Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Les ambitions du candidat Paul Zinsou pour un Cnosb moderne

Seul challenger de Julien Minavoa à l’Assemblée générale élective du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb), Paul Zinsou était face à la presse hier, en son domicile à Kindonou pour expliquer les raisons de sa candidature. Il a exposé son projet de campagne qui se résume en 10 points avant de conclure qu’il reste serein et qu’il entend briser le mythe qui entoure le Cnosb.

JPEG - 102.4 ko

Le Cnosb sera renouvelé, samedi le 11 mars 2017 au terme d’une assemblée générale élective qui s’annonce déjà houleuse. A quelques jours de l’échéance, Paul Zinsou, principal challenger du président sortant, à l’occasion d’une conférence de presse, a expliqué les motivations qui sous-tendent sa candidature. Pour lui, depuis 1960, le Bénin n’a jamais gagné une médaille olympique malgré les efforts des différentes Fédérations sportives. De plus, selon ses dires, le système est le même depuis 33 ans. « … Il (Julien Minavoa) a fait tout le parcours. Quand il a pris les rênes, je m’attendais à un changement, mais j’ai vu qu’il est le produit de leur époque et a une vision autre que celle de la performance », a justifié Paul Zinsou. Et pour redorer le blason du Comité olympique béninois, il a décidé de se porter candidat. Car pour lui, le Cnosb n’est pas libre. « Ils se partagent des sous qui doivent servir aux athlètes », a-t-il laissé entendre avant de préciser qu’il est obligé de briser ce mythe. Ainsi, il se basera sur un projet subdivisé en 10 points dont les électeurs ont déjà pris connaissance. « Je garde espoir et je suis serein » a-t-il confié. « Nous, nous voulons aller plus vite, plus haut et plus loin pour faire du Bénin une nation sportive respectée », a-t-il conclu.
Les 10 points
Tâche 1 : redonner vie au CNOSB et lui offrir ses lettres de noblesse en respectant les statuts rôles et position de chaque membre ; Rendre actives les commissions en leur offrant les moyens ; Doter le CNOSB d’un site Web dynamique pour plus de visibilité sur ses activités et celles des fédérations membres.
Tâche 2 : Œuvrer pour que le CNOSB ait son siège hors du stade de l’amitié avec deux antennes, une au sud et une au nord, et ce, en collaboration avec le gouvernement. Et y faire travailler en premier lieu les olympiens sans emploi qui le désireront ;
Tâche 3 : Instituer le week-end olympique de compétitions annuelles dans tous les sports pour faire vibrer les athlètes.
Tâche 4 : Amener les fédérations à rechercher les fonds de la Solidarité olympique, à les utiliser et à les justifier. Pour le site Web fédéral, aider (celles qui n’en ont pas) à en avoir et former un webmaster par fédération sportive pour son animation.
Tâche 5 : Réactiver le projet de loi sur le financement du sport en organisant des rencontres avec les institutions de la République. Une telle loi pourra attirer les sponsors et faciliter le financement des fédérations ;
Tâche 6 : Etablir un fichier de suivi des activités des fédérations sportives à l’international. Et organiser la nuit des mérites pour les athlètes et dirigeants performants de l’année. Une telle organisation motivera davantage athlètes et dirigeants à aller plus vite, plus haut et plus loin. Organiser par trimestre la rencontre des fédérations sportives pour encourager une gestion apaisée en leur sein.
Tâche 7 : Inciter toutes les fédérations sportives à développer la pratique de leur sport par les personnes handicapées et entrer en partenariat avec le comité paralympique local pour l’homologation des performances réalisées par ces athlètes.
Tâche 8 : Amener les journalistes du sport à l’unité d’esprit et d’organisation pour accompagner les athlètes et dirigeants sur le chemin de la performance.
Tâche 9 : Appuyer les fédérations sportives non olympiques à obtenir des formations techniques tant pour les athlètes que les formateurs.
Tâche 10 : Rendre fonctionnelle les structures de l’Académie Nationale Olympique du Bénin (ANOB), et inviter le Secrétaire Perpétuel à exercer effectivement ses fonctions.
Lazarre TCHEZOUNME (Stag)

9-03-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : La galère du football béninois
17-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Temps additionnel : Héroïques Bleus
11-07-2018, Ambroise ZINSOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270

Mathurin de Chacus, Pdt Fbf : « Les sanctions seront très lourdes (...)
3-09-2018, La rédaction
La situation est vraiment très grave. J’étais en voyage, je suis rentré et j’ai convoqué mon comité d’urgence. Nous (...)  

Élection à la Fbf : Mathurin de Chacus engagé pour le renouveau du (...)
20-08-2018, La rédaction
Un visionnaire, un conciliateur et un leader éclairé. Le football béninois n’en veut plus pour son rayonnement. Et (...)  

Visite de la ministre des Sports de France au Bénin : Laura (...)
27-07-2018, La rédaction
La ministre des Sports de France, Laura Flessel est depuis hier, dans la soirée, au Bénin. Objectif, échanger sur les (...)  

Basket amateur au Bénin : Le plaisir de jouer entre amis
23-07-2018, La rédaction
Se retrouver entre amis un après-midi pour partager ensemble de bons moments avec la balle au panier. C’est à cette (...)