Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Recrudescence de braquages au Bénin : Les opérateurs économiques sensibilisés

JPEG - 112.5 ko
Sacca Lafia, ministre de l’intérieur

Sensibiliser les opérateurs économiques sur les mesures à prendre afin d’éviter d’être braqués. Tel est l’objectif de la tournée d’information entreprise par la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) en collaboration avec le ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat (Mica) et celui de l’intérieur et de la sécurité publique. Cette tournée qui a débuté le vendredi dernier à la Ccib a été l’occasion pour Jean-Baptiste Satchivi, président de l’institution consulaire d’inviter les opérateurs économiques à prêter main forte à la police nationale afin qu’elle joue convenablement son rôle. Pour Lazare Sèhouéto, ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, la seule manière d’aider les professionnels de la sécurité à mieux jouer leur rôle, est de ne pas manipuler l’argent frais en grande quantité. « La manipulation de l’argent en grande quantité est interdite par nos textes. Il faut donc respecter cela pour éviter de vous exposer aux dangers », a-t-il renchéri. Pour Sacca Lafia, ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, les actes de violence observés ces derniers jours sont orchestrés par des individus à la recherche du numéraire. Les opérateurs économiques sont ainsi de potentielles victimes. Il les a donc invités à installer des caméras de surveillance dans leurs établissements et de se faire accompagner par les forces de l’ordre de l’ordre lorsqu’ils veulent aller verser leur argent à la Banque. En cas de déplacement en dehors de Cotonou, ils n’ont qu’à solliciter les services des opérateurs Gsm pour sécuriser leur argent. Il a profité de cette occasion pour inviter les cambistes à quitter les abords des routes et à prendre un local commun qui sera sécurisé par la police nationale. Pour lui, l’insécurité zéro n’existe nulle part au monde, néanmoins, le gouvernement se prépare à équiper les professionnels de la sécurité. Les deux ministres ont pour finir, invité les opérateurs économiques à jouer leurs rôles afin que la police et la gendarmerie soient plus efficaces pour assurer la sécurité des populations.

4-07-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
Pays organisateur de cette 31ème édition de la Can 2017, le Gabon quitte prématurément la compétition à l’issue des matches de poule. Les portes des (...) Lire  

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Traque des conducteurs de taxi-motos dormant à la belle étoile : (...)
23-01-2017, La rédaction
Décidée le jeudi dernier par le Préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, la traque des conducteurs de (...)  

Recensement des agents de la fonction publique : 1331 militaires (...)
23-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Un coup de balaie et la moisson est inadmissible. 1331 militaires fictifs ! Comment a-t-on pu entretenir une telle (...)  

Mise en œuvre du Pag et modernisation du marché Dantokpa : Armand (...)
23-01-2017, La rédaction
Il ne saurait avoir un Bénin entièrement révélé, dans ses aspects économiques et culturels sans des marchés modernes et (...)  

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)