Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Visite du ministre de l’industrie et du commerce : Serge Ahissou découvre la Sobebra et encourage la direction générale

JPEG - 127 ko

Serge Ahissou, ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Mica) était le vendredi dernier dans les locaux de la Société béninoise de brasserie (Sobebra). Objectif, s’imprégner des conditions de travail des employés de cette entreprise, la propreté de l’usine et les éventuelles difficultés de l’entreprise. Après un tête-à-tête dans le Bureau de Sébastien Yves-Ménager, Directeur général de la Sobebra, Serge Ahissou et sa suite ont fait une visite guidée de l’usine. Cette descente a permis au ministre de parcourir tous les compartiments de la chaine de production de la Sobebra. A cette occasion, il a également constaté la propreté de l’usine, les équipements modernes utilisés et surtout le respect des normes. Pour le ministre, la Sobebra est à encourager car, la majorité des employés de cette entreprise sont des Béninois. Il a donc promis le soutien total de son département ministériel pour la résolution des éventuels problèmes.

Serge Ahissou, Ministre de l’industrie et du commerce
« J’ai dégusté Posso Citron, c’est une très bonne eau »
J’ai fait cette visite en ma qualité de ministre de l’industrie et du commerce. Or, la Sobebra produit et vend des boissons. Donc, toutes les raisons sont réunies pour justifier ma présence en ces locaux. A ma prise de fonction, je devrais visiter toutes les industries installées sur le territoire national. Mais, compte tenu de mon agenda suffisamment chargé, je n’ai pas pu le faire. Cependant, comme on a coutume de le dire, mieux vaut tard que jamais.
Je voudrais féliciter et remercier la Sobebra pour l’effort fait en employant la main d’œuvre locale et en mettant un produit béninois sur le marché béninois. Nous apprécions tous la qualité des produits mis sur le marché. Nous sommes donc venus visiter les différents compartiments de la chaine de production pour voir comment les choses se passent. Nous sommes donc venus constater le degré de la propreté du cadre de fabrication, le traitement réservé aux employés béninois. Nous sommes venus aussi prendre connaissance des problèmes techniques de l’entreprise. J’ai dégusté Posso Citron, c’est une très bonne eau. Elle est vraiment délicieuse. Je n’étais pas habitué à cette eau, mais désormais, je vais m’y abonner.
Après cette visite, je peux dire que les normes sont respectées. Mon département ministériel ne marchandera pas ses conditions pour les accompagner. Car, sans les promoteurs d’entreprises, l’existence du ministère n’a pas son sens.

Sébastien Yves-Ménager, Directeur général de la Sobebra
« C’est une véritable fierté pour nous de recevoir notre ministre de tutelle »
Je remercie le ministre d’être venu se rendre compte de ce qu’est la Sobebra. A travers cette visite, il témoigne de son soutien à l’industrie nationale. C’est une véritable fierté pour nous de recevoir notre ministre de tutelle ici à la Sobebra. Cette visite encourage la Sobebra à continuer ses investissements et à rayonner sur le territoire national avec l’ensemble de ses gammes de produits.
En 2016, suite à la chute du Naïra, le Bénin a été envahi par des boissons nigérianes de la contrebande. Forte heureusement, le pouvoir béninois, sous l’égide du Président de la République, a pris des mesures immédiates pour protéger l’industrie béninoise pour permettre que les importations se fassent de façon légale. Suite à cela, nous avons pris des mesures pour être présents sur toute l’étendue nationale avec la Béninoise. Cela a permis aux consommateurs de consommer un produit national sur lequel ils ont toutes les informations. Les Béninois savent aujourd’hui que les produits nationaux sont bien meilleurs que ceux de la contrebande. Ils savent qu’ils ont une garantie de sécurité et à qui recourir.
Avec le ministre, nous avons parlé de l’avenir car, il est beaucoup plus important de regarder en avant qu’en arrière. Nous avons évoqué les stratégies de développement de la Sobebra malgré le climat économique difficile. Nous nous sommes engagés, cette année 2018 dans une politique de développement efficace en termes de produits et d’investissements. Les équipements techniques ont été acquis et sont en cours d’installation afin d’améliorer nos performances de production. Les Béninois auront, pour cette année 2018, 10 nouvelles boissons. C’est très important car, plus nous serons présents au Bénin, plus nous pourrons faire valoir la qualité de nos produits, plus nous pourrons générer des ressources et plus nous pourrons investir et plus nous pourrons créer des emplois.

30-07-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Salve d’applaudissements pour le Cos-Lépi. Pour une fois, les députés commis à la tâche d’actualisation du fichier électoral ont accompli leur mission (...) Lire  

Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Lutte contre la fraude et l’évasion fiscales au Bénin : La réforme (...)
16-01-2019, Adrien TCHOMAKOU
Plusieurs entreprises (Petites, moyennes et grandes) se conforment déjà aux dispositions du code général des impôts en (...)  

Mandat 2019 : La Jci Sèmè Podji Pilier lance ses activités
15-01-2019, Isac A. YAÏ
La jeune chambre International (Jci) Sèmè Podji Pilier a procédé hier dans les locaux de la Faculté des sciences de la (...)  

Pour plus d’efficacité à la police : Mohamed Saké nommé Directeur de (...)
11-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le Contrôleur général de police, Mohamed Saké est le nouveau Directeur de la sécurité publique. Il a été promu par le (...)  

Incendie cyclique à la Haie vive : Hasard ou pyromanie
7-01-2019, Naguib ALAGBE
28 décembre, aux environs de 4h30, ça a brûlé à nouveau à Cadjehoun. Cette fois ci, ce fut "le times", un autre (...)