Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


2è journée des éliminatoires Can Gabon 2017 : Les Ecureuils à 72 heures du match

Colmater les brèches afin d’apporter les derniers réglages. C’est ce à quoi s’attelle depuis lundi dernier l’encadrement technique des Ecureuils du Bénin dans le cadre de la rencontre Bénin-Mali comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Can Gabon 2017.

JPEG - 127 ko

Joueurs et entraîneurs semblent être prêts pour créer l’enfer aux Aigles du Mali dimanche prochain au stade de l’Amitié dans le cadre du match Bénin-Mali comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Can Gabon 2017. A 72 heures de cette rencontre d’envergure pour le Bénin, c’est la veillée d’armes. Oumar Tchomogo, le Sélectionneur des Ecureuils du Bénin a battu le rappel de la troupe. L’équipe du Bénin est désormais au grand complet en dehors des cadres absents pour défier les poulains d’Alain Giresse. Lors de la dernière séance d’entraînement ouverte au public, le coach a mis en place la probable équipe type qui affrontera les coriaces adversaires maliens. De la défense en attaque en passant par le milieu de terrain, l’ossature mise en place par le coach est composée de Saturnin Allagbé comme dernier rempart, Fousseni Lazadi, David Kiki, Khaled Adenon, Jordan Adeoti, Koukou Djiman, Bello Babatunde, Stéphane Sessegnon, Michaël Poté, Frédéric Gounongbé et Rudy Gestede. Ces joueurs seront sans doute titulaires dimanche prochain. Au cours de la séance d’entraînement d’hier, ils ont joué en situation de match avec l’équipe réserve. Ce qui va permettre au staff technique de procéder aux derniers réglages. Le Bénin semble disposer d’un effectif à la mesure du boulot qui l’attend dimanche prochain. Il revient à l’encadrement technique d’apporter une touche particulière afin de mettre en déroute de redoutables Aigles qui effectueront le déplacement de Cotonou en conquérants. A trois jours de cette confrontation, le peuple béninois retient son souffle.
Safiou Affo, ministre des Sports
« Je vous remercie d’avoir répondu à l’appel du peuple béninois pour ce match capital pour lequel une victoire face au Mali va nous permettre de prendre la tête de notre groupe. Si nous sommes premiers du groupe, nous ne lâcherons plus jusqu’à la fin des éliminatoires. Vous avez le soutien du Chef de l’Etat, des membres du gouvernement et de tout le peuple béninois. Déjà, pour ce que j’ai vu, le stade sera plein dimanche prochain et la victoire sera nôtre ».
Stéphane Sessegnon (Capitaine)
« Nous sommes là pour faire le job. Il y a une bonne ambiance entre nous. Le reste, nous demanderons au peuple béninois et aux supporters de nous soutenir pour la victoire dimanche prochain ».
Oumar Tchomogo (Sélectionneur)
« On est prêt. Le travail se passe bien. Nous allons gagner par la grâce de Dieu ».
La mobilisation
Dans la matinée d’hier, la Fédération béninoise des associations de supporters a donné une conférence de presse pour annoncer la présence effective de la marée jaune dans les gradins dimanche prochain. Pour Léopold Houankoun et ses alliés, le match contre le Mali présente un enjeu de taille. « Nous invitons tout le peuple béninois à rester en communion avec nous afin que nous puissions gagner le Mali. Et nous sommes conscients que nous allons jouer notre rôle de douzième joueur pour pousser notre équipe à la victoire », a-t-il conclu.
Eviter les erreurs du passé
On n’a pas encore fini avec le cas Fabien Farnolle et on en crée d’autres. Steeve Mounié appelé pour le match de dimanche prochain semble aussi ne pas être prêt administrativement. L’attaquant qui effectué le déplacement de Cotonou avec un passeport français devra encore attendre que sa situation soit régularisée avant dimanche. Vivement que les autorités puissent prendre les dispositions qui s’imposent afin d’éviter au Bénin de nouveaux déboires.

4-09-2015, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

tribune verte : L’audace d’assainir les villes
1er-12-2016, La rédaction
Sous la rupture, les villes s’apprêtent à faire leur toilette. Le Gouvernement Talon retrousse les manches pour débarrasser huit principales villes (...) Lire  

Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne (...)
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240

Tournoi Uemoa : un match nul de trop pour les Ecureuils
2-12-2016, La rédaction
Score nul et vierge. C’est le résultat du match qui a opposé hier au stade Kégué de Lomé les Ecureuils aux Etalons du (...)  

Can Gabon 2017/Elimination du Bénin : Les non-dits de (...)
8-09-2016, Ambroise ZINSOU
Après la débâcle des Ecureuils (5-2) dimanche dernier au stade du 26 mars de Bamako dans le cadre de la 6ème et (...)  

Eliminatoires Can 2017 : Le ministre Homeky rassure les (...)
2-09-2016, Ambroise ZINSOU
Sur le chemin de Gabon 2017, le Bénin affronte le dimanche prochain le Mali dans le groupe C pour le compte de la 6e (...)  

Confusion au sein des Requins Fc de l’Atlantique : Qui de Médéric (...)
31-08-2016, Ambroise ZINSOU
La confusion se poursuit au sein du club mythique des Awissi wassa. Après l’inscription du club dans le championnat (...)