Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Eliminatoires Can 2017 : Le ministre Homeky rassure les joueurs

JPEG - 358.2 ko

Sur le chemin de Gabon 2017, le Bénin affronte le dimanche prochain le Mali dans le groupe C pour le compte de la 6e et dernière journée des Eliminatoires. Les Ecureuils vont effectuer leur dernière séance d’entrainement cet après-midi avant de prendre le vol pour Bamako. Mais avant, Oumar Tchomogo et ses poulains ont reçu hier la visite du ministre des sports Oswald Homeky. Il est venu passer à ceux-ci, le message du gouvernement au sujet de cette confrontation face au Mali. « Nous sommes à 90 minutes d’un exploit qui fera plaisir à tout un peuple et aussi aux joueurs de l’équipe nationale », a-t-il indiqué. Les Ecureuils du Bénin ont tout le soutien du gouvernement du nouveau départ qui affirme avoir pris toutes les dispositions pour mieux accompagner le onze national. La séance d’entrainement de la soirée d’hier s’est déroulée devant le regard inquiet du public qui n’attend que la victoire. Un défi donc pour Oumar Tchomogo qui pour la troisième fois, conduira le onze National face au Mali.

Le cas Sèssegnon
Jusqu’à la visite du ministre des sports, le capitaine des Ecureuils du Bénin Stéphane Sèssegnon n’a pas encore rejoint l’effectif. Mais, cela ne saurait plus tarder, puisque selon Oswald Homeky, le milieu de terrain béninois était déjà en route. « Nous sommes dans une période où les joueurs sont en train de conclure leurs contrats, en même temps que nous souhaitons qu’ils soient en équipe nationale. Nous devons respecter leur carrière professionnelle. Stéphane avait besoin de signer son contrat. Il arrive déjà et je peux vous garantir qu’il sera dans l’effectif », a-t-il avancé. Libre de tout contrat depuis la fin de la saison écoulée, Stéphane Sèssegnon est attendu et sera probablement avec l’effectif de Oumar Tchomogo avant le départ ce jour.

2-09-2016, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Carnet noir : Le ministre Théophile Montcho a tiré sa (...)
12-01-2017, Ambroise ZINSOU, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240

entretien avec Athanase Bocco, membre du comité transitoire (...)
19-01-2017, Ambroise ZINSOU
Membre du Camp Victorien Attolou pour siéger au sein du bureau exécutif transitoire consensuel, le président (...)  

Etienne Kossi à propos du sport béninois « …Le football béninois (...)
18-01-2017, Ambroise ZINSOU
Ancien ministre des sports, Etienne Kossi jette un regard sur le sport béninois en général et le football en (...)  

Carnet noir : Le ministre Théophile Montcho a tiré sa (...)
12-01-2017, Ambroise ZINSOU, Arnaud DOUMANHOUN
Ancien ministre de la jeunesse des sports et loisirs dans le premier gouvernement du président Boni Yayi en 2006, (...)  

Crises cycliques à la Fédération béninoise de football : Clap et fin (...)
26-12-2016, Ambroise ZINSOU
La crise à la Fédération béninoise de football relève désormais du passé. Dans une salle d’audience du Palais de la (...)