Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rentrée universitaire 2015-2016 : L’Université d’Abomey-Calavi repart sur de nouvelles bases

C’est parti pour l’année académique 2015-2016 à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac). Le top a été donné vendredi passé dans l’amphithéâtre Idriss Deby Itno par les autorités rectorales. Ce fut l’occasion pour ces dernières de présenter les nouvelles réformes pour faire face au flux sans cesse croissant d’étudiants.

JPEG - 299.8 ko

Placée sous le thème, « Espace intime de l’éducation et défaillance de la pédagogie officielle, plaidoyer pour un nouvel agir pédagogique », la rentrée académique 2015-201 a été lancée àl’Université d’Abomey-Calavi (Uac), le vendredi dernier. Pour la communauté universitaire, cette rentrée augure d’une année académique apaisée pour tous les acteurs. A cet effet, Franklin Mahussi, représentant du personnel administratif et technique de l’Uac, a rappelé les perturbations enregistrées à l’Uac l’année écoulée tout en émettant le vœu d’une année apaisée pour le bonheur de tous. D’après lui, « il est nécessaire que tout soit mis en œuvre afin que nous assistions à une année académique apaisée ». Cependant, il se pose à l’Uac un problème de gestion d’espace et de flux des étudiants. A cet effet, Brice Sinsin, recteur de l’Uac exhorte les acteurs du monde universitaire à œuvrer pour une année universitaire apaisée et une meilleure intégration des nouveaux bacheliers. A l’en croire, la meilleure manière pour réussir cette mission, c’est de disposer des critères d’entrée dans les facultés classiques de l’Uac. A ce titre, Il s’agira pour les nouveaux bacheliers de déposer leurs dossiers au niveau des facultés. Il reviendra donc au département d’étudier lesdits dossiers pour mieux orienter les nouveaux bacheliers afin de réduire le taux de redoublement au niveau de ces facultés. L’autre avantage de cette réforme est de faciliter l’utilisation des espaces universitaires. Ceci permettra aux nouveaux bacheliers de compter sur leurs aptitudes intellectuelles et à l’université de les recevoir non pas seulement pour ses capacités d’accueil, mais plutôt pour ses capacités d’encadrement.
Dios CHACHA(Coll)

12-10-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2520

Dégel de la fronde sociale : Grande prière de la Fondation (...)
23-05-2018, Patrice SOKEGBE
Merci à Allah ! Les fidèles musulmans de la fondation Malèhossou ont exprimé leur reconnaissance à Dieu tout puissant (...)  

Ministère du commerce et de l’industrie : L’Uemoa et le Mci pour la (...)
23-05-2018, Isac A. YAÏ
L’hôtel Azalaï abrite depuis hier, un séminaire national d’information et de sensibilisation sur la législation (...)  

Aménagement du territoire : José Didier Tonato lance l’élaboration (...)
23-05-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Encore 6 mois, et le pôle sud regroupant les communes de l’Atlantique, du Littoral ajoutées à Sèmè-Podji disposera de (...)  

Affaire de 513 kg d’écailles de pangolins saisis à l’aéroport de (...)
18-05-2018, La rédaction
Le tribunal de première instance de Cotonou a rendu son verdict dans l’affaire de 513 kg de pangolins interceptés en (...)