Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


2è Tours des éliminatoires Coupe du monde 2018 : Les Ecureuils du Bénin à 24 heures du match contre le Burkina Faso

Les Ecureuils du Bénin reçoivent demain jeudi les Etalons du Burkina Faso dans le cadre de la phase allé des deuxièmes tours des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. A 24 heures de cette importante confrontation, la sérénité et la bonne ambiance sont de mise au sein de l’équipe conduite par Oumar Tchomogo.

JPEG - 127 ko

25 joueurs convoqués, 23 présents, deux forfaits pour blessure (Emmanuel Imorou et Jordan Adeoti), un moral au beau fixe, une sérénité totale, le tout dans une bonne ambiance. C’est l’état que présentent les Ecureuils du Bénin et leur staff technique à 24 heures de la rencontre Bénin-Burkina Faso comptant pour la phase aller des deuxièmes tours des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. Dans le cadre de l’entraînement démarré depuis l’après-midi du lundi dernier, le groupe à Oumar Tchomogo a eu une séance de décrassage, histoire d’évacuer les acides lactiques dus à la fatigue du voyage de Cotonou. Absents lors de cette première séance, Stéphane Sessegnon, Rudy Michel Gestede et Frédéric Gounongbé ont rejoint le groupe dans la soirée du lundi et ont participé aux deux séances d’entraînement d’hier. En l’absence de ses deux joueurs du Stade Malherbe de Caen, Emmanuel Imorou et Jordan Adeoti, le coach des Ecureuils procède déjà aux derniers réglages. Il s’agira pour l’ancien capitaine des Ecureuils de colmater les brèches afin d’opérer le dosage qu’il faut pour régler le problème en défense. La paire Junior-Khaled gardera la charnière centrale de la défense. Fousseni Lazadi et David Kiki vont hériter des deux côtés de la défense. En premier écran, Oumar Tchomogo va encore miser sur le tandem Koukou-Bello pour ratisser assez de ballons. Stéphane Sessegnon, Jodel Dossou vont assumer le relais. Michaël Poté et Frédéric Gounongbé s’occuperont de l’animation offensive. A quelques heures de cette rencontre capitale, le moral de la troupe est au beau fixe. Il faut rappeler que l’équipe des Etalons du Burkina Faso est attendue à Cotonou pour cette matinée. Les joueurs feront la reconnaissance du terrain en début d’après-midi et plus précisément à 16 heures.

11-11-2015, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Faux diplômes, faux certificats, pas de profil pour le job, compétences douteuses…Des années durant, ils ont dupé tout le monde et plombé le (...) Lire  

Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Conjoint envouté !
13-01-2017, Naguib ALAGBE
editorial : La violence religieuse en (...)
11-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Merci !
23-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Carnet noir : Le ministre Théophile Montcho a tiré sa (...)
12-01-2017, Ambroise ZINSOU, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240

Etienne Kossi à propos du sport béninois « …Le football béninois (...)
18-01-2017, Ambroise ZINSOU
Ancien ministre des sports, Etienne Kossi jette un regard sur le sport béninois en général et le football en (...)  

Carnet noir : Le ministre Théophile Montcho a tiré sa (...)
12-01-2017, Ambroise ZINSOU, Arnaud DOUMANHOUN
Ancien ministre de la jeunesse des sports et loisirs dans le premier gouvernement du président Boni Yayi en 2006, (...)  

Crises cycliques à la Fédération béninoise de football : Clap et fin (...)
26-12-2016, Ambroise ZINSOU
La crise à la Fédération béninoise de football relève désormais du passé. Dans une salle d’audience du Palais de la (...)  

Tournoi Uemoa : un match nul de trop pour les Ecureuils
2-12-2016, La rédaction
Score nul et vierge. C’est le résultat du match qui a opposé hier au stade Kégué de Lomé les Ecureuils aux Etalons du (...)