Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Recrudescence de braquages au Bénin : Les opérateurs économiques sensibilisés

JPEG - 112.5 ko
Sacca Lafia, ministre de l’intérieur

Sensibiliser les opérateurs économiques sur les mesures à prendre afin d’éviter d’être braqués. Tel est l’objectif de la tournée d’information entreprise par la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) en collaboration avec le ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat (Mica) et celui de l’intérieur et de la sécurité publique. Cette tournée qui a débuté le vendredi dernier à la Ccib a été l’occasion pour Jean-Baptiste Satchivi, président de l’institution consulaire d’inviter les opérateurs économiques à prêter main forte à la police nationale afin qu’elle joue convenablement son rôle. Pour Lazare Sèhouéto, ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, la seule manière d’aider les professionnels de la sécurité à mieux jouer leur rôle, est de ne pas manipuler l’argent frais en grande quantité. « La manipulation de l’argent en grande quantité est interdite par nos textes. Il faut donc respecter cela pour éviter de vous exposer aux dangers », a-t-il renchéri. Pour Sacca Lafia, ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, les actes de violence observés ces derniers jours sont orchestrés par des individus à la recherche du numéraire. Les opérateurs économiques sont ainsi de potentielles victimes. Il les a donc invités à installer des caméras de surveillance dans leurs établissements et de se faire accompagner par les forces de l’ordre de l’ordre lorsqu’ils veulent aller verser leur argent à la Banque. En cas de déplacement en dehors de Cotonou, ils n’ont qu’à solliciter les services des opérateurs Gsm pour sécuriser leur argent. Il a profité de cette occasion pour inviter les cambistes à quitter les abords des routes et à prendre un local commun qui sera sécurisé par la police nationale. Pour lui, l’insécurité zéro n’existe nulle part au monde, néanmoins, le gouvernement se prépare à équiper les professionnels de la sécurité. Les deux ministres ont pour finir, invité les opérateurs économiques à jouer leurs rôles afin que la police et la gendarmerie soient plus efficaces pour assurer la sécurité des populations.

4-07-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Le Fard, ses satellites et son avenir !
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Jadis, au bon vieux temps avec Jérôme Sacca Kina, était le Fard-Alafia. Un Fard lumineux qui dardait ses rayons politiques sur toute la partie (...) Lire  

Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat (...)
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Production nationale record sans augmenter les emblavures : La (...)
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
De bonnes nouvelles en perspective pour la campagne cotonnière 2017-2018. Pour booster la production nationale sans (...)  

Polygamie au Bénin : Les raisons d’un mal profondément ancré dans (...)
25-09-2017, La rédaction
Acceptée par l’islam et autorisée par la tradition béninoise, la polygamie constitue une solution dans certains foyers (...)  

Les disciples de St Mathieu à l’ère des réformes : La douane explose (...)
25-09-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Longtemps accablée par des faits de corruption, avec des recettes souvent en deçà des prévisions budgétaires dans un (...)  

Décès dans les rangs des fidèles de l’église de Banamè : Parfaite et (...)
22-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le chef de l’église dite Banamè alias Parfaite et son bras droit Mathias Vigan plus connu sous le nom du pape (...)