Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sensibilisation à l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi : Pour la promotion de l’allaitement maternel

L’hôpital de zone d’Abomey-Calavi a abrité le lundi dernier, une séance de sensibilisation sur l’allaitement maternel. L’objectif de cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la célébration au Bénin de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel est, au dire de Fiacre Alladaye, agro-nutritionniste, président de l’Organisation non gouvernementale (Ong) Food and nutritional security for all (Fnsa), d’accompagner le gouvernement à mieux promouvoir, soutenir, et encourager l’allaitement maternel. A l’entendre, la grande mission que l’Ong Fnsa s’est attribuée, est d’appuyer la lutte contre la pauvreté avec des moyens simples, efficaces, et accessibles à tous les ménages. Les statistiques de l’allaitement maternel au niveau national, à l’en croire, ne rassurent pas. « A peine un enfant sur trois est exclusivement allaité au lait maternel. Près d’un enfant sur cinq reçoit les aliments avant le lait maternel, ce qui est très grave pour son bien-être. Nous avons aussi plein de cas où, on associe la tisane, de l’eau, au lait maternel au cours des six premiers mois », précise Fiacre Alladaye qui poursuit en ces termes : « nous sommes venus convaincre davantage les mamans, leur expliquer comment l’allaitement maternel peut contribuer au développement durable. Nous sommes là pour leur montrer comment allaiter, quelles sont les positions à adopter pour un allaitement réussi ». L’allaitement maternel va au-delà d’une mise aux seins, d’une alimentation, conclut le président de l’Ong Fnsa. Il sera appuyé dans ses explications par le docteur Brice Akpovi. Pour ce médecin gynécologue-obstétricien, l’allaitement maternel reste et demeure un aliment de choix pour le nouveau-né. Ses avantages, a-t-il estimé, sont nombreux. Rappelons que cette séance de sensibilisation a connu la présence du directeur de l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi, Raymond Kintomonho.

13-10-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lancement de la campagne électorale à l’Université de Parakou : La (...)
20-10-2017, La rédaction
L’Université de Parakou s’apprête à renouveler son équipe rectorale. Le rendez-vous pour cette alternance est prévu pour (...)  

Fronde sociale à la Sucrerie Complant du Bénin : Sèhoueto remet le (...)
20-10-2017, La rédaction
Le sens d’écoute et de management du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Lazare Sèhoueto vient de payer dans la (...)  

Renforcement de capacités des femmes : Les époux et proches parents (...)
20-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les époux et les proches parents des femmes bénéficiaires du Programme de renforcement de capacités d’action des femmes (...)  

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)