Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Visite des chantiers Ofmas dans l’Ouémé /Plateau : Cyr Koty satisfait

JPEG - 164.9 ko

Le ministre des infrastructures et des transports Cyr Koty a félicité l’entreprise Ofmas International après quatre mois environ de travaux. En tournée dans l’Ouémé/Plateau le vendredi dernier, le ministre a été très élogieux vis-à-vis du groupe Ofmas International après avoir visité les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Porto-Novo-Missérété (12,6 km) et Pobè-Adja Ouèrè-Ouinhi (22,39 km) et de la bretelle RNIE1- Akonaboè (cimetière)-Danto (Clinique de la fraternité).
De Missereté à Ouinhi, il a été agréablement surpris par l’avancement des travaux. Sur les chantiers parcourus, les travaux de terrassement, de réalisation de caniveaux et de fondation sont en cours. Cyr Koty s’est aussi rendu sur la Base vie et logistique de l’entreprise. Il va encourager Mathurin de Chacus, président directeur général du groupe Ofmas international à continuer dans ce sens.
En suivant la délégation ministérielle pour ce qui est de l’étape du département de l’Ouémé, le préfet Joachim Apithy n’a non plus caché ses impressions. Il a été aussi séduit par l’évolution des travaux. "Nous surveillons Ofmas international comme du lait sur le feu et nous sommes sûrs qu’elle nous surprendra agréablement", a déclaré le préfet Joachim Apithy.
Même note d’appréciation au niveau du ministre des infrastructures et des transports. Pour Cyr Koty, c’est un satisfecit. Il souhaite que le groupe Ofmas international livre les infrastructures dans le délai imparti, mais la priorité du gouvernement reste un travail de qualité pour le bonheur des populations de l’Ouémé et du Plateau. « Nous, nous sommes là pour exécuter des travaux de qualité et dans le délai », a rassuré de Chacus.

5-02-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En toute sincérité : Entre midi et deux !
27-04-2018, Naguib ALAGBE
Douze heure trente ! A Cotonou c’est la pause. Publique ou pas, l’administration peut maintenant se vider momentanément de son personnel. Il faut (...) Lire  

En vérité : Bail sans pagaille !
26-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Chronique judiciaire : 7 ans de travaux forcés (...)
26-04-2018, Isac A. YAÏ
Editorial : L’agro industrie en hibernation
26-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Jeunesse, grande inquiétude (...)
25-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour l’hygiène publique
25-04-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2490

Le Cb douane Marcellin Laourou annonce la répression de la (...)
27-04-2018, La rédaction
Au Port autonome de Cotonou, la répression de la non-conformité des plombs est désormais systématique, assortie (...)  

Dr Akibou Akindélé, spécialiste en ethno-climatologie « Il faut (...)
26-04-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A travers les comportements de la faune et de la flore, il est aussi possible d’apprécier la variabilité climatique. (...)  

Efficacité des mesures douanières au Port de Cotonou : Le Cb (...)
25-04-2018, La rédaction
Vigilance et pragmatisme. Ce sont les mots qui caractérisent désormais la Brigade Douane Cotonou Port, notamment face (...)  

Stigmatisation des vieillards : Les personnes du 3ème âge victimes (...)
25-04-2018, La rédaction
Les personnes du 3ème âge sont pour la plupart moins considérées dans la société. Elles subissent le plus souvent une (...)