Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


protection des mineurs migrants non accompagnés : Terre des Hommes sensibilise les membres de la coordination Ouémé-Plateau

Dans le cadre du Projet sous-régional de protection des mineurs migrants non accompagnés en Afrique de l’Ouest, l’Ong Terre des Hommes en collaboration avec le ministère de la Famille, des Affaires Sociales, de la Solidarité Nationale, des Handicapés et des Personnes de Troisième Age et l’Ong Esam, a organisé vendredi dernier dans un hôtel à Porto-Novo, un déjeuner d’information des membres de la cellule départementale Ouémé-Plateau de suivi et de coordination pour la protection de l’enfant sur l’approche mobilité. La rencontre, placée sous le thème : « La protection des enfants en situation de mobilité : enjeux et défis », aura permis aux participants d’analyser les vraies raisons du déplacement des enfants, les problèmes auxquels ils sont confrontés dans leurs milieux d’accueil et les voies et moyens pour lutter contre la traite dont ils sont parfois victimes. Aussi, aura-t-elle permis aux participants qui sont des acteurs de protection de l’enfant, d’acquérir des connaissances susceptibles de valoriser et de créer des liens entre ces pratiques et les mécanismes formels de protection de l’enfant. En effet, des échanges autour du thème de la rencontre, on peut retenir que la mobilité des enfants continue d’être perçue par les enfants et leurs géniteurs comme un phénomène normal voire une opportunité pour sortir d’une situation de précarité ou de pauvreté de son milieu de vie et parfois une échappatoire d’une situation d’atteinte à l’intégrité physique. Il faut noter que le Projet sous-régional de protection des mineurs migrants non accompagnés intervient au Bénin, au Burkina Faso, au Mali, en Guinée Conakry et au Togo. Il est financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par Terre des Hommes et ses partenaires nationaux.

17-08-2015, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Les Cauris au gré des intérêts !
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un, deux et déjà trois départs officiels…Le rêve du ‘‘Après nous, c’est nous’’ des Fcbe tourne carrément au cauchemar. Dix mois après l’échec à la (...) Lire  

En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Saint Valentin version (...)
10-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Moudassirou Bachabi, Secrétaire Général de la Cgtb : « Si en plus du (...)
21-02-2017, La rédaction
En marge du conseil confédéral ordinaire de la Confédération Générale des Travailleurs du Bénin (Cgtb), le samedi (...)  

LA LIBERATION DES ESPACES ET DOMAINES PUBLICS IRREGULIEREMENT (...)
21-02-2017, La rédaction
1- Depuis le début de cette année, des opérations sont en cours, sur ordre du premier Gouvernement du Nouveau Départ, (...)  

Première rencontre des opérateurs Gsm avec les conseillers : (...)
20-02-2017, Isac A. YAÏ
Les conseillers de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) ont eu une (...)  

Incendie à l’usine 2 de la Sodeco de Parakou : 50 tonnes de coton (...)
20-02-2017, Patrice SOKEGBE
L’usine 2 de la Société pour le développement du coton (Sodeco) de Parakou a été le théâtre vendredi dernier d’un (...)