseignement de base, le programme Top Eduq a aussi pris en compte d’autres thématiques à travers des groupes tels que le Groupe Thématique Petite Enfance et le Groupe Thématique Handicap. Au cours de la conférence de presse, le Délégué général de l’Ong française Solidarité Laïque, Roland Biache, s’est également félicité des nombreuses avancées que le programme Top Eduq a permis d’enregistrer.

21-06-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | ... | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)