Belgique : violentes émeutes à Bruxelles en plein confinement

La rédaction 12 avril 2020

En plein confinement, des émeutes ont éclaté samedi après-midi en banlieue de Bruxelles, après la mort d’un jeune. Ce dernier a été tué à scooter alors qu’il tentait d’échapper à un contrôle de police. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de sa mort.

Le jeune homme de 19 ans est mort lors d’une course-poursuite avec la police vendredi soir. Il était à scooter lorsqu’il a voulu échapper à un contrôle et a heurté un véhicule des forces de l’ordre.

A la suite de l’accident, des jeunes de la commune d’Anderlecht, située dans la banlieue de Bruxelles, ont appelé à des rassemblements sur les réseaux sociaux. Des rassemblements en dépit des règles de confinement actuellement appliquées dans le pays.

Une cinquantaine de personnes arrêtées

De nombreux renforts ont été déployés sur place, mais un véhicule de la police a été incendié, une arme a également été volée et les vitres d’un commissariat ont été brisées.

Selon le bourgmestre de la commune, les émeutes se sont poursuivies dans la nuit du samedi : des jeunes ont mis le feu à plusieurs véhicules et saccagé des abribus.

Au total 43 personnes ont été arrêtées dont des mineurs pour port d’arme prohibé et incendie volontaire. Il n’y a plus d’appels à manifester sur les réseaux sociaux ce dimanche.
Source : RFI





Dans la même rubrique