Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sensibilisation à l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi : Pour la promotion de l’allaitement maternel

L’hôpital de zone d’Abomey-Calavi a abrité le lundi dernier, une séance de sensibilisation sur l’allaitement maternel. L’objectif de cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la célébration au Bénin de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel est, au dire de Fiacre Alladaye, agro-nutritionniste, président de l’Organisation non gouvernementale (Ong) Food and nutritional security for all (Fnsa), d’accompagner le gouvernement à mieux promouvoir, soutenir, et encourager l’allaitement maternel. A l’entendre, la grande mission que l’Ong Fnsa s’est attribuée, est d’appuyer la lutte contre la pauvreté avec des moyens simples, efficaces, et accessibles à tous les ménages. Les statistiques de l’allaitement maternel au niveau national, à l’en croire, ne rassurent pas. « A peine un enfant sur trois est exclusivement allaité au lait maternel. Près d’un enfant sur cinq reçoit les aliments avant le lait maternel, ce qui est très grave pour son bien-être. Nous avons aussi plein de cas où, on associe la tisane, de l’eau, au lait maternel au cours des six premiers mois », précise Fiacre Alladaye qui poursuit en ces termes : « nous sommes venus convaincre davantage les mamans, leur expliquer comment l’allaitement maternel peut contribuer au développement durable. Nous sommes là pour leur montrer comment allaiter, quelles sont les positions à adopter pour un allaitement réussi ». L’allaitement maternel va au-delà d’une mise aux seins, d’une alimentation, conclut le président de l’Ong Fnsa. Il sera appuyé dans ses explications par le docteur Brice Akpovi. Pour ce médecin gynécologue-obstétricien, l’allaitement maternel reste et demeure un aliment de choix pour le nouveau-né. Ses avantages, a-t-il estimé, sont nombreux. Rappelons que cette séance de sensibilisation a connu la présence du directeur de l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi, Raymond Kintomonho.

13-10-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2130

Réformes dans l’enseignement primaire au Bénin Les écoliers au (...)
18-08-2017, La rédaction
Prise en conseil des ministres du 2 août dernier, la décision d’introduction de l’anglais au cours primaire dès la (...)  

Retour des occupants des espaces publics : Le préfet Toboula (...)
18-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La tempête Toboula est passée. Les occupants illégaux du domaine public, délogés manu militari par le préfet du (...)  

Lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime dans l’espace (...)
17-08-2017, Patrice SOKEGBE
Les relations entre la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et la République fédérale (...)  

De jeunes femmes leaders de l’Ouémé en formation sur la gestion des (...)
17-08-2017, Karim O. ANONRIN
De jeunes femmes et filles leaders et potentielles candidates aux élections du département de l’Ouémé suivent depuis ce (...)