Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Virus Lassa au Bénin : Les explications de Christian Chaffa, Sg/Ministère de la santé

JPEG - 101.9 ko

Nous avons enregistré 5 cas dans la zone sanitaire de Tchaourou. Les prélèvements ont été faits. Parmi ces prélèvements, un s’est révélé positif au virus Lassa. Notre pays le Bénin traverse actuellement une épidémie de la fièvre hémorragique Lassa. A l’heure où nous parlons, les autorités à divers niveaux du ministère de la santé, les partenaires techniques et financiers, en collaboration avec le personnel de santé, les départements du Borgou et de l’Alibori et des Collines sont mobilisés et sont à pied d’œuvre pour endiguer cette épidémie. En effet, les mesures sont prises pour la prévention et le contrôle de la présente épidémie. Pour protéger la population béninoise, le ministre de la santé recommande les mesures spécifiques ci-après. A l’endroit de la population béninoise et surtout les zones touchées :
-  respecter les consignes données par les agents de santé sur les mesures de prévention et la conduite à tenir en cas d’apparition des symptômes tels que : Fièvre, maux de tête, fatigue, douleurs musculaires, diarrhée, vomissements, douleurs abdominales, œdèmes, saignement etc…
-  Prendre contact avec les agents du centre de santé le plus proche dès l’apparition des premiers symptômes.
-  Observer les règles d’hygiène et d’assainissement de façon permanente.
-  Eviter la manipulation et la consommation des animaux de brousse comme le rat et autres rongeurs.
-  Eviter la consommation des aliments : céréales, tubercules souillés par les selles, l’urine et autres sécrétions des animaux contaminés.

Dr Fatioulaye Issa Djibril, Dds/Borgou-Alibori
« A Tchaourou, il s’est avéré que des 5 prélèvements acheminés, il y a un dans lequel le virus a été détecté. A Papané et environs, débordant sur la commune de Ouèssè, nous avons au total à ce jour 14 cas suspects. De ces cas, nous notons 7 décès. Il y a des décès qui sont survenus dans la commune de Ouèssè, surtout la zone de provenance du cas index, c’est-à-dire le premier cas suspecté. En cette période électorale où les rassemblements se font de plus en plus remarquables sur le terrain, le risque de contamination devient de plus en plus grand pour les populations. A cet effet, nous demandons à nos populations de prioriser l’hygiène corporelle et vestimentaire, le lavage des mains, la non consommation de la viande de brousse ».

Cathérine Ali, Responsable d’hygiène et d’assainissement à la Dds Borgou-Alibori
« Nous allons aussi solliciter les chefs-quartiers, les chefs religieux et les notables de tous les villages à nous signaler tous les cas de maladie, et surtout tous les cas de décès. Nous demandons également à la population, en cette période, d’éviter la chasse, parce que la maladie à virus Lassa est transmise par les rongeurs. Il faut éviter forcément la consommation de la viande de brousse ».
Dr. Achille Batonon, Chef Service du département de la santé publique/Borgou-Alibori
« Nous avons pris les dispositions nécessaires pour renforcer les mesures telles que la surveillance épidémiologique qui est le recensement des personnes touchées, le lieu et le moment où ces cas sont survenus, aussi bien au niveau des formations sanitaires qu’au niveau communautaire ».

5-02-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)