Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sit-in hier au ministère de la santé : Le Syntrasesh revendique l’amélioration des conditions de travail

Le Syndicat national des travailleurs des services de la santé humaine du Bénin (Syntrasesh) a donné de la voix hier au ministère de la santé. C’était à la faveur d’un sit in que ces agents ont tenu dans l’enceinte du ministère.

Le Syndicat national des travailleurs des services de la santé humaine du Bénin (Syntrasesh) a organisé un sit-in pour exiger l’amélioration des conditions de vie et de travail de ses syndiqués. Pour le secrétaire général du Syntrasesh, Soulé Salako, une lettre d’ultimatum envoyée en septembre dernier au ministre est restée sans suite. Ainsi, à travers le sit-in tenu hier, le Syntrasesh entend prendre l’opinion publique à témoin sur la non satisfaction de ses revendications afin qu’elles soient prises en compte. Il s’agit entres autres, de la prise des arrêtés d’éligibilité pour les agents de santé omis dans le processus de reversement en ACE, la correction de la disparité catégorielle du personnel paramédical agents contractuels de l’Etat et le bénéfice du concours professionnel, la motivation du personnel exerçant en zone déshéritée, le payement de la prime spécifique au titre du 1er semestre 2015 à tous les ayants droit et le démarrage du payement des primes de rendement des 2ème et 3ème trimestres de 2015. Après réception de la motion de protestation, le Directeur du cabinet du ministère de la santé Jacob Namboni a promis la transmettre à qui de droit pour qu’une solution y soit trouvée. « J’ai écouté avec attention votre motion, je vais la remettre au ministre. On va étudier minutieusement le dossier, car nous connaissons vos réalités et les besoins de la population », a-t-il déclaré avant de demander aux syndicalistes de leur accorder un certain délai pour qu’un consensus soit trouvé.
Nicaret AMADIDJE (Stag)

4-11-2015, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1830

Fabrication des briques en terre battue : Réinventer le bâti pour (...)
19-01-2017, La rédaction
Pour la construction d’infrastructures, résistantes aux intempéries, un choix efficace du matériau est indispensable. (...)  

Entretien avec Professeur agrégé en ophtalmologie sur le Glaucome : (...)
18-01-2017, La rédaction
En Afrique, la cécité de l’œil est de plus en plus croissante. La première cause est la cataracte. Mais une autre cause (...)  

Arrêtés à Kandi : Deux trafiquants d’ivoire condamnés à 6 mois (...)
18-01-2017, La rédaction
Le tribunal de Kandi a rendu hier son verdict en défaveur des trafiquants arrêtés avec 3,2 Kg d’ivoire, en octobre (...)  

Prof. Michel Boko, à propos de l’assainissement de la ville de (...)
18-01-2017, La rédaction
Les différentes actions entreprises par le Gouvernement ces derniers mois pour la protection de l’Environnement (...)