Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Promotion de la filière riz au Bénin : Les professionnels des médias sensibilisés sur la consommation du riz local

Plus de doute. Le Bénin dispose des qualités de riz qui peuvent concurrencer celles importées mais qui ne sont pas encore rentrées dans les habitudes des populations. C’est ce qui justifie l’atelier d’échanges et de partage avec les professionnels des médias sur les enjeux de la filière riz en vue de leur contribution aux actions de communication du Ccr-B sur l’un des sujets de plaidoyer relatif à la promotion de la consommation du riz local à travers les achats institutionnels, qui se tient depuis hier à l’Hôtel Bel Azur de Grand Popo.

JPEG - 258.3 ko

Deuxième céréale la plus consommée au Bénin après le maïs, le riz occupe une place importante dans l’habitude alimentaire des Béninois. Mais, on note un grand déphasage entre la production qui croît et la consommation qui diminue considérablement. C’est pourquoi, le Conseil de concertation des riziculteurs du Bénin (Ccr-B) avec l’appui technique de l’Union européenne, Veco West Africa et de la Ctb a initié au profit d’une vingtaine de professionnels des médias un atelier d’échanges de deux jours sur les enjeux de la filière riz en vue de leur contribution aux actions de communication sur l’un des sujets de plaidoyer relatif à la promotion de la consommation du riz local à travers les achats institutionnels. Démarré depuis hier à l’Hôtel Bel Azur de Grand-Popo, cet atelier a pour objectif de sensibiliser les professionnels des médias sur les enjeux de la promotion de la filière riz au Bénin à travers des actions de communication afin d’amener les gouvernants à accompagner la filière et à opter pour les achats institutionnels. Aussi, l’atelier vise à défendre les intérêts des producteurs et à les appuyer dans la formation. Dans sa présentation, le Coordonnateur Joseph Koutchika a situé le contexte et les actions à mener pour un bon lobbying pour faire consommer le riz produit au Bénin par les populations. « Le riz produit au Bénin répond aux normes du marché international. Nous conseillons sa consommation afin d’améliorer les revenus des agriculteurs », a déclaré Hermann Azangandji, représentant de Veco West Africa. Pour le représentant de la Coopération technique belge (Ctb), Serge Akpovo, il s’agit de mobiliser les professionnels des médias autour des enjeux de la filière riz pour la promotion et la commercialisation du riz « Made in Benin ». « La promotion du riz va améliorer les plus-values économiques, car l’importance de la consommation du riz n’est plus à démontrer. D’où le rôle important des médias dans ce processus », a-t-il ajouté. Au président du Ccr-B, Mathurin Iwikotan de conclure que la contribution des professionnels des médias aux actions des riziculteurs pour la promotion du riz béninois est d’une importance capitale. Il faut rappeler que l’atelier prend fin ce jour.

19-05-2017, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)