Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Championnat d’Afrique de Pétanque : Ligali Latédjou, Marcel Bio et Roland Botre défendent les couleurs béninoises à Tunis.

JPEG - 327.1 ko

Après trois mois passés en France où ils ont pris part aux Masters les boulistes Béninois sont ont foulé le sol tunisien ce mardi où ils prennent part à la sixième édition du championnat d’Afrique de Pétanque qualificatif pour le mondial de 2018.
Envoyé spécial Akimey Houssein SEIDOU de Tunis.
Ce sont les tirs de précision entre temps précédés de l’Assemblée générale de la confédération africaine des sports boules qui donnent le top de la sixième édition du championnat d’Afrique de Pétanque qui se tient à Tunis. En plus des deux équipes que présentera la Tunisie c’est une tradition liée à la compétition, les pays attendus sont entre autres le Bénin vice-champion du monde , la Côte d’Ivoire, le Congo Brazzaville, le Djibouti, le Niger, le Tchad, l’île Maurice, la Mauritanie, et le Madagascar champion du monde en titre.
Le challenge au regard de la qualité des équipes en présence dénote du niveau très relevé attendu du championnat. Le Bénin conscient du défi qui est le sien a fait séjourné à Paris en France ces boulistes. Objectif de ce séjour dans l’hexagone participer aux masters qui in fine impactent l’automatisme. Marcel Bio et Ronald BOTRE encadré par le capitaine Ligali LATEDJOU sont présents à Tunis en conquérants sérieux après une mise en bras susceptible de maximiser les chances de médailles . Guy TRONON DTN et entraîneur de la triplette rassure de la bonne préparation des boulistes. La preuve c’est qu’il annonce comme objectif de départ les quarts de finale du championnat. Passés cette étape la course au titre sera amorcée. C’est donc dire que le Bénin à travers ses boulistes et le président de la Confédération Africaine des Sports Boules constitue une attraction de premier plan de ces sixième championnat d’Afrique qui il faut le souligner est qualificatif pour les mondiaux de 2018 auxquels le Bénin est candidat pour l’organisation.

7-09-2017, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Plaidoyer pour la fête des paysans
18-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Les cotonculteurs ont le sourire. Les producteurs les plus méritants le sont davantage. Après avoir reçu à temps leur dû issu de la vente de l’or (...) Lire  

Editorial : Ils nous font regretter Mandela (...)
18-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un visionnaire pour foot malade (...)
17-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tournant décisif !
16-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Cos-Lépi : Mort programmée !
16-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Temps additionnel : Somptueux Bleus !!!
16-07-2018, Ambroise ZINSOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : La galère du football béninois
17-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Temps additionnel : Héroïques Bleus
11-07-2018, Ambroise ZINSOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270

Rayonnement du Football béninois à l’international : Comme la (...)
17-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
La discipline, l’organisation, la vision et la détermination. Avec ces qualités, il est possible de soulever des (...)  

Promotion des activités sportives : La construction de 21 stades (...)
5-07-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le cabinet d’architecture « Artech » a désormais carte blanche pour procéder à la mise en œuvre du projet de construction (...)  

Entretien avec Océane Ganiéro, Karatéka : « Sur le Tatami, je suis (...)
20-06-2018, Isac A. YAÏ
« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». 5 fois championne ouest africaine et championne (...)  

Signature d’accord de représentation : Océane Ganiéro, ambassadrice (...)
22-05-2018, Isac A. YAÏ
La marque Yamaha a désormais une ambassadrice. Elle a pour nom Océance Ganiéro. Cette jeune et talentueuse athlète (...)