Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Projet de protection des enfants Migrants : ‘’Terre des Hommes’’ fait le bilan de l’an un de ses activités

JPEG - 56.8 ko

Dans le but d’améliorer la protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos en Afrique de l’Ouest, afin de réduire leur vulnérabilité et réformer leur accès à des opportunités de développement, Terre des Hommes a organisé du 26 au 28 Février, à l’hôtel Sun Beach de Cotonou, une rencontre régionale pour faire le bilan de sa première année d’activité. Trois jours durant, 65 participants issus de 5 pays (Cote d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Nigeria), ont fait le bilan des activités planifiées pour la première année du projet protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. L’occasion a été saisie pour apporter des solutions à certaines préoccupations émises au cours de cette période et planifier les activités de la deuxième année qui se profile à l’horizon. Pour Bruno Gbehinto, représentant du ministre des affaires sociales et de la microfinance, il s’agit d’un combat de longue haleine puisque ces enfants migrants font ces voyages par contrainte en raison de leurs situations de vie pas reluisantes. « La protection de l’enfant n’est pas l’apanage de l’exécutif mais de toute organisation capable d’aider l’Etat à mieux jouer son rôle. Ainsi ‘’ Terre des Hommes’’ est un exemple à suivre », a-t-il déclaré.
Patricia Elisabeth Pierre, coordonnatrice du projet a remercié l’Union européenne, partenaire technique et financier, pour avoir contribué à la mise en œuvre du projet de protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Logos.
Pour cette première phase le projet Coral a enregistré 5893 enfants concernés par la mobilité dans ces 5 pays dont 3018 filles et 2875 Garçons. Ainsi un documentaire a été produit par les enfants et jeunes enregistrés dans ses pays afin de sensibiliser la population.

1er-03-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Papa pour la première fois : Merveilleuse histoire de vie après (...)
19-02-2019, La rédaction
L’une des meilleures expériences que peut faire un homme sur terre, est de devenir père. Une responsabilité pas des (...)  

Moutawakil Boukari Malick au sujet du site d’accueil des pèlerins : (...)
19-02-2019, La rédaction
Le Gouvernement met les bouchées doubles pour offrir de meilleures conditions aux pèlerins au Hadj. Le conseil des (...)  

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)