Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réformes énergétiques au Bénin : La Sbee pour la satisfaction de la clientèle

Dans le souci de garantir une autonomie énergétique au Bénin d’ici 2021, le gouvernement a entrepris de profondes réformes au niveau de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee). Deux ans après, le bilan à mi-parcours augure d’un lendemain meilleur à la Sbee.

JPEG - 69.4 ko

Pour avoir hérité d’un secteur énergétique déliquescent, le gouvernement de la Rupture a pris des mesures hardies pour redonner vie à la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) et satisfaire sa clientèle. Au nombre des réformes engagées, il y a le contrat-plan dont les objectifs sont clairement définis afin d’atteindre les indicateurs de performance. « La restructuration de cette société reposera sur un contrat : engagement réciproque Etat-Société sur des indicateurs clairs. Ce n’est nullement une privatisation car la délégation a une durée précise », a expliqué le ministre de l’Energie Dona Jean-Claude Houssou. Pour le ministre, ce contrat-plan sera le baromètre de toutes les prestations de la Sbee et va se traduire par la mise en place des indicateurs de performance, le suivi, la poursuite des travaux de construction et de réhabilitation de Centrales énergétiques et solaires. « De ce fait, un engagement total est pris par les parties prenantes ; et c’est pour donner plus de force à l’entreprise », a-t-il martelé. A en croire, de lourds investissements de l’ordre de 761 milliards seront faits sur le quinquennat. Un effort qui permet au ministre Dona Jean-Claude Houssou d’affirmer que de bonnes choses ont été réalisées en deux ans, et le meilleur reste à venir. « En deux ans nous avons réalisé des choses formidables. Aujourd’hui, le Bénin ne court plus après l’offre. L’énergie est disponible en qualité, en quantité et à temps », a-t-il ajouté.

La clientèle au cœur des réformes
Pour atteindre les objectifs fixés, il est alors impérieux de mettre la clientèle au cœur des réformes. Et c’est ce que le ministre de l’Energie a compris. L’essentiel pour lui, c’est de répondre efficacement aux exigences de la clientèle. « Nous sommes dans une vraie révolution énergétique, et la gestion de la clientèle reste un élément important. De façon périodique, nous allons nous employer à mesurer le taux de satisfaction de la clientèle », a-t-il insisté. Une satisfaction qui trouve d’ailleurs sa justification dans la réaction de certains clients de la Sbee qui ont reconnu les efforts consentis pour le changement opéré. Si pour certains, on note une nette amélioration du service, pour d’autres, quelques touches méritent d’être apportées. Mais dans l’ensemble, le bilan à mi-parcours est satisfaisant et ceci est à mettre à l’actif du gouvernement de la Rupture.

13-07-2018, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

En vérité : Le couperet de la sanction
12-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Ils sont surveillés comme du lait sur le feu. Sur le qui-vive, ils font désormais beaucoup plus attention à leurs faits et gestes. Depuis quelque (...) Lire  

En vérité : Question de légitimité au campus
11-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Fisc sans faille !
11-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bonne nouvelle pour le Bénin
10-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Péages versus péripéties !
10-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Temps additionnel : Des Bleus plus forts (...)
9-07-2018, Ambroise ZINSOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction
Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Réformes énergétiques au Bénin : La Sbee pour la satisfaction de la (...)
13-07-2018, Ambroise ZINSOU
Dans le souci de garantir une autonomie énergétique au Bénin d’ici 2021, le gouvernement a entrepris de profondes (...)  

6ème session de la commission mixte bénino-togolaise de la (...)
13-07-2018, Karim O. ANONRIN
Le Bénin et le Togo auront bientôt plus de 12 000 km² du plateau continental. C’est ce qu’il faut retenir de la session (...)  

1er août 2018 : Encore une fête sans symbolisme
13-07-2018, Isac A. YAÏ
Chaque 1er août, les Béninois célèbrent leur indépendance. Nous sommes indépendants et pourtant, nous sommes dépendants (...)  

Alcoolémie : Des équipements modernes acquis pour réprimer l’ivresse (...)
13-07-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Avis aux automobilistes et motocyclistes fêtards. La Police Républicaine se prépare à réprimer systématiquement la (...)