Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Projet de protection des enfants Migrants : ‘’Terre des Hommes’’ fait le bilan de l’an un de ses activités

JPEG - 56.8 ko

Dans le but d’améliorer la protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos en Afrique de l’Ouest, afin de réduire leur vulnérabilité et réformer leur accès à des opportunités de développement, Terre des Hommes a organisé du 26 au 28 Février, à l’hôtel Sun Beach de Cotonou, une rencontre régionale pour faire le bilan de sa première année d’activité. Trois jours durant, 65 participants issus de 5 pays (Cote d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Nigeria), ont fait le bilan des activités planifiées pour la première année du projet protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. L’occasion a été saisie pour apporter des solutions à certaines préoccupations émises au cours de cette période et planifier les activités de la deuxième année qui se profile à l’horizon. Pour Bruno Gbehinto, représentant du ministre des affaires sociales et de la microfinance, il s’agit d’un combat de longue haleine puisque ces enfants migrants font ces voyages par contrainte en raison de leurs situations de vie pas reluisantes. « La protection de l’enfant n’est pas l’apanage de l’exécutif mais de toute organisation capable d’aider l’Etat à mieux jouer son rôle. Ainsi ‘’ Terre des Hommes’’ est un exemple à suivre », a-t-il déclaré.
Patricia Elisabeth Pierre, coordonnatrice du projet a remercié l’Union européenne, partenaire technique et financier, pour avoir contribué à la mise en œuvre du projet de protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Logos.
Pour cette première phase le projet Coral a enregistré 5893 enfants concernés par la mobilité dans ces 5 pays dont 3018 filles et 2875 Garçons. Ainsi un documentaire a été produit par les enfants et jeunes enregistrés dans ses pays afin de sensibiliser la population.

1er-03-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

Promotion des sciences actuarielles et finances : La Fast dispose (...)
19-10-2018, Patrice SOKEGBE
Promouvoir la profession d’actuariat au Bénin et sur le continent africain, ceci dans un cadre d’échange où les (...)  

Campagne cotonnière 2018-2019 : L’Aic lance la commercialisation du (...)
19-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
« Les villages vont s’animer. Les routes nationales inter-communes et les pistes cotonnières connaitront beaucoup de (...)  

Construction et équipement d’un orphelinat de 200 places à Glazoué (...)
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Un orphelinat flambant neuf de 200 places, entièrement meublé et équipé, c’est le geste à mettre à l’actif de l’honorable (...)  

Innovation technologique avec Beyond Tower Charge : Une solution (...)
17-10-2018, Isac A. YAÏ
Réduire la peine des populations qui ont difficilement accès à l’énergie surtout pour recharger leurs téléphones (...)