Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sensibilisation à l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi : Pour la promotion de l’allaitement maternel

L’hôpital de zone d’Abomey-Calavi a abrité le lundi dernier, une séance de sensibilisation sur l’allaitement maternel. L’objectif de cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la célébration au Bénin de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel est, au dire de Fiacre Alladaye, agro-nutritionniste, président de l’Organisation non gouvernementale (Ong) Food and nutritional security for all (Fnsa), d’accompagner le gouvernement à mieux promouvoir, soutenir, et encourager l’allaitement maternel. A l’entendre, la grande mission que l’Ong Fnsa s’est attribuée, est d’appuyer la lutte contre la pauvreté avec des moyens simples, efficaces, et accessibles à tous les ménages. Les statistiques de l’allaitement maternel au niveau national, à l’en croire, ne rassurent pas. « A peine un enfant sur trois est exclusivement allaité au lait maternel. Près d’un enfant sur cinq reçoit les aliments avant le lait maternel, ce qui est très grave pour son bien-être. Nous avons aussi plein de cas où, on associe la tisane, de l’eau, au lait maternel au cours des six premiers mois », précise Fiacre Alladaye qui poursuit en ces termes : « nous sommes venus convaincre davantage les mamans, leur expliquer comment l’allaitement maternel peut contribuer au développement durable. Nous sommes là pour leur montrer comment allaiter, quelles sont les positions à adopter pour un allaitement réussi ». L’allaitement maternel va au-delà d’une mise aux seins, d’une alimentation, conclut le président de l’Ong Fnsa. Il sera appuyé dans ses explications par le docteur Brice Akpovi. Pour ce médecin gynécologue-obstétricien, l’allaitement maternel reste et demeure un aliment de choix pour le nouveau-né. Ses avantages, a-t-il estimé, sont nombreux. Rappelons que cette séance de sensibilisation a connu la présence du directeur de l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi, Raymond Kintomonho.

13-10-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Faux diplômes, faux certificats, pas de profil pour le job, compétences douteuses…Des années durant, ils ont dupé tout le monde et plombé le (...) Lire  

Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE
editorial : La violence religieuse en (...)
11-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Merci !
23-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Entretien avec Professeur agrégé en ophtalmologie sur le Glaucome : (...)
18-01-2017, La rédaction
En Afrique, la cécité de l’œil est de plus en plus croissante. La première cause est la cataracte. Mais une autre cause (...)  

Arrêtés à Kandi : Deux trafiquants d’ivoire condamnés à 6 mois (...)
18-01-2017, La rédaction
Le tribunal de Kandi a rendu hier son verdict en défaveur des trafiquants arrêtés avec 3,2 Kg d’ivoire, en octobre (...)  

Prof. Michel Boko, à propos de l’assainissement de la ville de (...)
18-01-2017, La rédaction
Les différentes actions entreprises par le Gouvernement ces derniers mois pour la protection de l’Environnement (...)  

Atelier de dissémination du Pag : De bonnes perspectives pour (...)
17-01-2017, Patrice SOKEGBE
Concrétiser la nouvelle orientation du Gouvernement de la rupture en vue d’un ’’Bénin révélé’’ et de redorer le blason (...)