Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Séance de travail du Mctic sur le virus lassa : Etienne Kossi et la plateforme de lutte font le point

JPEG - 66.1 ko

24 décès sur 68 cas enregistrés. C’est le bilan fait hier à l’occasion de la rencontre du ministre de la communication, des technologies de l’information et de la communication avec la plateforme de lutte ainsi que les médias de service public. Cette rencontre a pour but d’amener la presse publique à appuyer les actions de la plateforme en apportant à la population les informations utiles sur les causes, les traitements ainsi que les préventions de la fièvre de lassa. Selon le ministre Etienne Kossi, il vaut mieux appréhender les problèmes avant qu’ils ne deviennent des catastrophes avec des conséquences fâcheuses sur les populations. « Nous voulons mettre à votre disposition la communication pour que vous puissiez mieux sensibiliser les populations », a-t-il fait savoir. A en croire le directeur national de la santé publique, Dr Orou Bagou Yorou Chabi, le nombre de cas enregistré depuis l’apparition en janvier de la fièvre hémorragique à virus lassa s’augmente de jour en jour et les communes de Tchaourou et Ouèssè sont menacées. « Le Bénin est à risque et il faut qu’on fasse un travail efficace. On peut se guérir du virus s’il est détecté tôt », a-t-il souligné. Pour le représentant de l’Unicef Hadrien Bonnaud, les médias doivent donner les informations justes aux populations afin d’éviter les rumeurs. « Tout le monde a besoin de vous pour la diffusion des messages de prévention. Il n’y a pas de fatalité », a lancé Hadrien Bonnaud aux organes de presse publique qui, à leur tour, ont souhaité, pour une bonne exécution de la mission qui leur est confiée, la formation des journalistes sur la thématique ainsi que la disponibilité des sources de renseignements.
Sandric DIKPE (Coll.)

16-02-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Décès dans les rangs des fidèles de l’église de Banamè : Parfaite et (...)
22-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le chef de l’église dite Banamè alias Parfaite et son bras droit Mathias Vigan plus connu sous le nom du pape (...)  

Réforme du système éducatif béninois : Les lycées techniques : Quels (...)
22-09-2017, Patrice SOKEGBE
L’inadéquation entre la formation et l’emploi observée depuis peu amène bon nombre de professionnels du secteur éducatif (...)  

Journée internationale de la Paix : Le Camo et les scouts (...)
22-09-2017, La rédaction
« La paix est une affaire de tous, sans discrimination de région et de religion ». C’est le message porté hier aux (...)  

Descente des avocats dans les prisons : « Nous allons constater (...)
22-09-2017, La rédaction
Du 25 au 29 septembre prochain, les avocats effectuent une descente dans les prisons civiles du Bénin pour apprécier (...)