Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Université d’Abomey-Calavi : Le Cebelae pour faciliter l’apprentissage des langues étrangères

Le Centre béninois des langues étrangères (Cebelae) ouvre ses portes au public du 19 au 24 juin 2017. A cet effet, les hommes des médias ont été entretenus dans la matinée d’hier, à son siège sis au carrefour Marina de Cotonou, sur ses offres de formations et les opportunités qu’il offre aux usagers afin de servir de relais dans l’opinion.

JPEG - 299.8 ko

Faire connaître davantage le Cebelae au public béninois à travers ses différentes missions et activités au sein de l’Université d’Abomey-Calavi, mais aussi partager avec l’opinion les projets en vue pour son rayonnement. Tel est l’objectif visé par son directeur, le Dr Coffi Sambiéni en initiant ces journées portes ouvertes sur le Centre béninois des langues étrangères (Cebelae) qui se tiennent du 19 au 24 juin 2017. En effet, bien que le Cebelae puisse se prévaloir de 38 ans de vie et d’un parcours impressionnant, il reste tout de même très peu connu sur le territoire national, mais un centre de référence pour sa particularité à disposer de méthodologies innovantes dans l’apprentissage de la langue. « Tout est mis en œuvre pour que l’apprenant manipule la langue », a déclaré le professeur Kenneth Ogouma. Des cours magistraux, appuyés par des supports audio et vidéo, des stages pour un usage en situation réelle, des activités socioéducatives (théâtre, danse, sport, chorégraphie, lecture…)… Voilà l’approche pédagogique du Cebelae pour faciliter l’apprentissage des langues étrangères à savoir, l’anglais, le français, l’espagnol et toute autre langue sur demande de l’usager. Il n’y a pas un niveau d’entrée exigé pour ce centre dont l’objectif principal est de faciliter la communication entre les peuples dans une démarche qui tend à rendre rapidement l’apprenant autonome sur le plan linguistique.

21-06-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Grand test diplomatique pour Talon et quatre de ses pairs de la sous-région ! Avec les présidents Roch-Marc Christian Kaboré, Nana Akufo-Addo, (...) Lire  

Editorial : La cité ministérielle : à quelles (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA (...)
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
En toute sincérité : Infidélité dans le couple : (...)
13-10-2017, La rédaction
En vérité : L’Uac au défi de la modernité (...)
12-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Grève à la justice : Attaquer le mal à la racine :
16-10-2017, Naguib ALAGBE
On se croyait sortis de l’auberge avec cette hibernation en cours de l’Union nationale des magistrats du Bénin (...)  

Lutte contre l’insécurité : La police neutralise deux malfrats à (...)
16-10-2017, La rédaction
Plus de répit pour les malfrats, aussi bien à Cotonou qu’à l’intérieur du pays. La lutte contre l’insécurité engagée par (...)  

Le ministère de l’Enseignement Supérieur dévoile les critères de (...)
16-10-2017, La rédaction
Les bacheliers de l’année 2017 et ceux de 2016 qui n’avaient pas fait l’objet d’un classement sont informés que les (...)  

Travaux de construction de la route Parakou-Wêwê : Ebomaf rassure (...)
12-10-2017, Alassane AROUNA
Les populations de Tourou dans le 1er arrondissement de la commune de Parakou étaient dans les rues le mardi 10 (...)