Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Université d’Abomey-Calavi : La Sobémi tient son 2è congrès

La Société béninoise de médecine interne a organisé le mercredi dernier son 2è congrès à l’Institut régional de la santé publique (Irsp) de Ouidah. Pendant deux jours, les participants à ce sommet scientifique ont axé leurs réflexions sur les maladies inflammatoires et les risques cardio-vasculaires afin d’y trouver des solutions. C’est le recteur de l’Uac, Maxime da-Cruz, qui a procédé au lancement officiel des travaux.

JPEG - 299.8 ko

« Maladies inflammatoires et risques cardio-vasculaires », c’est le thème du 2è congrès de la Sobémi qui a réuni du 9 au 10 mai dernier des experts, professeurs et étudiants du Bénin et des pays de la sous-région tels que le Togo, le Niger, le Burkina-Faso, le Mali, et le Sénégal. Ce sommet scientifique, le 2è dans l’histoire de la Sobémi, a pour objectif de trouver des solutions aux problèmes que causent les maladies inflammatoires et cardio-vasculaires chez l’homme. « La notion de médecine interne aborde l’être humain dans sa globalité… Au cours de ce congrès, le patient doit être au cœur des discussions afin de trouver des solutions aux problèmes que causent les maladies inflammatoires et les risques cardio-vasculaires », a déclaré Maxime da-Cruz, recteur de l’Université d’Abomey-Calavi. En effet, la médecine interne est une spécialité de prise en charge globale des patients. Elle est au centre de toutes les autres spécialités. A ce titre, « il était juste qu’après 4 ans, la Sobémi organise son 2è congrès. Un congrès au cours duquel, les échanges seront nourris par des communications pertinentes », a laissé entendre le Professeur Fabien Houngbè, Président de la Sobémi. Le représentant de la Société sénégalaise de médecine interne (Sosémi), Professeur Souhaïbou Ndongo, et Eugène Zoumènou, Vice-doyen de la Faculté des sciences de la santé (Fss) de Cotonou ont, quant à eux, apprécié l’initiative à sa juste valeur. Ils ont aussi souhaité que le congrès soit dorénavant organisé chaque année, ceci pour le bonheur des populations.
Arnaud SOGADJI (Coll.)

11-05-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

Promotion des sciences actuarielles et finances : La Fast dispose (...)
19-10-2018, Patrice SOKEGBE
Promouvoir la profession d’actuariat au Bénin et sur le continent africain, ceci dans un cadre d’échange où les (...)  

Campagne cotonnière 2018-2019 : L’Aic lance la commercialisation du (...)
19-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
« Les villages vont s’animer. Les routes nationales inter-communes et les pistes cotonnières connaitront beaucoup de (...)  

Construction et équipement d’un orphelinat de 200 places à Glazoué (...)
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Un orphelinat flambant neuf de 200 places, entièrement meublé et équipé, c’est le geste à mettre à l’actif de l’honorable (...)  

Innovation technologique avec Beyond Tower Charge : Une solution (...)
17-10-2018, Isac A. YAÏ
Réduire la peine des populations qui ont difficilement accès à l’énergie surtout pour recharger leurs téléphones (...)