Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réorganisation du secteur de l’essence frelatée : Les acteurs approuvent les réformes annoncées

JPEG - 308.6 ko

Bientôt des réformes dans le secteur de la vente de l’essence frelatée. Les acteurs de cette filière payeront désormais des taxes à l’Etat béninois. Cette décision prise en conseil des ministres a été soutenue par les responsables de la filière de l’essence frelatée. A travers une déclaration faite le samedi dernier à l’école primaire publique de Mènontin Sud, ils se disent prêts à respecter la décision du gouvernement, mais qu’ils veulent être associés aux réformes concernant leur secteur d’activité. « Nous demandons au Président de la République, son excellence Patrice Talon de nous associer d’une manière ou d’une autre à la prise de décisions concernant le payement des taxes pour l’importation et la commercialisation de l’essence non formelle. Nous détenons en notre sein beaucoup de renseignements utiles qui pourront guider les membres de la commission en charge de ce dossier », a expliqué Ludovic Adandédjan, président du comité des importateurs, vendeurs, transporteurs et revendeurs de l’essence non formelle du Bénin. A en croire ces acteurs, ils sont heureux de la démarche du Président Patrice Talon, contrairement à ses prédécesseurs qui leur déclaraient la guerre. « Nous avons compris qu’il peut effectivement réorganiser le secteur en nous amenant à aller progressivement à la reconversion. Il reste le seul qui a la crainte de Dieu et qui a promis de ne pas nous faire la guerre », a précisé Ludovic Adandédjan. Il a, à cet effet, invité tous les acteurs de l’essence frelatée à rester unis et à respecter les prochaines décisions du gouvernement pour une réforme réussie de leur secteur d’activité.

4-07-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)  

Financement de nouveaux projets de jeunes entrepreneurs : Le (...)
19-10-2017, La rédaction
(Pebco-Bethsda et Aphedd-Finance valident 62 plans d’affaires) Signature de contrat de gestion de crédit et remise de (...)  

Atelier régional de la Cnv internationaal à Cotonou : Des (...)
19-10-2017, La rédaction
La confédération des organisations syndicales indépendantes (Cosi-Bénin) reçoit à Cotonou, les organisations syndicales (...)  

Lutte contre les maladies oculaires au Bénin : Le Lions club (...)
19-10-2017, La rédaction
En collaboration avec les clubs lions Phare doré, Doyen, Le pilier et l’Association nationale d’amitié avec les (...)