Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sensibilisation à l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi : Pour la promotion de l’allaitement maternel

L’hôpital de zone d’Abomey-Calavi a abrité le lundi dernier, une séance de sensibilisation sur l’allaitement maternel. L’objectif de cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la célébration au Bénin de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel est, au dire de Fiacre Alladaye, agro-nutritionniste, président de l’Organisation non gouvernementale (Ong) Food and nutritional security for all (Fnsa), d’accompagner le gouvernement à mieux promouvoir, soutenir, et encourager l’allaitement maternel. A l’entendre, la grande mission que l’Ong Fnsa s’est attribuée, est d’appuyer la lutte contre la pauvreté avec des moyens simples, efficaces, et accessibles à tous les ménages. Les statistiques de l’allaitement maternel au niveau national, à l’en croire, ne rassurent pas. « A peine un enfant sur trois est exclusivement allaité au lait maternel. Près d’un enfant sur cinq reçoit les aliments avant le lait maternel, ce qui est très grave pour son bien-être. Nous avons aussi plein de cas où, on associe la tisane, de l’eau, au lait maternel au cours des six premiers mois », précise Fiacre Alladaye qui poursuit en ces termes : « nous sommes venus convaincre davantage les mamans, leur expliquer comment l’allaitement maternel peut contribuer au développement durable. Nous sommes là pour leur montrer comment allaiter, quelles sont les positions à adopter pour un allaitement réussi ». L’allaitement maternel va au-delà d’une mise aux seins, d’une alimentation, conclut le président de l’Ong Fnsa. Il sera appuyé dans ses explications par le docteur Brice Akpovi. Pour ce médecin gynécologue-obstétricien, l’allaitement maternel reste et demeure un aliment de choix pour le nouveau-né. Ses avantages, a-t-il estimé, sont nombreux. Rappelons que cette séance de sensibilisation a connu la présence du directeur de l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi, Raymond Kintomonho.

13-10-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Lutte contre l’insécurité à Abomey-Calavi : Le CB Cyriaque Houngbo (...)
24-02-2017, La rédaction
Les populations de Cocotomey dans la commune d’Abomey-Calavi vivent mieux depuis quelques semaines. Ce calme, elles (...)  

Guerre autour des programmes télévisés : Quand la passion prend le (...)
24-02-2017, La rédaction
La cohabitation laisse souvent place à des oppositions de goût. L’un des conflits les plus courants met aux prises (...)  

La Cedeao fait le point de la mise en place de la réserve régionale (...)
23-02-2017, Isac A. YAÏ
La réserve régionale de sécurité alimentaire de la Cedeao est dans sa phase active. Afin de faire le bilan de ses (...)  

Insécurité grandissante au Bénin : Des véhicules attaqués, des biens (...)
23-02-2017, La rédaction
, Cotonou renoue progressivement avec l’insécurité. Le calme observé dans la capitale économique depuis quelques mois (...)