Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Séminaire de réflexion de Pré-Congrès : La Cosi-Bénin évalue ses acquis et se fixe de nouveaux objectifs

JPEG - 93.6 ko

La Confédération des Organisations syndicales indépendantes (Cosi-Bénin) est à une étape décisive de son histoire. En prélude à son quatrième congrès ordinaire, elle a tenu hier à la bourse du travail de Cotonou un séminaire de réflexion de Pré-congrès. Objectif, procéder à une évaluation des objectifs fixés par le bureau exécutif confédéral dirigé par Nöel Chadaré depuis 2012 en vue d’envisager de meilleures perspectives. Au cœur des débats, l’autofinancement, un grand défi à relever pendant les 5 prochaines années, d’où le thème : « La Cosi-Bénin et l’amorce de son autofinancement, réflexion de développement des Activités génératrices de revenus, de mobilisation des cotisations syndicales ». Pour le Sg Noël Chadaré, « On s’est donné l’objectif d’élargir les bases de la confédération, rendre la confédération encore plus visible et faire de sorte que sa dépendance financière vis-à-vis des partenaires soit réduite. De 2012 à aujourd’hui, on peut dire que les bases ont été élargies, parce que nous étions à 52 syndicats. Ensuite, il y a eu une déchirure. On s’est retrouvé à 39. Mais aujourd’hui, nous sommes à 120 syndicats. Donc, les bases ont été élargies. En dehors de cela, la visibilité de la confédération est une réalité aujourd’hui. Il y a eu beaucoup d’activités relayées par les médias. Il y a que dans le secteur privé, l’incursion que nous avons faite n’est pas encore satisfaisante. Mais le gros défi pour les 5 prochaines années, c’est de parvenir à l’autofinancement. On n’a pas réussi grand-chose à ce niveau », a-t-il a reconnu. Mais ce défi n’a pas empêché le Responsable de projets de la Cnv Internationaal Timothée Boko, de reconnaître la Cosi-Bénin comme étant une Confédération syndicale modèle en Afrique au regard des critères d’évaluation de l’institution partenaire. A l’en croire, l’objectif de l’autofinancement peut être atteint, si la Cosi-Bénin s’investit dans la création de coopératives afin de diversifier les sources de revenus. Car selon lui, les partenaires ne sont plus en mesure d’accompagner les structures nationales.

18-04-2017, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)  

Financement de nouveaux projets de jeunes entrepreneurs : Le (...)
19-10-2017, La rédaction
(Pebco-Bethsda et Aphedd-Finance valident 62 plans d’affaires) Signature de contrat de gestion de crédit et remise de (...)  

Atelier régional de la Cnv internationaal à Cotonou : Des (...)
19-10-2017, La rédaction
La confédération des organisations syndicales indépendantes (Cosi-Bénin) reçoit à Cotonou, les organisations syndicales (...)  

Lutte contre les maladies oculaires au Bénin : Le Lions club (...)
19-10-2017, La rédaction
En collaboration avec les clubs lions Phare doré, Doyen, Le pilier et l’Association nationale d’amitié avec les (...)