Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réorganisation du secteur de l’essence frelatée : Les acteurs approuvent les réformes annoncées

JPEG - 308.6 ko

Bientôt des réformes dans le secteur de la vente de l’essence frelatée. Les acteurs de cette filière payeront désormais des taxes à l’Etat béninois. Cette décision prise en conseil des ministres a été soutenue par les responsables de la filière de l’essence frelatée. A travers une déclaration faite le samedi dernier à l’école primaire publique de Mènontin Sud, ils se disent prêts à respecter la décision du gouvernement, mais qu’ils veulent être associés aux réformes concernant leur secteur d’activité. « Nous demandons au Président de la République, son excellence Patrice Talon de nous associer d’une manière ou d’une autre à la prise de décisions concernant le payement des taxes pour l’importation et la commercialisation de l’essence non formelle. Nous détenons en notre sein beaucoup de renseignements utiles qui pourront guider les membres de la commission en charge de ce dossier », a expliqué Ludovic Adandédjan, président du comité des importateurs, vendeurs, transporteurs et revendeurs de l’essence non formelle du Bénin. A en croire ces acteurs, ils sont heureux de la démarche du Président Patrice Talon, contrairement à ses prédécesseurs qui leur déclaraient la guerre. « Nous avons compris qu’il peut effectivement réorganiser le secteur en nous amenant à aller progressivement à la reconversion. Il reste le seul qui a la crainte de Dieu et qui a promis de ne pas nous faire la guerre », a précisé Ludovic Adandédjan. Il a, à cet effet, invité tous les acteurs de l’essence frelatée à rester unis et à respecter les prochaines décisions du gouvernement pour une réforme réussie de leur secteur d’activité.

4-07-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Lutte contre l’insécurité à Abomey-Calavi : Le CB Cyriaque Houngbo (...)
24-02-2017, La rédaction
Les populations de Cocotomey dans la commune d’Abomey-Calavi vivent mieux depuis quelques semaines. Ce calme, elles (...)  

Guerre autour des programmes télévisés : Quand la passion prend le (...)
24-02-2017, La rédaction
La cohabitation laisse souvent place à des oppositions de goût. L’un des conflits les plus courants met aux prises (...)  

La Cedeao fait le point de la mise en place de la réserve régionale (...)
23-02-2017, Isac A. YAÏ
La réserve régionale de sécurité alimentaire de la Cedeao est dans sa phase active. Afin de faire le bilan de ses (...)  

Insécurité grandissante au Bénin : Des véhicules attaqués, des biens (...)
23-02-2017, La rédaction
, Cotonou renoue progressivement avec l’insécurité. Le calme observé dans la capitale économique depuis quelques mois (...)