Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Salubrité dans le grand Nokoué : Le Pugemu dote les communes des camions amplirolls

JPEG - 204.9 ko

Le Pugemu poursuit ses actions pour l’assainissement du cadre de vie dans les communes du grand Nokoué. C’est pour cette raison qu’il a doté les communes de Cotonou, Abomey-Calavi, Ouidah, Sèmè-Kpodji et Porto-Novo, d’équipements pour la gestion des déchets solides ménagers. C’était le vendredi dernier au centre de transfert des déchets solides ménagers de Gbégamey à Cotonou. A l’occasion, ces villes ont reçu 10 camions amplirolls pour le transfert des déchets des ménages jusqu’à la décharge finale. Pour Lambert Koty, le Pdg de Agetur, il s’agit de l’un des projets résiduels du Pugemu. A l’en croire, il a été réalisé depuis plusieurs mois des points de regroupement et des centres de transfert, mais la mise en service attendait la livraison des camions amplirolls ; chose faite désormais. Après les réglages et les tests de fonctionnement desdits camions, le directeur général du développement urbain, Hounnou Ghislain se dit satisfait de l’état de ces véhicules. « La gestion des déchets solides dans les communes du grand Nokoué connaitra une amélioration grâce à la mise en service effective de ces camions », a-t-il laissé entendre.
Quant aux représentants des différentes communes bénéficiaires, ils se sont réjouis de la remise de ces équipements de gestion de déchets. « Nous rencontrons assez de difficultés dans la gestion des déchets depuis plusieurs années à Ouidah. Ces camions viennent à point nommé. Il va sans dire que la mise en service serait d’une grande utilité pour la commune », a déclaré le 1er adjoint au maire de Ouidah.

5-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)