Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Quinzaine nationale pour l’emploi : La survie des entreprises, une priorité pour l’Anpe

JPEG - 100.7 ko
ANPEMaixent Djégo, DG/ANPE

L’heure n’est plus à la fédération des énergies en vue de la promotion de l’emploi des jeunes, mais plutôt à l’incitation à l’entrepreneuriat. C’est sur ce mot d’ordre que l’Agence nationale pour l’emploi a procédé hier au Palais des Congrès de Cotonou au lancement de la 4ème édition de la quinzaine nationale pour l’emploi. Placée sous le thème : « L’entrepreneuriat des jeunes : Quels appuis aux start up ? », cette nouvelle édition vise à accompagner les jeunes entrepreneurs. « Il est important aujourd’hui d’insister sur l’entrepreneuriat des jeunes, plus particulièrement sur l’appui que le Gouvernement se doit d’apporter aux jeunes créateurs d’entreprise, précisément aux Start up », a déclaré le Directeur général de l’Anpe, Maixent Djeigo. Selon lui, les études ont montré que le taux de mortalité des entreprises nouvellement créées est de l’ordre de 80%. Face à cet état de choses, les acteurs du secteur entendent augmenter le nombre d’entreprises créées. Cela n’est possible que si l’Etat se porte garant de faciliter les conditions de création de ces entreprises. « Nous pouvons aussi travailler à ce que pendant ses deux premières années, l’entreprise nouvellement créée soit totalement entourée pour que de 20% d’entreprises pendant les 2 ans, on passe à 30%, 40% ou à 50% », a-t-il ajouté. A en croire la ministre de l’emploi des jeunes, Nadine Dako Tamadaho, la quinzaine nationale pour l’emploi répond donc aux besoins d’échanges, de sensibilisation de l’opinion publique afin d’avoir une large implication des acteurs dans la définition et la mise en œuvre des approches de promotion de l’emploi. « Je vous annonce donc, chers participants, qu’au cours de cette 4ème édition de la quinzaine nationale pour l’emploi, il sera organisé des conférences sur l’emploi et surtout sur l’entrepreneuriat des jeunes. Il y aura aussi un plaidoyer à l’endroit des honorables députés à l’Assemblée nationale en faveur de la promotion de l’emploi des jeunes, l’ouverture officielle des 3 nouveaux Business Promotion Center (Bpc) et aussi des journées portes ouvertes ». Il sera organisé au cours de cette quinzaine un village de l’emploi et de l’entrepreneuriat qui se tiendra du 16 au 20 novembre 2015 dans les environs de l’antenne départementale du Littoral de l’Agence nationale pour l’emploi.

18-11-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Talon, tel que nous l’aimons !
22-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
Du désaveu au préfet Toboula, respect et humilité envers son peuple. Devant Dieu et devant les hommes, le président Patrice Talon vient, une fois (...) Lire  

Editorial : Une capitale sans route
22-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Deuxième Compact à table !
21-06-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Contraint à la performance
21-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : La thérapie Vlavonou
20-06-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Conflit royal à Parakou !
20-06-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Comment se faire des amis
14-06-2017, La rédaction
Comment se faire des amis
14-06-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2040

Sensibilisation des chefs d’entreprises sur le Prmn : Pour la (...)
23-06-2017, Géraud AGOÏ
Le Bureau de restructuration et de mise à niveau (Brmn) est en tournée dans les départements du Bénin. Mercredi dernier (...)  

Déroulement des examens du Bepc et du Bac : Les acteurs de (...)
23-06-2017, Patrice SOKEGBE
Les deux dernières semaines ont essentiellement été marquées par la tenue effective des examens de Brevet d’études du (...)  

Restructuration du secteur de l’Energie : Le Mca-Bénin II entre en (...)
23-06-2017, La rédaction
Le compte à rebours a commencé dans le cadre de la mise en œuvre du deuxième Programme du Bénin pour le Millenium (...)  

Moudassirou Bachabi, Sg Cgtb : « C’est heureux...
22-06-2017, La rédaction
Moudassirou Bachabi, Sg Cgtb : « C’est heureux que Toboula soit rappelé à l’ordre » « En ordonnant au préfet Modeste (...)