Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sureté des navires et des installations au Port : Les acteurs outillés pour la mise en œuvre du code Isps

JPEG - 55.5 ko

Les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (Isps) au Port autonome de Cotonou (Pac) suivent depuis hier et ce pour 4 jours, un atelier de formation pour mieux appréhender leur mission. A en croire le secrétaire général du ministère des infrastructures et des transports, Rock Houndjè, le code Isps est un amendement au chapitre xi-2 de la convention Solas 1974. Il a pour objectif d’établir un cadre de coopération international entre les gouvernants contractants, les organismes publics, les administrations locales et les secteurs maritimes et portuaires pour détecter les menaces contre la sûreté et prendre des mesures en vue de limiter ou d’empêcher les incidents de sûreté qui menacent les navires portuaires. En effet, au regard de l’importance économique que revêt le Pac, il est nécessaire que les mesures appropriées soient prises pour y garantir la sûreté afin de rassurer ses usagers. C’est à juste titre que depuis l’adoption du code Isps et son entrée en vigueur en 2004, le Bénin s’est résolument engagé à se conformer à ses prescriptions.
Car, de par sa position géographique, notre pays dispose d’un port qui sert d’interface avec le reste du monde d’une part, et joue le rôle de port de transit pour le trafic à destination et en provenance des pays de l’hinterland d’autre part.
Au dire de Kouton Désiré, Directeur de la marine marchande, cet atelier vise donc à améliorer la capacité des acteurs en vue de leur performance. A terme, ils pourront détecter les menaces et prendre les mesures qui s’y imposent. « Avec l’assistance technique des experts qui présenteront les différents modules, vous serez amené à appréhender les concepts élémentaires du code Isps, les conditions de sa mise en œuvre au Bénin à travers quelques dispositions du décret n°623-15 du 03 décembre 2015 portant règlement pour la sûreté des navires et des installations portuaires en république du Bénin… », a conclu Rock Houndjè.

5-12-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
A quoi ça sert ? Telle était la question. Et, tous furent pris de court, cherchant en vain. Pourtant, chacun en usait et en abusait. Et si on (...) Lire  

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Réforme de la tarification : Les 9 avantages des nouvelles offres (...)
14-12-2018, Isac A. YAÏ
Tous les acteurs du secteur de la téléphonie doivent se conformer aux nouvelles règles de tarifications définies par (...)  

Lutte contre l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest : L’Abegief (...)
13-12-2018, Adrien TCHOMAKOU
Aucun pays n’est véritablement à l’abri des attaques terroristes. C’est un fléau qui a affecté déjà des pays limitrophes (...)  

Sécurité alimentaire : Un éveil à l’agroécologie face à la dégradation (...)
13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En Afrique, les terres se meurent et contraignent les producteurs à épouser de nouvelles pratiques culturelles. Au (...)  

Santé et agriculture : Le Bénin opte pour un nucléaire de (...)
12-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Si minuscule soit-il, l’atome peut constituer aussi bien une menace pour la paix qu’un levier de développement. Le (...)