Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Répétiteurs de maison à Cotonou : Quand les étudiants deviennent le chiffon des apprenants !

Pour un meilleur rendement de leurs enfants plusieurs parents d’élèves engagent pour eux des encadreurs. Mais ces encadreurs n’ont souvent pas le profil qu’il faut et sont confrontés au manque de respect de la part des apprenants.

JPEG - 227.2 ko

« …Relever le niveau d’étude des enfants », c’est le but visé par plusieurs parents d’élèves. Surtout avec le problème de manque d’enseignants qualifiés constaté au Bénin dans les lycées et collèges, les parents n’hésitent plus à ‘’recruter’’ pour leurs enfants des répétiteurs de maison. Mais bon nombre de ces encadreurs sont des étudiants. Confrontés au manque de moyens financiers pouvant leur permettre de terminer leurs études, ils sont les premiers à accepter ces offres à moindre coût. Enock, étudiant en 2ème année de géographie révèle : « c’est avec ces petits sous que j’arrive à payer mes documents et le loyer ». Mais n’ayant pas la qualification requise, ces encadreurs n’assurent pas une bonne éducation des élèves. Interrogé, Gilbert Affougnon, Directeur d’école laisse entendre qu’il est important que le répétiteur ait au moins le niveau de la licence. « …Car il aurait déjà fait un peu de la pédagogie ». Pour lui, l’art de transmettre le savoir à quelqu’un n’est pas donné à tout le monde ; « …il est d’une importance capitale de faire un peu de la pédagogie. Il faut que ce répétiteur ait déjà fait deux années d’expérience… », recommande-t-il.
Incivilité notoire chez certains élèves
En dehors du manque de compétence, ces répétiteurs de maison sont très souvent confrontés à des actes d’incivilité venant de la part de leurs apprenants. « Il faut s’attendre à tout lorsqu’on enseigne. Nous ne sommes pas toujours respectés, surtout quand votre tête ne plait pas à l’élève, il fait tout pour vous décevoir », affirme Rodrigue, répétiteur en mathématique. Avec l’évolution des nouvelles technologies de l’information et de la communication, les apprenants foulent aux pieds les valeurs humaines. « L’interdiction du châtiment corporel dans le domaine de l’éducation au Bénin a tant favorisé les actes d’incivilité chez les élèves », s’indigne Herbert, répétiteur d’une élève de 15 ans. Cette raison pousse Gilbert Affougnon à inviter les parents d’élèves à ne pas trop interdire les châtiments corporels aux enseignants de maison. « Ceci permettra à l’élève de comprendre que l’enseignant ou l’ainé se respecte », dit-il.
Nellie DOHOUNGBE (Stag)

29-09-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Dantokpa bientôt à Adjagbo !
23-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Excités et brûlant d’impatience que l’initiative voie très vite le jour. Pourtant, pour le moment, nous en sommes loin. Juste à l’étude de (...) Lire  

Editorial : Le combat de l’internet
23-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisatio
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Don de matériels de travail au groupement féminin du zou : Le (...)
23-10-2017, Géraud AGOÏ
l’État béninois renforce les capacités en matériels des groupements féminins du département du Zou. Vendredi dernier, 32 (...)  

Grève dans le secteur de la santé : Contrevérités autour de la mise (...)
23-10-2017, La rédaction
En période de crise sociale, toutes les occasions sont bonnes pour donner de l’ampleur à une cause et surtout amener (...)  

Abomey : Bientôt un centre d’intégration et d’épanouissement des (...)
23-10-2017, La rédaction
La cité historique d’Abomey abritera d’ici la fin de l’année le premier Centre d’Intégration et d’Epanouissement des (...)  

Cour d’appel de Cotonou : Le Procureur général Emmanuel Opita (...)
23-10-2017, La rédaction
La grande salle d’audience A de la cour d’appel de Cotonou a servi de cadre le vendredi dernier à l’installation (...)