Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Promotion agricole : La Seepa pour la modernisation de l’agriculture béninoise

JPEG - 145.1 ko
Yves Adaye et ses collaboratrices pour lancer la Seepa au Bénin

La Société d’Expertise et d’Exportation de Produits Agricoles (Seepa) ^s’implante au Bénin. Cette société qui met l’agriculture au service du développement de l’Afrique a officiellement lancé ses activités le lundi dernier à Cotonou. Logée dans le bâtiment de l’hôtel du port, la Seepa est spécialisée dans la formation, le suivi des exploitants, la mise en place de plantations, le montage de projets agricoles, la vente et l’exportation de produits agricoles. Elle s’ouvre aussi à tous ceux qui s’intéressent à l’agriculture à travers l’achat de parts sociales qui leur permet de devenir actionnaires dans la société à partir de 500.000 f Cfa. « La Seepa se veut être une entreprise d’une agriculture plus moderne. L’Agriculture est source de richesse, mais cette richesse sera la conséquence des techniques utilisées. Nous venons donc combler ce déficit de techniques par un personnel expérimenté, du matériel adapté et de nouvelles méthodes ou techniques culturales. Nos populations ont trop souffert des problèmes liés à la terre et finissent par ne pas profiter du fruit de leur labeur », a expliqué Yves Adayé, informaticien agronome et représentant de Seepa au Bénin.
A l’en croire, en agriculture, l’obtention d’un rendement de qualité passe par la maîtrise de l’itinéraire technique, des systèmes de production, la connaissance des ravageurs, la maîtrise des apports en eau des plantes, une bonne gestion et une bonne répartition des tâches des ouvriers. « Notre objectif est de permettre au personnel travaillant sur les exploitations agricoles d’avoir le maximum de connaissances en vue de l’obtention d’un rendement satisfaisant et de fruits de qualité », a-t-il conclu. Pour plus d’informations, Seepa Bénin est joignable aux numéros suivants : +229 62 80 51 59/+229 21 00 64 57.

17-05-2017, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Dans la peau du messie
14-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Reprofilage des pistes rurales et de desserte : L’Aic et les (...)
23-11-2017, Ambroise ZINSOU
Faciliter l’évacuation des productions des champs vers les marchés et les usines et favoriser l’intercommunalité, tel (...)  

Eau et assainissement : 87% des Béninois pratiquent la défécation à (...)
23-11-2017, La rédaction
Une frange des Béninois n’a pas accès à des toilettes améliorées ou modernes. Selon le Ministère de la santé publique, (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe : Laurent Mètognon (...)
21-11-2017, La rédaction
Laurent Metongnon, l’ex-Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) a reçu (...)  

Payement des redevances de gestion et d’utilisation des fréquences (...)
21-11-2017, La rédaction
Par décision n°2017-263, du 17 novembre 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (...)