Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Université d’Abomey-Calavi : La Sobémi tient son 2è congrès

La Société béninoise de médecine interne a organisé le mercredi dernier son 2è congrès à l’Institut régional de la santé publique (Irsp) de Ouidah. Pendant deux jours, les participants à ce sommet scientifique ont axé leurs réflexions sur les maladies inflammatoires et les risques cardio-vasculaires afin d’y trouver des solutions. C’est le recteur de l’Uac, Maxime da-Cruz, qui a procédé au lancement officiel des travaux.

JPEG - 299.8 ko

« Maladies inflammatoires et risques cardio-vasculaires », c’est le thème du 2è congrès de la Sobémi qui a réuni du 9 au 10 mai dernier des experts, professeurs et étudiants du Bénin et des pays de la sous-région tels que le Togo, le Niger, le Burkina-Faso, le Mali, et le Sénégal. Ce sommet scientifique, le 2è dans l’histoire de la Sobémi, a pour objectif de trouver des solutions aux problèmes que causent les maladies inflammatoires et cardio-vasculaires chez l’homme. « La notion de médecine interne aborde l’être humain dans sa globalité… Au cours de ce congrès, le patient doit être au cœur des discussions afin de trouver des solutions aux problèmes que causent les maladies inflammatoires et les risques cardio-vasculaires », a déclaré Maxime da-Cruz, recteur de l’Université d’Abomey-Calavi. En effet, la médecine interne est une spécialité de prise en charge globale des patients. Elle est au centre de toutes les autres spécialités. A ce titre, « il était juste qu’après 4 ans, la Sobémi organise son 2è congrès. Un congrès au cours duquel, les échanges seront nourris par des communications pertinentes », a laissé entendre le Professeur Fabien Houngbè, Président de la Sobémi. Le représentant de la Société sénégalaise de médecine interne (Sosémi), Professeur Souhaïbou Ndongo, et Eugène Zoumènou, Vice-doyen de la Faculté des sciences de la santé (Fss) de Cotonou ont, quant à eux, apprécié l’initiative à sa juste valeur. Ils ont aussi souhaité que le congrès soit dorénavant organisé chaque année, ceci pour le bonheur des populations.
Arnaud SOGADJI (Coll.)

11-05-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Le péril ‘‘crue’’ !
22-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
Crue au Nord, danger à l’horizon. Dans le bassin septentrional, les cours d’eau en crue déversent leur surplus et déjà, les premières victimes et les (...) Lire  

En vérité : Dangnivo, l’ultime procès ?
22-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée de tous les enjeux
20-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Urgence pour une rentrée !
20-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Repenser les fêtes identitaires
16-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Les bombes du code électoral !
9-08-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2640

Mise en œuvre du Pag/ Secteur des infrastructures : 2.263 (...)
22-08-2018, La rédaction
Sous la rupture, la route avance ! C’est le moins qu’on puisse dire après avoir suivi, ce lundi 20 août, la diffusion (...)  

Célébration de la fête du 15 Août 2018 : Le Groupe Adeco de Brice (...)
17-08-2018, La rédaction
Le Pdg du Groupe Adeco, Brice Hondi, ne manque aucune occasion pour mettre en relief les potentialités des artisans (...)  

62ème édition de Dogboxwé : Le député Jocelyn Dégbey appelle à (...)
17-08-2018, La rédaction
Une fête de retrouvailles pour aplanir les divergences et s’unir autour du développement de Dogbo. Pour sa 62ème (...)  

Fernand Nouwligbèto, Enseignant-Chercheur à l’Uac : « Le théâtre est (...)
17-08-2018, Patrice SOKEGBE
Enseignant-chercheur au Département des Lettres Modernes, Fernand Nouwligbèto a mené avec ses étudiants une expérience (...)