Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Crise à la Fédération béninoise de football : Les implications d’une Commission de normalisation de la Fifa

La crise au sein de la famille du football vient de prendre une nouvelle tournure. Après deux missions dépêchées au Bénin, la Fifa a finalement décidé de la mise en place d’une Commission de normalisation qui va se charger d’organiser les élections en avril 2016. Une décision dont la Fédération béninoise de football a pris acte et accepte d’accompagner le processus.

JPEG - 127 ko
Les Ecureuils du Bénin continuent leur traversée du désert

Dans une correspondance en date du 25 septembre 2015 adressée au Secrétaire général de la Fédération béninoise de football, la Fifa suite à sa séance au sein de la Commission des Associations membres tenue le 21 septembre dernier, a décidé de nommer un Comité de normalisation composé de 5 membres pour la reprise normale des activités jusqu’au 30 avril 2016. Pour l’instance faîtière du sport roi, ce Comité aura entre autres pour missions de ramener la sérénité et d’assurer une reprise normale des activités footballistiques, y compris au niveau de l’équipe nationale. Ce Comité aura encore comme tâche d’organiser les élections.
Les implications de la décision
En prenant cette décision, la Fifa vient de trancher de façon partielle la situation de crise au sein de la Fédération béninoise de football. D’abord, cette décision qui fera jurisprudence vient de mettre fin à un mandat régulier en cours pour une crise née du retrait de l’agrément à la Fédération béninoise de football. Ensuite, cette décision mérite des orientations lorsqu’on sait que la Fifa n’a pas encore indiqué les conditions pouvant conduire aux élections.
Enfin, la composition du corps électoral reste un atout majeur pour les différents acteurs. En réalité, cette décision ne pourra pas modifier le corps électoral composé uniquement des clubs et autres acteurs clés qui ont élu le bureau exécutif défunt. La mise en place d’un Comité de normalisation ne pourra rien changer en ce sens que le Comité ne pourra pas à lui seul modifier les clauses du règlement intérieur de la Fbf.

Le ver est dans le fruit.
Non seulement le Comité de normalisation aura fort à faire, mais la Fifa doit donner des orientations de la part de la Fifa pour juguler la crise. Le Comité de normalisation est loin de cerner les contours des textes qui régissent la Fbf. Donc, il revient aux différents membres de poser des actes qui vont renforcer la sérénité au sein du groupe. Les cas du Cameroun, du Togo et du Mali doivent édifier afin que le Bénin ne tombe pas dans des travers.

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA FEDERATION BÉNINOISE DE FOOTBALL
Le vendredi 25 septembre 2015, la FIFA a, par fac similé notifié à la Fédération Béninoise de Football sa décision de désigner un comité de normalisation au Benin, conformément à l’article 7 alinéa 2 des Statuts de la FIFA.

Ce comité de normalisation aura pour missions de normaliser la situation des équipes nationales et d’organiser de nouvelles élections à fin avril 2016.

Le Comité Exécutif de la FBF prend acte de cette décision et s’y conformera dès la mise en place dudit comité.

Le Comité Exécutif invite tous les membres de la FBF à s’associer à cette décision et à apporter son soutien au comité de normalisation qui sera mis en place pour la réussite de sa mission

Fait à Porto-Novo le 25 septembre 2015

Augustin AHOUANVOEBLA
Président

28-09-2015, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Carnet noir : Le ministre Théophile Montcho a tiré sa (...)
12-01-2017, Ambroise ZINSOU, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240

Confédération africaine de football (CAF) : Ahmad Ahmad détrône (...)
17-03-2017, Félix AGOHOUNGO
Candidat à sa propre succession, le président Yaya Issa Hayatou a été détrôné par le président de la fédération malgache (...)  

Les ambitions du candidat Paul Zinsou pour un Cnosb moderne
9-03-2017, La rédaction
Seul challenger de Julien Minavoa à l’Assemblée générale élective du Comité national olympique et sportif béninois (...)  

entretien avec Athanase Bocco, membre du comité transitoire (...)
19-01-2017, Ambroise ZINSOU
Membre du Camp Victorien Attolou pour siéger au sein du bureau exécutif transitoire consensuel, le président (...)  

Etienne Kossi à propos du sport béninois « …Le football béninois (...)
18-01-2017, Ambroise ZINSOU
Ancien ministre des sports, Etienne Kossi jette un regard sur le sport béninois en général et le football en (...)