Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Retour des usines de la Sodeco dans les girons de l’Etat : Le Syltra condamne les velléités du Synapra

JPEG - 319.8 ko

Les travailleurs réunis au sein du Syndicat libre des travailleurs de la Société pour le développement du coton (Sodeco) ne se reconnaissent pas dans les déclarations faites le vendredi dernier par le Synapra-Sodéco. Par la voix de leur Secrétaire général, Idrissou Ibrahima, ils l’ont signifié hier à la Bourse du travail où ils ont clairement fait remarquer que la demande du Synapra à l’endroit du président de la République de ramener les usines de la Sodéco dans le giron de l’Etat constitue une grave menace à l’emploi et à la carrière des travailleurs. En conséquence, le Syltra-Sodéco a saisi l’occasion pour dénoncer les propos tenus par les responsables du Synapra-Sodeco, et leur a rappelé qu’ils seront les seuls à en répondre au moment opportun.
Aussi, le Syltra, après avoir dénoncé les difficultés faites à la Sodéco, notamment la réquisition et l’égrenage à façon pour l’asphyxier, a-t-il conseillé au gouvernement de respecter les décisions de justice afin d’éviter de graves conséquences financières pour le pauvre contribuable béninois. « Je demande à tous les travailleurs de la Sodeco conscients de leur avenir, qu’ils n’ont autre employeur que la Sodeco et les exhorte à se tenir en ordre de bataille contre toute tentative ou toute velléité d’un quelconque transfert des usines de notre société dans le patrimoine de l’Etat, source de perte d’emplois et de paiement de lourds dommages et intérêts », a affirmé le Sg du Syltra-Sodeco.
Le Secrétaire général de la Csa, Dieudonné Lokossou venu en soutien au Syltra-Sodéco a également invité les travailleurs présents à l’extrême vigilance. « Le Synapra est là pour une cause perdue d’avance. C’est un syndicat aux ordres, qui ne dit pas la vérité. On peut tromper une partie du peuple tout le temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple, tout le temps. Restez soudés et travaillez pour que le Sg du Synapra soit un général sans troupe », a-t-il conclu.

3-12-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)  

Entretien avec Professeur agrégé en ophtalmologie sur le Glaucome : (...)
18-01-2017, La rédaction
En Afrique, la cécité de l’œil est de plus en plus croissante. La première cause est la cataracte. Mais une autre cause (...)  

Arrêtés à Kandi : Deux trafiquants d’ivoire condamnés à 6 mois (...)
18-01-2017, La rédaction
Le tribunal de Kandi a rendu hier son verdict en défaveur des trafiquants arrêtés avec 3,2 Kg d’ivoire, en octobre (...)  

Prof. Michel Boko, à propos de l’assainissement de la ville de (...)
18-01-2017, La rédaction
Les différentes actions entreprises par le Gouvernement ces derniers mois pour la protection de l’Environnement (...)