Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Un an après sa prise de fonction au Cnsr : Le Dg Aubin Adoukonou introduit trois réformes pour un Cnsr plus performant

Introduction de macaron dans le processus de la visite technique, informatisation effective des caisses du Centre national de sécurité routière (Cnsr) sur toute l’étendue du territoire national, mise en service d’une application Sms-Rappel-Sensibilisation. Ce sont les trois grandes réformes présentées au public béninois le jeudi dernier par le Directeur général du Centre national de sécurité routière. La cérémonie de présentation s’est déroulée dans les locaux de la direction du Cnsr à Ekpè et a connu une mobilisation générale de tous les acteurs de la sécurité routière au Bénin.

JPEG - 204.4 ko

Longtemps annoncées, les trois grandes réformes initiées pour l’amélioration des performances et prestations du Centre national de sécurité routière (Cnsr) ont pris corps le jeudi 15 juin 2017. Ces réformes concernent l’introduction de macaron dans le processus de la visite technique, l’informatisation effective des caisses du Cnsr et la mise en service d’une application Sms Rappel Sensibilisation.
Le chef Service technique, Franck Doho, a fait, dans son intervention, l’historique du Contrôle technique automobile de 1978 à nos jours. Pour lui, des initiatives de réformes n’ont pas manqué au temps des précédents directeurs, mais aucune d’elles n’a réussi à prendre en compte les trois concepts présentés.
En effet, l’informatisation des caisses vise à sécuriser les recettes et à constituer une base de données fiable du parc circulant accessible en temps réel. Pour ce qui est de l’introduction des macarons sécurisés dans le dispositif de la visite technique, elle est une innovation majeure. Le macaron sécurisé du Cnsr est un dispositif visuel adhésif à double facteur de sécurité qui sera apposé sur les pare-brises des seuls véhicules ayant passé la visite technique avec succès. Il va permettre selon le Chef Service Technique du Cnsr, d’éviter les tracasseries relatives aux contrôles routiers et fera identifier facilement tout véhicule ayant subi effectivement le contrôle technique dans les différents centres, donc règlera la question d’authenticité ou non de la visite technique.
En ce qui concerne le Sms Rappel et Sensibilisation, elle permettra de rappeler à l’usager-client l’échéance de sa visite technique et de partager des messages de sensibilisation.
Les grandes actions menées par le directeur Adoukonou dès sa prise de fonction ont été ovationnées par le public au cours de cette cérémonie. Le délégué du personnel du Cnsr est allé dans ce sens après avoir fait l’état des lieux du centre. Il a félicité le directeur pour sa vision, son leadership et sa capacité d’adaptation extraordinaire à l’environnement du Cnsr. Il a pour finir, émis le vœu que ces réformes améliorent quantitativement les prestations du Cnsr mais aussi apportent la plus-value exigée par les usagers-clients, notamment les syndicats des transporteurs pour le retour imminent des nouveaux tarifs.

Aubin Adoukonou, l’homme des grandes réformes
Les présentes réformes répondent aux objectifs du Programme d’Actions du Gouvernement (Pag) en ce qui concerne la modernisation de l’administration et la protection des populations. Il est donc possible désormais de connaître qui est à jour ou pas et de situer les responsabilités en cas de fraude. Selon le directeur Adoukonou, la visite technique doit cesser d’être perçue comme une taxe mais comme une action de prévention pour que les drames sur nos routes se réduisent. Les réformes présentées sont donc indispensables pour sortir le Cnsr de cette liste des entreprises grugées par les gouvernants d’alors, parfois avec la complicité des travailleurs. Il a annoncé poursuivre les réformes et la mise en application effective des dispositions de l’article 6 de l’arrêté n° 036/MTPT/DC/SG/CTT/CNSR du 12 octobre 1999 rendant obligatoire le contrôle technique des tricycles.
Répondant au plaidoyer des représentants des forces de l’ordre qui appuient le Cnsr, Aubin Adoukonou a décidé de doter la police et la gendarmerie de 250 kits de constats d’accidents. La remise symbolique a été faite au cours de la cérémonie. Pour le Dg du Cnsr, la résultante des efforts conjugués aidera à faire baisser le nombre et la gravité des accidents de la voie publique dans une proportion espérée de 7 à 10% chaque année d’ici à l’horizon 2020.
Le représentant du Ministre des Infrastructures et des Transports (Mit) empêché, le directeur de l’informatique et du pré-archivage félicite au nom du ministre Hervé Hêhomey, le directeur du Cnsr pour son dynamisme. Selon lui, le ministre ne s’est pas trompé en le nommant à la tête du Centre national de sécurité routière. Il l’encourage par ailleurs et lui transmet le message de soutien du Mit.

19-06-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lancement de la campagne électorale à l’Université de Parakou : La (...)
20-10-2017, La rédaction
L’Université de Parakou s’apprête à renouveler son équipe rectorale. Le rendez-vous pour cette alternance est prévu pour (...)  

Fronde sociale à la Sucrerie Complant du Bénin : Sèhoueto remet le (...)
20-10-2017, La rédaction
Le sens d’écoute et de management du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Lazare Sèhoueto vient de payer dans la (...)  

Renforcement de capacités des femmes : Les époux et proches parents (...)
20-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les époux et les proches parents des femmes bénéficiaires du Programme de renforcement de capacités d’action des femmes (...)  

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)