Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Retour des usines de la Sodeco dans les girons de l’Etat : Le Syltra condamne les velléités du Synapra

JPEG - 319.8 ko

Les travailleurs réunis au sein du Syndicat libre des travailleurs de la Société pour le développement du coton (Sodeco) ne se reconnaissent pas dans les déclarations faites le vendredi dernier par le Synapra-Sodéco. Par la voix de leur Secrétaire général, Idrissou Ibrahima, ils l’ont signifié hier à la Bourse du travail où ils ont clairement fait remarquer que la demande du Synapra à l’endroit du président de la République de ramener les usines de la Sodéco dans le giron de l’Etat constitue une grave menace à l’emploi et à la carrière des travailleurs. En conséquence, le Syltra-Sodéco a saisi l’occasion pour dénoncer les propos tenus par les responsables du Synapra-Sodeco, et leur a rappelé qu’ils seront les seuls à en répondre au moment opportun.
Aussi, le Syltra, après avoir dénoncé les difficultés faites à la Sodéco, notamment la réquisition et l’égrenage à façon pour l’asphyxier, a-t-il conseillé au gouvernement de respecter les décisions de justice afin d’éviter de graves conséquences financières pour le pauvre contribuable béninois. « Je demande à tous les travailleurs de la Sodeco conscients de leur avenir, qu’ils n’ont autre employeur que la Sodeco et les exhorte à se tenir en ordre de bataille contre toute tentative ou toute velléité d’un quelconque transfert des usines de notre société dans le patrimoine de l’Etat, source de perte d’emplois et de paiement de lourds dommages et intérêts », a affirmé le Sg du Syltra-Sodeco.
Le Secrétaire général de la Csa, Dieudonné Lokossou venu en soutien au Syltra-Sodéco a également invité les travailleurs présents à l’extrême vigilance. « Le Synapra est là pour une cause perdue d’avance. C’est un syndicat aux ordres, qui ne dit pas la vérité. On peut tromper une partie du peuple tout le temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple, tout le temps. Restez soudés et travaillez pour que le Sg du Synapra soit un général sans troupe », a-t-il conclu.

3-12-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1920

Etroitesse d’une partie de la voie Comè-Lokossa-Dogbo en (...)
23-03-2017, La rédaction
Le Directeur des Infrastructures et des Transports Jacques Ayadji est à nouveau dans le collimateur des populations, (...)  

Cinquantenaire de la Jama’at Islamique Ahmadiyya du Benin La (...)
22-03-2017, Isac A. YAÏ
La Jama’at Islamique Ahmadiyya du Bénin a organisé le Samedi 18 mars 2017, la troisième conférence Interreligieuse (...)  

Enseignement de la langue française : Les enseignants se plaignent (...)
22-03-2017, La rédaction
Le Bénin, à l’instar des autres pays francophones dans le monde, a célébré hier la journée internationale de la (...)  

Audit du reversement dans la fonction publique : Des agents (...)
21-03-2017, La rédaction
Dans le cadre de l’audit annoncé par le Gouvernement et qui vise à faire la lumière sur le reversement massif d’agents (...)