Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sensibilisation à l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi : Pour la promotion de l’allaitement maternel

L’hôpital de zone d’Abomey-Calavi a abrité le lundi dernier, une séance de sensibilisation sur l’allaitement maternel. L’objectif de cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la célébration au Bénin de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel est, au dire de Fiacre Alladaye, agro-nutritionniste, président de l’Organisation non gouvernementale (Ong) Food and nutritional security for all (Fnsa), d’accompagner le gouvernement à mieux promouvoir, soutenir, et encourager l’allaitement maternel. A l’entendre, la grande mission que l’Ong Fnsa s’est attribuée, est d’appuyer la lutte contre la pauvreté avec des moyens simples, efficaces, et accessibles à tous les ménages. Les statistiques de l’allaitement maternel au niveau national, à l’en croire, ne rassurent pas. « A peine un enfant sur trois est exclusivement allaité au lait maternel. Près d’un enfant sur cinq reçoit les aliments avant le lait maternel, ce qui est très grave pour son bien-être. Nous avons aussi plein de cas où, on associe la tisane, de l’eau, au lait maternel au cours des six premiers mois », précise Fiacre Alladaye qui poursuit en ces termes : « nous sommes venus convaincre davantage les mamans, leur expliquer comment l’allaitement maternel peut contribuer au développement durable. Nous sommes là pour leur montrer comment allaiter, quelles sont les positions à adopter pour un allaitement réussi ». L’allaitement maternel va au-delà d’une mise aux seins, d’une alimentation, conclut le président de l’Ong Fnsa. Il sera appuyé dans ses explications par le docteur Brice Akpovi. Pour ce médecin gynécologue-obstétricien, l’allaitement maternel reste et demeure un aliment de choix pour le nouveau-né. Ses avantages, a-t-il estimé, sont nombreux. Rappelons que cette séance de sensibilisation a connu la présence du directeur de l’hôpital de zone d’Abomey-Calavi, Raymond Kintomonho.

13-10-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Pour la Rupture et le président Patrice Talon, le risque politique est énorme. Mais, audace en deçà, lâcheté au-delà. Ça, c’était avant. A l’époque où (...) Lire  

En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2310

Forum national du Conseil économique et social : A la croisée des (...)
12-12-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Mettre en exergue, à travers le bilan de ses activités, sa contribution substantielle au développement (...)  

entretien avec Samuel Kaninda, Coordonnateur régional de (...)
12-12-2017, La rédaction
De passage au Bénin, le Coordonnateur Afrique de l’ouest de Transparency International a pris une part active à la (...)  

Au cours de l’installation de leur section départementale : Le (...)
12-12-2017, La rédaction
Le Syndicat national des travailleurs du transport des passagers du Bénin (Synattrap-Bénin) ne compte pas être du (...)  

Faux frais sur le parc de Sèkandji : Deux douaniers et sept (...)
8-12-2017, La rédaction
9 personnes dont deux douaniers croupissent depuis hier à la prison civile de Porto-Novo pour perception de faux (...)