Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réorganisation du secteur de l’essence frelatée : Les acteurs approuvent les réformes annoncées

JPEG - 308.6 ko

Bientôt des réformes dans le secteur de la vente de l’essence frelatée. Les acteurs de cette filière payeront désormais des taxes à l’Etat béninois. Cette décision prise en conseil des ministres a été soutenue par les responsables de la filière de l’essence frelatée. A travers une déclaration faite le samedi dernier à l’école primaire publique de Mènontin Sud, ils se disent prêts à respecter la décision du gouvernement, mais qu’ils veulent être associés aux réformes concernant leur secteur d’activité. « Nous demandons au Président de la République, son excellence Patrice Talon de nous associer d’une manière ou d’une autre à la prise de décisions concernant le payement des taxes pour l’importation et la commercialisation de l’essence non formelle. Nous détenons en notre sein beaucoup de renseignements utiles qui pourront guider les membres de la commission en charge de ce dossier », a expliqué Ludovic Adandédjan, président du comité des importateurs, vendeurs, transporteurs et revendeurs de l’essence non formelle du Bénin. A en croire ces acteurs, ils sont heureux de la démarche du Président Patrice Talon, contrairement à ses prédécesseurs qui leur déclaraient la guerre. « Nous avons compris qu’il peut effectivement réorganiser le secteur en nous amenant à aller progressivement à la reconversion. Il reste le seul qui a la crainte de Dieu et qui a promis de ne pas nous faire la guerre », a précisé Ludovic Adandédjan. Il a, à cet effet, invité tous les acteurs de l’essence frelatée à rester unis et à respecter les prochaines décisions du gouvernement pour une réforme réussie de leur secteur d’activité.

4-07-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
Pays organisateur de cette 31ème édition de la Can 2017, le Gabon quitte prématurément la compétition à l’issue des matches de poule. Les portes des (...) Lire  

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Traque des conducteurs de taxi-motos dormant à la belle étoile : (...)
23-01-2017, La rédaction
Décidée le jeudi dernier par le Préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, la traque des conducteurs de (...)  

Recensement des agents de la fonction publique : 1331 militaires (...)
23-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Un coup de balaie et la moisson est inadmissible. 1331 militaires fictifs ! Comment a-t-on pu entretenir une telle (...)  

Mise en œuvre du Pag et modernisation du marché Dantokpa : Armand (...)
23-01-2017, La rédaction
Il ne saurait avoir un Bénin entièrement révélé, dans ses aspects économiques et culturels sans des marchés modernes et (...)  

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)