Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Fédération béninoise de tennis : Jean-Claude Talon rempile, Emmanuel Golou jette l’éponge

C’est sans difficulté que Jean-Claude Talon a été réélu président de la Fédération béninoise de tennis pour un nouveau mandat de 4 ans. Son challenger, l’Honorable Emmanuel Golou a jeté l’éponge.

17 voix pour, 5 contre, c’est par ce score que Jean-Claude Talon a été réélu samedi dernier président de la Fédération béninoise de tennis pour un nouveau mandat de 4 ans. Pour cette assemblée générale élective qui s’annonçait palpitante et âpre, c’est sans difficulté que l’ancien président a bénéficié de la confiance des délégués présents. Son challenger, Emmanuel Golou a dû jeter l’éponge puisqu’il s’est avoué vaincu avant le vote. « Nous avons entamé une œuvre et c’est pour cela que les délégués ici présents ont voulu nous reconduire afin que nous puissions l’achever. Ce nouveau mandat sera celui de tous les espoirs, celui de faire du Bénin une nation de tennis. Nos projets pour ce nouveau mandat sont aussi divers que variés. Nous allons nous employer pour doter les pratiquants des infrastructures adéquates et conformes aux normes modernes en vigueur pour un rayonnement harmonieux du tennis béninois ». Ainsi s’est exprimé Jean-Claude Talon après sa brillante élection. Pour le président réélu, le nouveau bureau doit également s’atteler à aplanir les divergences au sein de la famille du tennis béninois.

Politique de chaise vide pour Golou

Candidat au poste de président face à Jean-Claude Talon, l’Honorable Emmanuel Golou présent au démarrage des travaux devant aboutir au renouvellement du bureau de la Fédération béninoise de tennis a ensuite opté pour la politique de la chaise vide. Après le lancement des travaux, le bureau sortant a fait ses bilans, moral et financier. Ensuite, il a été demandé une pause afin de permettre les tractations. Mais les débats qui se tenaient n’auguraient pas d’une bonne suite pour le candidat Emmanuel Golou. Sentant peut-être qu’il ne pourra plus bénéficier de la confiance de certains délégués, il s’est retiré du lieu de l’assemblée générale élective tout en maintenant sa candidature. Ce qui a d’ailleurs fâché certains de ses alliés. Au finish, il a été battu 17 contre 5 par Jean-Claude Talon, de même que tous les autres candidats à divers postes de son camp.

De vives altercations !

Juste après l’élection du président, une vive tension s’est emparée de certains joueurs et arbitres interdits d’accès à la salle. Pour ces derniers, leurs délégués les ont trahis en votant pour Jean-Claude Talon. Certains étaient même prêts à aller aux mains. Pour ces joueurs qui, à travers une correspondance adressée au ministre des sports, avaient réclamé les élections puisqu’il faut le rappeler, le mandat du bureau sortant était arrivé à expiration depuis janvier 2013, leurs représentants n’ont pas respecté les engagements. Et pour se faire justice, ils s’en sont pris à leurs représentants en offrant un spectacle désolant.

La nouvelle architecture du bureau

Président : Jean Claude Talon

Vice-président : Ibrahim Issiakou

Secrétaire Général : Codjo A. Bernadin

Secrétaire général adjoint : Danhouan Bruno

Trésorier général : Olanignan Arèmou Roger

Trésorier général adjoint : Daran Salifou

Responsable à l’organisation : Youssoufou Lawani

Responsables adjoints à l’organisation : Assouhounme Déroule ;

Semassou Clarence ; Becoude Marius ; Akpla Abla Elke

Représentant des arbitres : Louis Eric

Représentant des femmes : Dafia Solange

3-06-2013, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
A quoi ça sert ? Telle était la question. Et, tous furent pris de court, cherchant en vain. Pourtant, chacun en usait et en abusait. Et si on (...) Lire  

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Verdict Ecureuils Cadets gate : Quentin, Vicentia et Ekoué (...)
31-10-2018, Ambroise ZINSOU, Isac A. YAÏ
En vérité : La galère du football béninois
17-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Temps additionnel : Héroïques Bleus
11-07-2018, Ambroise ZINSOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 300

Tournoi de l’Ufoa-B U20 Lomé 2018 : Le Bénin se retire, l’Ufoa se (...)
3-12-2018, Ambroise ZINSOU
Le Bénin ne participera pas au prochain Tournoi de l’Union des Fédérations Ouest-africaines (Ufoa) des U20 qui aura (...)  

Match Gambie-Bénin : Les Ecureuils en regroupement
12-11-2018, Ambroise ZINSOU
En prélude à la rencontre Gambie-Bénin comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019 du 17 (...)  

Michel Dussuyer convoque 22 Ecureuils contre la Gambie
8-11-2018, Isac A. YAÏ
En prélude à la rencontre Gambie-Bénin comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019, le (...)  

Verdict Ecureuils Cadets gate : Quentin, Vicentia et Ekoué (...)
31-10-2018, Ambroise ZINSOU, Isac A. YAÏ
Enfin, le verdict de l’affaire Ecureuils Cadets est tombé hier au tribunal de première instance de Cotonou. Il est à (...)