Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Violences à Cobly : Plusieurs morts et des milliers de déplacés

JPEG - 301.6 ko

Encore des affrontements mettant aux prises les transhumants et les sédentaires. Cette fois-ci, c’est la commune de Cobly qui a été le théâtre d’actes de violences qui ont causé 5 morts au sein d’une communauté peule dont deux enfants d’environ 10 ans et plus de 1500 déplacés. En effet, ladite communauté a été victime d’une attaque suite à la découverte, le samedi 7 juin dernier, d’un homme charcuté dans sa ferme dans le village de Tchamonga dans l’arrondissement de Datori. Cette communauté a été envahie par des individus armés de coupe-coupe, haches, fusils artisanaux et autres armes blanches. Il y a eu des dizaines de maisons incendiées et le pillage des biens de cette communauté de transhumants.
Alertées, les autorités de la préfecture de l’Atacora se sont rendues lundi dernier sur les lieux, avec un fort détachement militaire. Sur les différents sites qui ont abrité les victimes dans la commune de Matéri, des femmes enceintes, des enfants ainsi que des personnes du 3ème âge étaient tétanisés par l’horreur vécue dans leur localité. A Gouandé, 35 personnes ont été recensées, 150 à Tcharikouanga, 41 à Kouforpissiga et 50 à Samahoum.
Très remontée à cause de ce déchaînement inexplicable de violence, Lydie Déré Chabi Nah, préfet de l’Atacora a condamné la barbarie à l’égard de la communauté pastorale et instruit les forces de l’ordre d’assurer la sécurité des victimes. « L’Agence nationale de la protection civile ainsi que la Croix-Rouge sont déjà à pied d’œuvre pour des soutiens indispensables. Des dispositions sont également prises pour apporter des moustiquaires et des soins aux sinistrés, notamment aux enfants et aux personnes affectées », a-t-elle assuré.

12-07-2018, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Le couperet de la sanction
12-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Ils sont surveillés comme du lait sur le feu. Sur le qui-vive, ils font désormais beaucoup plus attention à leurs faits et gestes. Depuis quelque (...) Lire  

En vérité : Question de légitimité au campus
11-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Fisc sans faille !
11-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bonne nouvelle pour le Bénin
10-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Péages versus péripéties !
10-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Temps additionnel : Des Bleus plus forts (...)
9-07-2018, Ambroise ZINSOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction
Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Réformes énergétiques au Bénin : La Sbee pour la satisfaction de la (...)
13-07-2018, Ambroise ZINSOU
Dans le souci de garantir une autonomie énergétique au Bénin d’ici 2021, le gouvernement a entrepris de profondes (...)  

6ème session de la commission mixte bénino-togolaise de la (...)
13-07-2018, Karim O. ANONRIN
Le Bénin et le Togo auront bientôt plus de 12 000 km² du plateau continental. C’est ce qu’il faut retenir de la session (...)  

1er août 2018 : Encore une fête sans symbolisme
13-07-2018, Isac A. YAÏ
Chaque 1er août, les Béninois célèbrent leur indépendance. Nous sommes indépendants et pourtant, nous sommes dépendants (...)  

Alcoolémie : Des équipements modernes acquis pour réprimer l’ivresse (...)
13-07-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Avis aux automobilistes et motocyclistes fêtards. La Police Républicaine se prépare à réprimer systématiquement la (...)