Cep 2021 au Bénin : 242 066 candidats planchent ce lundi 7 juin

6 juin 2021

Au total, 242 066 candidats prendront part à l’examen du Certificat d’études primaires (Cep) session de juin 2021 au Bénin. Ils démarreront donc les épreuves ce lundi 7 juin sur toute l’étendue du territoire national. Ces candidats sont répartis dans 756 centres de composition sur l’ensemble du territoire national. Le nombre d’inscrits à cet examen, cette année, a connu une hausse de 17,33 % comparé aux 206 131 candidats enregistrés l’année dernière. Il faut également souligner que les candidats à besoins spécifiques enrôlés pour le compte du Cep 2021, sont au nombre de 85, soit 17 aveugles, six porteurs d’infirmité motrice d’origine cérébrale (Imoc) et enfin 62 sourds-muets. Dans son adresse, le Ministre Salimane Karimou a encouragé et conseillé les candidats. « Soyez donc sereins, décontractés et ne cédez pas à la panique. […] N’oubliez pas les consignes et conseils que vous ont laissés vos maîtres. L’examen n’est pas différent des évaluations en classe et il ne vous sera demandé que ce qu’on vous a enseigné. », a-t-il déclaré.

MESSAGE DU MINISTRE DES ENSEIGNEMENTS MATERNEL ET PRIMAIRE A LA VEILLE DE L’EXAMEN DU CEP 2021
Béninoises, Béninois,
Chers compatriotes,
Chers parents d’élèves

L’examen du Certificat d’Etudes primaires (CEP) session de juin 2021 démarre demain lundi 07 juin 2021 à partir de 07 heures sur toute l’étendue du territoire national. Cet examen qui ouvre le bal des examens scolaires de cette année consacre ainsi l’achèvement des activités pédagogiques au niveau des classes de CM2.
En prélude à cet important événement qui marque un tournant décisif dans la vie scolaire de nos jeunes apprenants en fin du cycle primaire, je voudrais exprimer la profonde reconnaissance ainsi que celle de toute la communauté éducative au Président de la République, son Excellence Monsieur Patrice TALON et à son gouvernement pour les nombreux investissements faits et qui aboutissent aujourd’hui à la tenue effective de cette évaluation certificative qu’est le CEP. J’adresse par la même occasion mes sincères remerciements aux différents acteurs de l’école béninoise pour leur soutien permanent, le sens élevé de responsabilité et de l’esprit de sacrifice dont ils ont fait montre tout au long de cette année.

Chers compatriotes,
Comme vous le savez, nous achevons l’année scolaire dans un contexte toujours marqué par la pandémie du coronavirus (COVID-19). Cependant, comme le l’avais souligné lors de la séance de tirage publique des épreuves d’Education Artistique et d’Education Physique et Sportive, non seulement nous avons appris à vivre avec le virus de la COVID-19, ses effets et ses capacités de nuisance morale et psychologique ont été atténués chez nos jeunes enfants et adolescents par la riposte très énergétique et vivace menée par le Gouvernement, les différents Partenaires Techniques et Financiers (PTF) et la société dans son ensemble.
En cette veille du lancement officiel de l’examen du CEP 2021 qui permettra à nos enfants d’obtenir leur tout premier diplôme académique, je m’en voudrais de ne pas évoquer quelques statistiques y relatives. On peut retenir que le nombre d’inscrits à l’examen du CEP cette année fait un total de deux cent quarante-deux mille soixante-six (242.066) candidats dont cent-treize mille cinq cent quarante (113.540) filles tous répartis dans sept cent cinquante-six (756) centres du territoire national.
Les candidats à besoins spécifiques sont au nombre de quatre-vingt-cinq (85).
Après ce bref aperçu des statistiques, il me paraît impérieux de m’adresser spécialement à vous, chers enfants candidats, pour vous rassurer que les dispositions utiles sont prises pour que votre examen se déroule normalement et dans la quiétude. Soyez donc sereins, décontractés et ne cédez pas à la panique.
Cette année toute comme celle passée, le gouvernement a mis à votre disposition de gel hydroalcoolique pour le lavage des mains. Veuillez au respect des règles de la distanciation sociale et du port de masque pour être totalement en sécurité.
En ce qui concerne l’examen, n’oubliez pas les consignes et conseils que vous ont laissés vos maîtres. L’examen n’est pas différent des évaluations en classe et il ne vous sera demandé que ce qu’on vous a enseigné. Quant à vous, chers parents d’élèves, comme je l’ai rappelé au début de mon message, bien que la COVID-19 soit toujours là, l’école béninoise tient bon. Il n’est point besoin d’éprouver une quelconque crainte pour vos enfants qui ont appris de vous et de leurs enseignants à respecter les mesures barrières. Je vous exhorte à ne pas baisser la garde et à les aider à apprêter toutes les fournitures nécessaires sans oublier leurs cartes d’identité et à prévoir la protection contre la pluie. Rehaussez leur moral par des encouragements de toute nature comme vous savez le faire si bien.
Pour ce qui vous concerne, mesdames et messieurs les chefs de centre et surveillants de salle, sachez faire preuve de sagesse, de responsabilité et de professionnalisme. Observez le strict respect des règles d’éthique et de déontologie pour assurer comme toujours la crédibilité de nos diplômes. N’oubliez pas aussi vos masques et toutes les autres mesures.
Je ne saurai terminer mon message sans souhaiter à tous nos candidats du courage et du succès.
C’est sur cette note d’exhortation que je lance officiellement, au nom du Gouvernement les épreuves écrites, orales, pratiques et sportives de l’examen du CEP session de juin 2021.
Bonne chance à toutes et à tous !
Vive l’Education au service du développement !
Vive l’Ecole Béninoise !
Vive le Bénin !
Je vous remercie.





Dans la même rubrique