Baccalauréat 2020 : Le Maire de Djougou adresse un message aux candidats

La rédaction 19 juillet 2020

À quelques heures de la phase écrite des épreuves du premier diplôme universitaire le Baccalauréat, le Maire de la commune de Djougou docteur Abdoul-Malick Séïbou Gomina a délivré comme à l’accoutumée un message à l’endroit des candidats.

Message du Maire de Djougou
Chères candidates, chers candidats,

L’examen du Baccalauréat (BAC), session de juillet 2020, se déroulera sur toute l’étendue du territoire national, dès ce lundi 20 juillet 2020. Durant toute l’année scolaire et malgré la crise liée à la pandémie du COVID 19, vous avez été outillés par vos enseignants pour affronter avec sérénité les épreuves écrites qui sanctionnent la fin des études secondaires.

Au nom de mes collègues du conseil communal, je voudrais vous souhaiter beaucoup de courage et surtout du succès et vous rassurer de ce que les épreuves auxquelles vous serez soumis sont de votre niveau. Restez donc sereins et ne cédez point à la peur, ni à l’angoisse afin de faire de notre commune la première de notre département en particulier et du Bénin en général. C’est le souhait de mon Conseil communal et nous savons pouvoir compter sur vous.

Chers Parents d’élèves, Enseignants-Surveillants et chefs de centres d’examen.
Contrairement aux années antérieures, cette session s’organise dans un contexte où notre pays, le Bénin, à l’instar d’autres pays du monde fait face à la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19. Il n’est point besoin de rappeler que cette crise nous impose le respect de certains gestes barrières afin de prévenir et de freiner la propagation de ce virus qui fait ravage dans le monde entier.
A cet effet, je voudrais inviter les parents d’élèves à aider les enfants à bien ranger leurs effets, à être ponctuels dans les centres de composition et les munir de leurs masques de protection. Aux chefs des centres d’examen à veiller au respect rigoureux des mesures édictées par les gouvernants dans le cadre de la riposte contre le Covid-19.
Quant aux Enseignants commis à la tâche de surveillance de jouer leur partition dans la transparence en lien avec les textes en vigueur.

Bonne chance à tous !

Vive la Commune de Djougou !

Vive le Bénin !

Docteur Abdoul-Malick SÉÏBOU GOMINA, Maire de la commune de Djougou.





Dans la même rubrique