Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Championnat d’Afrique d’aviron : L’athlète béninois Privel Hinkati finit 7è

JPEG - 280.2 ko

La 11è édition du championnat d’Afrique d’aviron s’est achevée hier. Elle a réuni pendant une semaine 14 pays au Lac de Tunis. Il s’agit du Bénin, de l’Algérie, de l’Egypte, du Maroc, du Soudan, de la Libye, de l’Angola, du Togo, de l’Ile Maurice, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, du Madagascar, du Zimbabwe et du pays hôte, la Tunisie. Au terme des trois tours, c’est l’Egypte qui a fini en tête avec 5 médailles en Or, 5 en argent et 4 en Bronze. Le rameur béninois pour sa part, n’a pas pu s’illustrer au cours de la compétition. Privel Hinkati a fini 7è au classement général, équivalent de la première place de la finale B. Sa régression lors de la course est due à son mauvais classement, 12è en demi-finale des qualifications pour les Jeux Olympiques Rio 2016. « Tout s’est passé dans les 300 derniers mètres de course. Un concurrent est sorti de son couloir et a failli me heurter. Et c’est dans mon écart pour l’éviter qu’il m’a surpris et en a profité pour me ravir la 3è place qualificative pour la finale », a laissé entendre le rameur béninois. Ce qui réduit ses chances de prendre part aux Jeux Olympiques de Rio. « J’ai porté recours à deux reprises car c’est une entorse au règlement mais cela n’a pas abouti », a-t-il poursuivi.
Mais avant le championnat, l’athlète béninois et deux de ses compatriotes rameurs ont participé au stage de la régate de Tunis. A ce niveau, Privel Hinkati s’est illustré et a remporté la médaille d’or. « La première course du dimanche s’est bien passée ainsi que celle du lundi. J’étais très content et fier d’avoir décroché la médaille d’or lors de la régate de Tunis. Mais la malchance et les mauvais événements ont perturbés le reste de la compétition. Je suis un peu déçu de ne pas être en finale des championnats d’Afrique, car j’avais le niveau », a-t-il confié à la fin de la compétition. Néanmoins, l’athlète dispose d’une dernière chance pour représenter le bénin aux Jeux Olympiques Rio 2016.
Ali MOUMOUNI

12-10-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
« Qui va loin ménage sa monture ». S’inspirant de cette sagesse populaire, elle engage les grandes manœuvres. Dans la perspective des scrutins à (...) Lire  

En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les indésirables sacs plastiques
12-06-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270

Entretien avec Océane Ganiéro, Karatéka : « Sur le Tatami, je suis (...)
20-06-2018, Isac A. YAÏ
« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». 5 fois championne ouest africaine et championne (...)  

Signature d’accord de représentation : Océane Ganiéro, ambassadrice (...)
22-05-2018, Isac A. YAÏ
La marque Yamaha a désormais une ambassadrice. Elle a pour nom Océance Ganiéro. Cette jeune et talentueuse athlète (...)  

15è tour cycliste international du Bénin : La Sobebra célèbre la (...)
15-05-2018, Isac A. YAÏ
La 15ème édition du tour cycliste international du Bénin se conjugue désormais au passé. Après avoir quitté Tanguiéta le (...)  

Tour international du cyclisme du Bénin 2018 : Pari gagné pour la (...)
14-05-2018, Karim O. ANONRIN
La 15ème édition du Tour international du cyclisme du Bénin 2018 a pris 2 mai 2018 par Porto-Novo ce samedi avec une (...)