Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Université d’Abomey-Calavi : La Sobémi tient son 2è congrès

La Société béninoise de médecine interne a organisé le mercredi dernier son 2è congrès à l’Institut régional de la santé publique (Irsp) de Ouidah. Pendant deux jours, les participants à ce sommet scientifique ont axé leurs réflexions sur les maladies inflammatoires et les risques cardio-vasculaires afin d’y trouver des solutions. C’est le recteur de l’Uac, Maxime da-Cruz, qui a procédé au lancement officiel des travaux.

JPEG - 299.8 ko

« Maladies inflammatoires et risques cardio-vasculaires », c’est le thème du 2è congrès de la Sobémi qui a réuni du 9 au 10 mai dernier des experts, professeurs et étudiants du Bénin et des pays de la sous-région tels que le Togo, le Niger, le Burkina-Faso, le Mali, et le Sénégal. Ce sommet scientifique, le 2è dans l’histoire de la Sobémi, a pour objectif de trouver des solutions aux problèmes que causent les maladies inflammatoires et cardio-vasculaires chez l’homme. « La notion de médecine interne aborde l’être humain dans sa globalité… Au cours de ce congrès, le patient doit être au cœur des discussions afin de trouver des solutions aux problèmes que causent les maladies inflammatoires et les risques cardio-vasculaires », a déclaré Maxime da-Cruz, recteur de l’Université d’Abomey-Calavi. En effet, la médecine interne est une spécialité de prise en charge globale des patients. Elle est au centre de toutes les autres spécialités. A ce titre, « il était juste qu’après 4 ans, la Sobémi organise son 2è congrès. Un congrès au cours duquel, les échanges seront nourris par des communications pertinentes », a laissé entendre le Professeur Fabien Houngbè, Président de la Sobémi. Le représentant de la Société sénégalaise de médecine interne (Sosémi), Professeur Souhaïbou Ndongo, et Eugène Zoumènou, Vice-doyen de la Faculté des sciences de la santé (Fss) de Cotonou ont, quant à eux, apprécié l’initiative à sa juste valeur. Ils ont aussi souhaité que le congrès soit dorénavant organisé chaque année, ceci pour le bonheur des populations.
Arnaud SOGADJI (Coll.)

11-05-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
A quoi ça sert ? Telle était la question. Et, tous furent pris de court, cherchant en vain. Pourtant, chacun en usait et en abusait. Et si on (...) Lire  

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Réforme de la tarification : Les 9 avantages des nouvelles offres (...)
14-12-2018, Isac A. YAÏ
Tous les acteurs du secteur de la téléphonie doivent se conformer aux nouvelles règles de tarifications définies par (...)  

Lutte contre l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest : L’Abegief (...)
13-12-2018, Adrien TCHOMAKOU
Aucun pays n’est véritablement à l’abri des attaques terroristes. C’est un fléau qui a affecté déjà des pays limitrophes (...)  

Sécurité alimentaire : Un éveil à l’agroécologie face à la dégradation (...)
13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En Afrique, les terres se meurent et contraignent les producteurs à épouser de nouvelles pratiques culturelles. Au (...)  

Santé et agriculture : Le Bénin opte pour un nucléaire de (...)
12-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Si minuscule soit-il, l’atome peut constituer aussi bien une menace pour la paix qu’un levier de développement. Le (...)