Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sit-in hier au ministère de la santé : Le Syntrasesh revendique l’amélioration des conditions de travail

Le Syndicat national des travailleurs des services de la santé humaine du Bénin (Syntrasesh) a donné de la voix hier au ministère de la santé. C’était à la faveur d’un sit in que ces agents ont tenu dans l’enceinte du ministère.

Le Syndicat national des travailleurs des services de la santé humaine du Bénin (Syntrasesh) a organisé un sit-in pour exiger l’amélioration des conditions de vie et de travail de ses syndiqués. Pour le secrétaire général du Syntrasesh, Soulé Salako, une lettre d’ultimatum envoyée en septembre dernier au ministre est restée sans suite. Ainsi, à travers le sit-in tenu hier, le Syntrasesh entend prendre l’opinion publique à témoin sur la non satisfaction de ses revendications afin qu’elles soient prises en compte. Il s’agit entres autres, de la prise des arrêtés d’éligibilité pour les agents de santé omis dans le processus de reversement en ACE, la correction de la disparité catégorielle du personnel paramédical agents contractuels de l’Etat et le bénéfice du concours professionnel, la motivation du personnel exerçant en zone déshéritée, le payement de la prime spécifique au titre du 1er semestre 2015 à tous les ayants droit et le démarrage du payement des primes de rendement des 2ème et 3ème trimestres de 2015. Après réception de la motion de protestation, le Directeur du cabinet du ministère de la santé Jacob Namboni a promis la transmettre à qui de droit pour qu’une solution y soit trouvée. « J’ai écouté avec attention votre motion, je vais la remettre au ministre. On va étudier minutieusement le dossier, car nous connaissons vos réalités et les besoins de la population », a-t-il déclaré avant de demander aux syndicalistes de leur accorder un certain délai pour qu’un consensus soit trouvé.
Nicaret AMADIDJE (Stag)

4-11-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction
Enfants sorciers et infanticide rituel.
8-02-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Lutte contre l’insécurité à Abomey-Calavi : Le CB Cyriaque Houngbo (...)
24-02-2017, La rédaction
Les populations de Cocotomey dans la commune d’Abomey-Calavi vivent mieux depuis quelques semaines. Ce calme, elles (...)  

Guerre autour des programmes télévisés : Quand la passion prend le (...)
24-02-2017, La rédaction
La cohabitation laisse souvent place à des oppositions de goût. L’un des conflits les plus courants met aux prises (...)  

La Cedeao fait le point de la mise en place de la réserve régionale (...)
23-02-2017, Isac A. YAÏ
La réserve régionale de sécurité alimentaire de la Cedeao est dans sa phase active. Afin de faire le bilan de ses (...)  

Insécurité grandissante au Bénin : Des véhicules attaqués, des biens (...)
23-02-2017, La rédaction
, Cotonou renoue progressivement avec l’insécurité. Le calme observé dans la capitale économique depuis quelques mois (...)