Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tenues irrégulières à la police : Les explications de la hiérarchie policière

JPEG - 204.4 ko

La Direction générale de la police nationale (Dgpn) a tenu vendredi dernier un point de presse présidé par le Directeur des ressources humaines, le Cgp Etienne da Matha. Objectif, porter à la connaissance des médias l’existence de sanctions prévues par les textes en cas de port de tenues irrégulières au service. Pour le Secrétaire général et Porte-parole de la police, Stanislas Ayéni, les différentes sanctions infligées récemment aux agents de police en tenues irrégulières sont loin d’être un acharnement ou un abus de pouvoir à leur encontre. Ces sanctions sont prévues par les textes de la République du Bénin, notamment le décret N° 2016-137 de mars 2016, portant statuts particuliers du corps des personnels de la police nationale. « La loi 2015-20 du 19 juin 2015 qui régit l’administration de la police nationale, ainsi que les autres corps assimilés aux forces de sécurité publique, prescrit en son article 7 à tout fonctionnaire de la police nationale en position d’activité d’être en tenue de travail. Le décret 137 en son article 90 reprend avec un peu plus de détails les circonstances dans lesquelles le fonctionnaire pourrait être délié de l’obligation du port de la tenue de travail, étant en activité », a expliqué le Sg Stanislas Ayéni qui a ajouté que c’est l’application de ces textes qui a donné lieu à diverses interprétations. Aussi, poursuit-il, les personnes soumises à des sanctions disposent des voies de recours si elles estiment qu’il y a disproportion entre la sanction et la faute. Mais en attendant, « La réclamation n’est permise au subordonné que lorsqu’il aura obéi… », a-t-il conclu.

21-08-2017, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le chef d’Etat-major de l’armée de terre, Fructueux Gbaguidi a procédé hier, à l’ouverture d’un atelier organisé par la (...)  

Lutte contre l’insécurité : Des délinquants arrêtés avec des armes et (...)
22-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Deux Akm, 197 munitions de calibre 7,62 mm. Ce sont les objets retrouvés chez deux individus interpellés dans le (...)  

Lutte contre la corruption : Coup de balai l’aéroport de (...)
21-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très remonté contre le rançonnement, le Directeur Général de la Police Républicaine, le Général de Brigade Nazaire (...)  

Compétitivité de la tomate béninoise : Les supplices de l’Or (...)
21-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Contraintes climatiques, pertes post-récoltes considérables, faible capacité de transformation, etc. Avec une (...)