Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Retrait des produits du laboratoire New Cesamex : La Dpmed met les officines de pharmacies en garde

JPEG - 128.7 ko

Après les grossistes répartiteurs notamment, la centrale d’achat des médicaments essentiels et consommables médicaux (Came) Ubipharm Bénin, Promopharma, Gapob et U.B phar dans la journée du mardi, les cadres de la direction de la pharmacie, des médicaments et explorations diagnostiques ont effectué hier une visite inopinée dans les officines de pharmacies. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la mission de vérification de la mise en œuvre de la décision du conseil des ministres relative au retrait du marché, des produits du laboratoire New Cesamex. Plusieurs officines de pharmacies ont été parcourues par les inspecteurs pour s’assurer essentiellement du retrait des produits. Il s’agit de la pharmacie Togodou, Adéchina, Camp Guézo, la béninoise et St Pierre de Sèmé Kpodji. Visiblement des mesures ont été prises au niveau de toutes les officines de pharmacies parcourir pour le retrait des produits du laboratoire New Cesamex. Pour le Dr Axell Ligan, responsable de la pharmacie Camp Guézo, les produits du laboratoire New Cesamex ont été retirés depuis le mois de Février des rayons de la pharmacie Camp Guézo. Même son de cloche du côté des différentes officines de pharmacie sillonnées. Au terme du périple, le chef délégation des cadres de la direction de la pharmacie, des médicaments et explorations diagnostiques affirme son satisfecit par rapport au constat sur le terrain. « Au regard du constat, nous sommes satisfaire. Puisque les produits du laboratoire incriminé sont effectivement retirés du marché », s’est réjoui Benoit Honkpévi pharmacien inspecteur de la Dpmeb. Toutefois, il met en les responsables des officines de pharmacies qui disposent encore des produits dudit laboratoire des peines qu’ils encourent s’ils les conservent jusqu’au 14 Avril prochain. « Les responsables qui disposeront de ces produits après le 14 Avril courent 6 mois d’emprisonnement ferme assujettie à 1 million Fcfc comme d’amende », a-t-il affirmé.
Mickaël VOGBE (coll.)

12-04-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En effet, l’organisme finit (...) Lire  

Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La saison des congrès !
15-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Intrigue destin de Koutonou
11-10-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : La route des pêches au ralenti
11-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral, le vin est tiré (...)
11-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

Interview avec Carole Keyanfe, Fondatrice et coordinatrice de (...)
16-10-2018, Patrice SOKEGBE
Franco camerounaise, Carole Keyanfe est la Fondatrice et la coordinatrice de l’association "SECOND LIFE " créée en (...)  

Acte 1 de " Porto- Novo Music Fitness" sur l’esplanade de (...)
15-10-2018, Karim O. ANONRIN
L’esplanade extérieure du Palais des gouverneurs a vibré dans la matinée de ce dimanche 14 octobre 2018 au son de la (...)  

Collecte de données pour lutter contre la pauvreté dans l’Uemoa : (...)
15-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Les politiques de développement et de lutte contre la pauvreté dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (...)  

Saisie d’une grosse cargaison de défenses d’éléphants au Bénin : (...)
12-10-2018, Isac A. YAÏ
Cinquante-neuf (59) défenses d’éléphants pesant environ 183 kg. C’est la cargaison d’ivoires interceptée dans la ville de (...)