Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Supposé annulation du dernier concours à la douane : Le Secrétaire général du Sydob clarifie

JPEG - 273.6 ko
Marcellin Laourou, Sg Sydob

Il n’y a aucune décision officielle qui nous soit parvenue et qui stipule que la formation a été suspendue. Il a été demandé aux douaniers en formation à Ouidah d’aller dans leurs familles pour 24heures et de revenir au camp le dimanche à18 heures. Selon ce qui nous a été rapporté, la consigne venait des responsables chargés de la formation. Ils leur ont demandé certainement de venir se ressourcer auprès de leurs parents avant de reprendre le chemin du camp pour se préparer pour la marche fourragère qui commence normalement mardi (aujourd’hui, ndlr). Donc la formation n’est pas suspendue.

On sait bien que vous dénoncez que le concours ne répond pas les aux normes. Aujourd’hui, quelle est votre position réelle ?
Au cours de nos derniers mouvements, nous avons été mandatés par les agents des douanes par rapport à certaines irrégularités. Les doléances étaient entre autres que la formation de ces élèves douaniers devrait être suspendue. Ceci, dans le respect des textes en vigueur en matière de recrutement. On devrait mettre au point certaines dispositions pour ne pas tomber dans l’illégalité. L’enquête de moralité devrait être faite bien avant que les gens n’aillent au camp. Ce qui n’a pas été le cas. Il y a eu beaucoup d’irrégularités, c’est pourquoi les agents des douanes avaient jugé de l’opportunité que le concours soit purement et simplement annulé.

Vous avez cessé les mouvements de débrayages depuis quelque temps. Que prévoyez-vous faire puisqu’ils sont presque à la fin de la formation ?
Entre temps, le Président de la République était intervenu personnellement pour nous faire comprendre que le moment ne s’y prêtait pas, à cause des élections. La période électorale est terminée. Bientôt, nous allons reprendre nos activités.
Transcription : Fulbert ADJIMEHOSSOU (Coll.)

12-04-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Le couperet de la sanction
12-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Ils sont surveillés comme du lait sur le feu. Sur le qui-vive, ils font désormais beaucoup plus attention à leurs faits et gestes. Depuis quelque (...) Lire  

En vérité : Question de légitimité au campus
11-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Fisc sans faille !
11-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bonne nouvelle pour le Bénin
10-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Péages versus péripéties !
10-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Temps additionnel : Des Bleus plus forts (...)
9-07-2018, Ambroise ZINSOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction
Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Les Tresseurs de Cordes, pour une citoyenneté responsable : Le (...)
16-07-2018, La rédaction
Les Tresseurs de Cordes est une Association de Loi 1901 qui s’engage dans des actions de sensibilisation sur les (...)  

Réformes énergétiques au Bénin : La Sbee pour la satisfaction de la (...)
13-07-2018, Ambroise ZINSOU
Dans le souci de garantir une autonomie énergétique au Bénin d’ici 2021, le gouvernement a entrepris de profondes (...)  

6ème session de la commission mixte bénino-togolaise de la (...)
13-07-2018, Karim O. ANONRIN
Le Bénin et le Togo auront bientôt plus de 12 000 km² du plateau continental. C’est ce qu’il faut retenir de la session (...)  

1er août 2018 : Encore une fête sans symbolisme
13-07-2018, Isac A. YAÏ
Chaque 1er août, les Béninois célèbrent leur indépendance. Nous sommes indépendants et pourtant, nous sommes dépendants (...)