Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Validation des métiers porteurs de l’année 2016 : La Drij œuvre pour l’insertion professionnelle

JPEG - 148.5 ko

Dans la dynamique de renforcer les mécanismes en vue d’une réduction considérable du taux de chômage au Bénin, le ministère de l’enseignement secondaire, à travers la Direction de la reconversion et de l’insertion des jeunes (Drij), procède périodiquement à l’identification sur toute l’étendue du territoire des métiers porteurs. Hier, à la Drij, les acteurs se sont retrouvés pour actualiser et valider ces métiers porteurs au titre de l’année 2016. Les travaux de ces assises, selon le Directeur adjoint de Cabinet du ministère de l’enseignement secondaire, Dr Rogatien Makpéhou Tossou, devront permettre d’abord d’affiner la méthodologie utilisée pour hiérarchiser les métiers porteurs, ensuite d’apurer et d’adapter la liste actualisée des métiers porteurs en fonction de l’évolution du marché de l’emploi et « peut-être enfin, de valider la liste des métiers qui sera issue de la synthèse des travaux ». A en croire le Directeur par intérim de la Drij, Abiala Jonas Kolawolé, les résultats issus de ces travaux par le passé ont connu d’énormes progressions en matière d’insertion professionnelle des jeunes, et ceci grâce aux structures partenaires comme l’Agence nationale pour l’emploi, qui ont contribué à l’atteinte de cet objectif. En espérant des résultats plus fructueux, le Dac Dr Rogatien Makpéhou Tossou a invité les participants à faire preuve d’imagination et d’esprit d’initiative dans l’exploitation des différents outils mis à leur disposition afin de retenir des métiers suffisamment porteurs capables de créer de la valeur ajoutée. « C’est à ce prix que vos travaux contribueront à la résorption de l’épineux problème de chômage car désormais, les jeunes pourront être orientés vers ces métiers d’avenir », a-t-il conclu.

20-01-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
« Qui va loin ménage sa monture ». S’inspirant de cette sagesse populaire, elle engage les grandes manœuvres. Dans la perspective des scrutins à (...) Lire  

En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les indésirables sacs plastiques
12-06-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)