Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Séance d’échanges sur la non-conformité des plombs : Le Cb Laourou situe les responsabilités avec les acteurs portuaires

JPEG - 273.6 ko

La situation est devenue préoccupante. En trois mois, plus de 400 demandes de non-conformité de plombs ont été adressées à la brigade douane Cotonou port. Face à cette situation, le Cb Marcellin Laourou a pris le taureau par les cornes. Il a rencontré hier les représentants des sociétés opérant sur la plateforme portuaire, notamment les manutentionnaires, les consignataires et les gestionnaires de terminaux à containers. « Face à la situation, nous avons rendu compte au Directeur Général. Il nous a demandé si les gens nous donnent au moins les raisons qui justifient la non-conformité des plombs et s’ils arrivent à situer les responsabilités. Et que pour la sécurisation de la chaine logistique, il n’est pas bon qu’une marchandise qui porte un numéro de plomb arrive à destination avec un autre numéro de plomb. Il est superflu de ne pas savoir celui qui est à l’origine de l’opération de changement de plomb. Lorsque la marchandise n’est pas touchée, il n’y a pas de problème. Mais quand on constate qu’il y a autre chose dans le conteneur en dehors de la marchandise prévue, il y a problème. C’est en ce moment qu’on interpelle la douane qui n’est ni chargeur ni transporteur », a souligné Marcellin Laourou.
En réalité, le fait n’est pas nouveau dans l’univers maritime. Mais son ampleur au Port autonome de Cotonou devient inquiétante. Au cours de cette séance, les acteurs ont été amenés à situer les responsabilités par rapport aux dysfonctionnements. Le Chef brigade douane Marcellin Laourou a rappelé à l’attention des participants à cette séance que la non-conformité des plombs est une infraction. « En matière douanière, la sécurisation de la marchandise est très capitale pour nous. Puisque nous percevons les droits et taxes sur les marchandises. La seule chose qui nous certifie que c’est la marchandise déclarée qui est effectivement dans le conteneur, c’est la conformité des plombs. Si on constate à l’arrivée que le plomb n’est pas conforme, on peut supposer que la marchandise a été remplacée. On peut aussi supposer que les gens ont manipulé pour y mettre autre chose ou que c’est une marchandise prohibée que l’opérateur transportait, et pour semer la confusion, il a dû remplacer les plombs ». Dans un contexte où le Port autonome de Cotonou est en quête de compétitivité, Marcellin Laourou accorde du prix aux questions relatives à la sécurité. Il a donc invité les différents acteurs à accompagner la Douane à faire face aux défis.
Richard AKOTCHAYE

12-04-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Quelle échéance pour la Cité ministérielle ?
23-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
C’est la saison du lancement des grands travaux. Après deux ans et demi d’exercice du pouvoir, Patrice Talon est plus que jamais déterminé à marquer (...) Lire  

En vérité : Vivement les travaux !
22-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Appui diplomatique pour Pag (...)
22-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

4ème édition de la Course Rose : Canal+ et Oasis Bénin, ensemble (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Le cancer d seinu prend de plus en plus d’ampleur au Bénin. Pour sensibiliser les jeunes afin qu’ils puissent prendre (...)  

Semaine Africa Code Week : Ac-Feg forme 35 filles du Ceg (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Du 22 au 28 octobre prochain se déroule au Collège d’enseignement général (Ceg) Ahossou-Gbéta dans la commune (...)  

Sécurité de l’espace portuaire en Belgique : Le port d’Anvers mis (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
En plus de ses énormes darses, ses impressionnantes grues et son grand volume, le Port d’Anvers en Belgique doit sa (...)  

Lutte contre l’insécurité en période de fêtes de fin d’année : Le Dgpr (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
Les populations n’ont rien à craindre quant à leur sécurité pour la période des fêtes de fin d’année. Tout comme l’année (...)