Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Participation du Bénin aux 11èmes Jeux Africains Congo 2015 : Les grandes leçons d’une odyssée pleine de révélations

3 médailles d’argent et 2 de bronze. Telle est la moisson du Bénin aux 11èmes Jeux Africains qui se sont déroulés à Brazzaville au Congo du 4 au 19 septembre dernier. Après des prestations mitigées de la délégation béninoise, plusieurs leçons sont à tirer de cette participation.
5 médailles (3 en argent et 2 en bronze) pour une délégation squelettique d’une douzaine d’athlètes. C’est ce qu’on peut retenir de la participation du Bénin aux 11èmes Jeux Africains Brazzaville 2015 qui ont eu lieu du 4 au 19 septembre 2015. Au terme de ce rendez-vous continental où les athlètes béninois ont pu donner le meilleur d’eux-mêmes, le moment est venu de tirer les grandes conclusions. La Pétanque et le Volley-ball étaient les seules disciplines collectives représentées. Et c’étaient des équipes maigres d’au plus 3 ou 4 joueurs. Le Bénin pourrait maximiser ses chances s’il présentait une forte délégation comme d’autres pays.

Revoir la méthode de participation
Le ministère des sports, pour les fois à venir, devra revoir la méthode de participation des athlètes béninois à ces compétitions. Lorsque le football, discipline supposée locomotive échoue à tout bout de champ, les subventions qui lui sont allouées pourraient servir à faire participer d’autres disciplines capables de faire gagner des médailles au pays aux diverses compétitions continentales ou internationales. Les primes des footballeurs et autres frais liés à leurs billets d’avion font parfois six ou dix fois les subventions annuelles de certaines fédérations sportives qui s’échinent pour donner de résultats élogieux. Il revient alors au ministère, bras financier des différentes fédérations de réorienter les appuis afin de booster les disciplines dans lesquelles le Bénin sera désormais un adversaire redoutable. Si le ministère des sports avait mis assez de moyens à la disposition des fédérations retenues pour ces Jeux de Brazzaville afin qu’elles puissent se déplacer avec le maximum d’athlètes, la moisson ne serait pas si maigre.

Le choix des Fédérations sportives
La difficulté financière a fait que certaines fédérations sportives n’ont pas pu amener beaucoup d’athlètes qui sont au mieux de leur forme. Il s’agit entre autres de la Fédération béninoise d’athlétisme et celle de Tennis. La Fédération d’athlétisme a estimé donner la chance à une valeur locale pour une mise en jambes en laissant sur le carreau son feu follet des 800 mètres Noëlie Yarigo. Mais cet argument des responsables de la Fédération d’athlétisme ne semble pas convaincre l’athlète qui entend faire des révélations une fois arrivée au pays. Selon Noëlie Yarigo, les raisons de sa mise à l’écart pour ces 11èmes Jeux Africains sont ailleurs. Si la Fédération d’athlétisme a raté le coche dans son choix, celle de Tennis a réalisé un exploit en donnant la chance à Alexis Klégou qui revient de blessure. Dans le souci de mettre en jambes son joueur, longtemps secoué par des blessures en prélude aux prochains Jeux Olympiques, la Fédération béninoise de Tennis a vu juste. Alexis Klégou a raté in extremis la médaille d’or. Devant un adversaire très coriace, le Congolais Denis Ndondo, le Béninois a apporté une résistance farouche. Odile Ahouanwanou qui a été appelée pour rejoindre le groupe à Brazzaville a répondu avec efficacité dans sa discipline de prédilection, l’Heptathlon en décrochant la médaille d’argent.

23-09-2015, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
Pays organisateur de cette 31ème édition de la Can 2017, le Gabon quitte prématurément la compétition à l’issue des matches de poule. Les portes des (...) Lire  

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Carnet noir : Le ministre Théophile Montcho a tiré sa (...)
12-01-2017, Ambroise ZINSOU, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240

entretien avec Athanase Bocco, membre du comité transitoire (...)
19-01-2017, Ambroise ZINSOU
Membre du Camp Victorien Attolou pour siéger au sein du bureau exécutif transitoire consensuel, le président (...)  

Etienne Kossi à propos du sport béninois « …Le football béninois (...)
18-01-2017, Ambroise ZINSOU
Ancien ministre des sports, Etienne Kossi jette un regard sur le sport béninois en général et le football en (...)  

Carnet noir : Le ministre Théophile Montcho a tiré sa (...)
12-01-2017, Ambroise ZINSOU, Arnaud DOUMANHOUN
Ancien ministre de la jeunesse des sports et loisirs dans le premier gouvernement du président Boni Yayi en 2006, (...)  

Crises cycliques à la Fédération béninoise de football : Clap et fin (...)
26-12-2016, Ambroise ZINSOU
La crise à la Fédération béninoise de football relève désormais du passé. Dans une salle d’audience du Palais de la (...)