Chine : le laboratoire de Wuhan nie toute responsabilité dans l’apparition du coronavirus

La rédaction 20 avril 2020

L’Australie appelle, ce dimanche 19 avril, à l’ouverture d’une enquête indépendante sur la pandémie de Covid-19. La Chine est de plus en plus sous le feu des critiques dans le monde, pour son éventuel rôle dans l’apparition du virus.

Le marché de Wuhan a peut-être été une porte de sortie pour le virus, en lui permettant de passer de l’animal à l’homme. Ce marché a été incriminé car il aurait vendu des animaux sauvages vivants. Mais à quelques kilomètres de là, il y a aussi un institut de virologie dans lequel sont stockés les virus les plus dangereux au monde, comme celui d’Ebola.

Certains médias américains comme le Washington Post ou encore Fox News ont récemment cité des sources anonymes s’inquiétant que le coronavirus soit peut-être sorti accidentellement de cet institut.

Donald Trump menace Pékin
« C’est impossible que le virus vienne de chez nous », a pourtant réaffirmé samedi le directeur du laboratoire, qui avait déjà dit la même chose en février dernier.

Mais la pression s’accentue ces derniers jours sur la Chine. Le président français Emmanuel Macron et le chef de la diplomatie britannique Dominic Raab ont mis en doute la transparence de Pékin sur cette crise, tout comme les États-Unis. Donald Trump a encore déclaré que la Chine devrait faire face à des « conséquences » s’il s’avèrait qu’elle a été « sciemment responsable » de l’épidémie.

Depuis des semaines, Washington et Pékin sont en pleine guerre des mots sur l’origine du virus et la manière dont la crise est traitée, au moment où les experts demandent un niveau de coopération sans précédent pour faire face à cette crise sanitaire mondiale.

À ce jour, la pandémie de nouveau coronavirus a fait au moins 160 685 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine.
Source : RFI





Dans la même rubrique