Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Le CoNor et la Fbf devant le juge ce jour : Qu’en est-il de la médiation Talon ?

Un nouvel épisode commence pour le football béninois à partir de ce jour. Après la polémique autour de l’élection du nouveau bureau exécutif de la Fédération béninoise de football, le sport roi béninois sera au tribunal ce jour.

JPEG - 219 ko

« Faux et usage de faux, complicité et rébellion contre une décision de justice ». Tel est le chef d’accusation des requérants. Saisi par le Collectif de 20 clubs dénommé « Les vrais acteurs du football », le tribunal de première instance de Porto-Novo a convoqué pour ce jour les membres du Comité de Normalisation (CoNor) et les 15 membres composant le bureau exécutif dirigé par Anjorin Moucharafou. En effet, suite à l’élection du bureau exécutif de la Fédération béninoise de football le 10 juin dernier malgré l’ordonnance du juge du tribunal de première instance de Porto-Novo interdisant la tenue de cette Assemblée générale élective, des plaintes ont été formulées contre le CoNor et le bureau de la Fbf conduit par Anjorin Moucharafou. Par exploit d’huissier, des convocations ont été envoyées aux différents membres du CoNor et aux 15 membres dudit bureau exécutif.

Qu’est devenue la médiation Talon ?
En rencontrant les protagonistes de la crise du football au Palais de la Marina, une lueur d’espoir a semblé naître. On avait senti le bout du tunnel proche pour une crise qui a longtemps duré. Mais, c’est sans compter avec les plaintes en instance au tribunal de Porto-Novo. En proposant aux protagonistes un protocole d’accord qui va aboutir à la mise en place d’un Comité consensuel de transition pour une durée de deux ans, le président Patrice Talon est en train de réussir la réconciliation au sein de la famille du football. Mais il est à reconnaître que la démarche de réconciliation entamée par le Chef de l’Etat n’est pas suspensive des procédures judiciaires en cours.

Le CoNor au banc des accusés
S’il y a une attitude qui pourrait annihiler les efforts du Chef de l’Etat pour ce qui est de la réunification de la famille du football, c’est bien sur celle du CoNor. Rafiou Paraïso et ses collaborateurs sont passés à côté de leur mission. Ce qui rend aujourd’hui la tâche difficile au président de la République. En voulant faire du forcing afin d’installer un bureau exécutif qui ne fait pas l’unanimité, le CoNor et son président ont fini par créer du tort aux citoyens.

Le leadership de Sébastien Ajavon attendu
Pour aider le président Patrice Talon à réussir cette noble mission, celle de réunifier la famille du football, le président Sébastien Ajavon devra peser de tout son poids. Pour bon nombre d’acteurs, il dispose des atouts pour accompagner et faire aboutir la médiation entamée par le Chef de l’Etat. Même si l’ancien président de la Fédération Augustin Ahouanvoébla clame haut et fort qu’il se retire du football, le président Sébastien Ajavon devra pouvoir composer avec ce camp tout en s’appuyant sur son propre camp, celui de Victorien Attolou et de Athanase Bocco. En s’appuyant sur ces deux camps et de concert avec le troisième conduit par Anjorin Moucharafou, l’ancien président de la Ligue de football professionnel du Bénin pourra aider le Chef de l’Etat à se tirer d’affaire. L’essentiel pour le Bénin, c’est que les protagonistes puissent se parler et fumer le calumet de la paix pour l’essor d’un football longtemps mis sous perfusion.

7-07-2016, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

tribune verte : Freiner à temps la dégradation des sols (...)
8-12-2016, Isac A. YAÏ
La baisse de la fertilité des sols focalise désormais les attentions de par le monde. En marge de la journée mondiale des sols, célébrée le 05 (...) Lire  

Plume libre : L’amalgame syndical !
7-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
tribune verte : L’audace d’assainir les (...)
1er-12-2016, La rédaction
Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240

Tournoi Uemoa : un match nul de trop pour les Ecureuils
2-12-2016, La rédaction
Score nul et vierge. C’est le résultat du match qui a opposé hier au stade Kégué de Lomé les Ecureuils aux Etalons du (...)  

Can Gabon 2017/Elimination du Bénin : Les non-dits de (...)
8-09-2016, Ambroise ZINSOU
Après la débâcle des Ecureuils (5-2) dimanche dernier au stade du 26 mars de Bamako dans le cadre de la 6ème et (...)  

Eliminatoires Can 2017 : Le ministre Homeky rassure les (...)
2-09-2016, Ambroise ZINSOU
Sur le chemin de Gabon 2017, le Bénin affronte le dimanche prochain le Mali dans le groupe C pour le compte de la 6e (...)  

Confusion au sein des Requins Fc de l’Atlantique : Qui de Médéric (...)
31-08-2016, Ambroise ZINSOU
La confusion se poursuit au sein du club mythique des Awissi wassa. Après l’inscription du club dans le championnat (...)