Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Projet de la portabilité des numéros mobiles : Arcep donne la possibilité de conserver son numéro en cas de changement d’opérateur

JPEG - 109.7 ko

Donner la possibilité à un abonné de conserver son numéro en cas de changement d’opérateur de téléphonie mobile. Tel est l’objectif du projet de portabilité des numéros mobiles lancé hier à Cotonou par l’Autorité de Régulation et des Communications Electroniques et de la Poste (Arcep). Ce projet va contribuer à l’amélioration de la qualité des réseaux et des services offerts aux consommateurs, à la réduction des prix, stimuler la concurrence et l’innovation... L’Arcep-énin, après avoir défini en 2016, les modalités de mise en œuvre de la Portabilité des numéros mobiles conformément à l’article 47 de la loi 2014-14 du 9 Juillet 2014 relative aux communications électroniques et à la poste en République du Bénin, et fixé l’organisation et le fonctionnement de l’organe de gestion du processus de mise en œuvre du projet, passe à l’acte. Par la décision N°025 du 1er Août 2016 fixant les lignes directrices relatives aux conditions et modalités de mise en œuvre de la Portabilité des Numéros Mobiles en République du Bénin, l’Arcep a établi les bases sur lesquelles chacune des parties prenantes du projet doit s’appuyer pour efficacement participer au succès du processus ainsi qu’à la concrétisation de la portabilité des numéros mobiles. Pour y arriver, trois commissions ont été mises en place à savoir le Groupe de pilotage de la portabilité, le groupe de travail de la Portabilité des numéros mobiles, le Groupe de Travail Règlementatio et le Groupe de Travail Processus et Technologie. De façon spécifique, le Groupe de Pilotage de la Portabilité a pour mission d’assurer le bon déroulement du processus de mise en œuvre et du lancement de la portabilité des numéros mobiles en République du Bénin. Quant au Groupe de Travail Règlementation de la portabilité des numéros mobiles, il a pour mission de préparer les documents relatifs au cadre juridique et règlementaire de la mise en œuvre et de la fourniture du service de la portabilité des numéros mobiles. De son côté, le Groupe de Travail Processus et Technologie proposera le cadre technique du processus de la mise en œuvre et de la fourniture du service de la portabilité des numéros mobiles en République du Bénin.
A l’occasion, la ministre de l’économie numérique et de la communication, Rafiatou Monrou, a précisé que tout change et évolue à grande vitesse dans l’univers des communications électroniques. Pour elle, ce changement conduit à une recherche constante des solutions pour satisfaire aux exigences du secteur et répondre aux besoins des populations puisque ceci est déjà une réussite au Ghana, au Nigéria, au Sénégal… « L’introduction de la Portabilité des Numéros Mobiles fait partie intégrante de cette recherche de solutions et je suis convaincue que votre présence à cette cérémonie est la preuve de votre engagement à œuvrer pour donner au Bénin une image nouvelle, celle d’un pays soucieux de l’accès facile de ses citoyens aux services de base », a-t-elle indiqué.
l’Arcep-Bénin, en vue de permettre l’accès du public aux services de communications électroniques et de la poste de qualité sur toute l’étendue du territoire national à des prix abordables, doit promouvoir une concurrence saine sur le marché des communications électroniques et de la poste grâce à une régulation efficiente.
Prévert DJOSSOU (Stag)

18-07-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)