Coronavirus : l’état du monde face à la pandémie samedi 11 avril

Isac A. YAÏ 11 avril 2020

Le week-end pascal se déroule sans processions ni messes. Le bilan mondial de la pandémie dépasse désormais les 100 000 morts. Le plus grand nombre de malades se trouve aux Etats-Unis.

France : 160 000 policiers pour éviter les départs
L’épidémie de coronavirus a fait 13 832 morts en France, avec 353 décès de plus en 24 heures dans les hôpitaux et 290 dans les établissements pour personnes âgées et autres sites médico-sociaux, a indiqué samedi le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.
Pour le troisième soir consécutif, le nombre de patients en réanimation a enregistré une baisse en 24 heures, avec 6 883 patients, soit 121 de moins que la veille, a-t-il précisé lors de son point de presse quotidien.
L’épidémie connaît une accalmie, mais le confinement reste la règle pendant le week-end de Pâques. Au 26e jour de confinement, 160 000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour contrôler et empêcher les départs en vacances.
Conséquence heureuse du confinement : le nombre de morts sur les route est en diminution de de 39,6% en mars. On constate par contre un nombre inquiétant de grands excès de vitesse.
La contrôleure générale des prisons dénonce l’impréparation des pouvoirs publics face à l’épidémie. Elle demande au gouvernement de libérer 7 000 détenus supplémentaires en fin de peine. Soixante détenus ont contracté le coronavirus et près de 900 agents pénitentiaires sont confinés à domicile
Une Toulousaine vient de lancer un financement participatif pour développer un masque transparent qui permet la lecture labiale aux sourds et malentendants.
Selon la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, « 8 millions de salariés et plus de 700 000 entreprises bénéficient du chômage partiel ».
Les travailleurs sont invités à mettre « les bouchées doubles » pour permettre un sursaut économique une fois que l’activité reprendra. Pour le patron des patrons Geoffroy Roux de Bézieux, « il faudra bien se poser tôt ou tard la question du temps de travail, des jours fériés et des congés payés ».
La ministre des Armées Florence Parly affirme que l’armée est disposée à en faire plus dans les semaines à venir. Elle invite les différentes institutions à exprimer davantage de demandes.

Belgique : l’armée à la disposition des maisons de repos
Le personnel soignant est en sous-effectif dans les maisons de retraite. Les militaires ont été réquisitionnés pour aider. On compte déjà plus de 800 morts dans ces établissements en Wallonie et à Bruxelles.

Italie : la messe papale en vidéo
L’Italie avec 18 849 décès était le pays le plus touché sur la planète. Il abandonne son triste record aux Etats-Unis.
Le pape annonce qu’il célébrera, sans public, la messe du dimanche de Pâques en la basilique Saint-Pierre, puis la bénédiction Urbi et Orbi devant la place Saint Pierre vide. Les cérémonies seront retransmises par internet. « Un geste de responsabilité », estime le Premier ministre italien.
200 fidèles ont participé à une cérémonie dans les Pouilles, au mépris des règles de confinement, provoquant des réactions indignées et les excuses du maire.

Espagne : plus de cas, moins de morts
L’Espagne enregistre une nouvelle baisse du nombre quotidien de morts (510 en 24 heures), ce qui porte à 16 353 le nombre total de décès dans le pays. Mais le nombre des cas de confirmés s’élèvent à 161 852, environ 4 800 de plus que vendredi.
L’Espagne est soumise à un confinement strict depuis quatre semaines. Le gouvernement avait ordonné le 29 mars l’arrêt, pour quinze jours, de toutes les activités économiques non essentielles, et cette mesure prendra fin ce lundi.
Les autorités recommandent désormais de porter le masque, dans les de transports notamment.

Royaume-Uni : Boris Johnson va mieux
L’état de santé de Boris Johnson continue de s’améliorer. " Le Premier ministre continue de faire de très grands progrès ", affirme ce samedi un porte-parole.
On comptabilise 917 morts supplémentaires au Royaume-Uni lors des dernières 24 heures.
Le gouvernement doit statuer la semaine prochaine sur une éventuelle prolongation du confinement, débuté le 23 mars et prévu pour durer jusqu’à lundi.
En attendant, les autorités répètent qu’il ne faut pas relâcher les mesures de distanciation.

Allemagne : annulation des cérémonies à Buchenwald
Le mémorial de Buchenwald est contraint d’annuler les manifestations du 75e anniversaire de la libération du camp. Il met en ligne un site rendant hommage aux victimes du nazisme.
Le site est accessible en allemand, anglais et français : www.thueringer-erklaerung.de.

Arménie : un mois supplémentaire de confinement
30 jours supplémentaires de l’état d’urgence instauré en mars ont été décrétés dans le pays où près d’un millier de personnes ont à ce jour été contaminées.
La prolongation de ce dispositif, s’est traduite par la fermeture des établissements scolaires et par la mise à l’arrêt des transports publics. L’annonce faite par le Premier ministre Nikol Pashinyan, sera formellement approuvée par le Parlement la semaine prochaine.

Bulgarie : adopter l’euro pour combattre la crise
La Bulgarie veut accélérer son processus d’adhésion à la zone euro pour obtenir des prêts accordés seulement aux pays membres. Ces prêts sont destinés à surmonter la crise économique provoquée par la pandémie. Sofia annonce qu’elle va déposer sa candidature dès la fin du mois d’avril et non en juillet comme prévu.
Les pays de la zone euro vont être prochainement éligibles à 240 milliards d’euros de prêts du Mécanisme européen de stabilité (MES).

Etats-Unis : le pays le plus touché par l’épidémie
Les Etats-Unis sont désormais détenteur d’un record macabre. 2 100 personnes sont mortes en 24 heures. Avec plus d’un demi-million de cas, les Etats-Unis abritent plus de malades que n’importe quel autre pays.
18 780 personnes sont décédées de la maladie. Le maire de New York Bill de Blasio annonce que les écoles publiques de la ville resteront fermées jusqu’à la fin de l’année scolaire.
New York reste la métropole la plus touchée. On constate moins d’hospitalisation mais autant de morts (783 dans les dernières 24 heures). Le gouverneur Cuomo cite Churchill : « Ce n’est pas la fin, pas le début de la fin mais peut être la fin du début ».
Dans le Kentucky, l’état fait savoir qu’il enregistrera toutes les plaques d’immatriculation des gens qui se rendront à la messe et qu’ils les placeront en quarantaine pendant deux semaines.
Le président Trump reste très impatient de relancer l’économie. « Rouvrir le pays sera la plus importante décision que j’aurai à prendre ».

Brésil : le virus dans les favelas
Le Brésil compte un millier de cas. Les autorités confirment les premiers décès dans les favelas, les quartiers les plus pauvres de Rio. La surpopulation et les mauvaises conditions sanitaires font craindre une propagation rapide virus.

Canada : 461 décès
Le parlement canadien vote en urgence de nouvelles mesures d’aide économique contre la pandémie. Le pays compte 19 759 cas et 461 décès

Nicaragua : pas de mesure de précaution
Les Nicaraguayens célèbrent Pâques sans aucune mesure de précaution. Des célébrations religieuses mais aussi des fêtes populaires sont organisées par le gouvernement. L’Organisation sud-américaine de la Santé s’en inquiète et proteste. Officiellement le pays ne compte que 6 cas et 1 décès.

Equateur : des cercueils en carton
La multiplication de cadavres submerge les pompes funèbres. L’industrie cartonnière a proposé des milliers de cercueils en carton mais la population n’est pas satisfaite. Les prisons ont été mises à contribution pour fabriquer des cercueils en bois. 4 965 cas sont répertoriés et 272 décès.

Russie : une forte progression des contaminations
Les autorités russes font état d’un « énorme afflux » de patients dans les hôpitaux de Moscou.
Selon les chiffres officiels, l’épidémie a fait 106 morts, dont 12 ce samedi, et 13 584 cas y ont été dénombrés.

Turquie : le silence dans les villes
Premier jour du confinement dans 31 grandes villes de Turquie. Istanbul (16 millions d’habitants), a rarement été aussi silencieuse.
Seuls les scooters de livraison à domicile sillonnent les rues de la ville.
Des employés de la municipalité font du porte-à-porte pour distribuer du pain. Ce confinement de 48 heures s’achèvera dimanche soir. La pandémie a fait jusqu’à présent 1 006 morts en Turquie, où plus de 47 000 cas ont été détectés

Iran : levée partielle du confinement
Reprise de certaines activités économiques ce samedi, en province. Téhéran, la capitale n’est pas concernée. Cette reprise s’adresse aux activités qui présentent peu de risque. Mais les écoles et les universités, les restaurants, les hôtels, les centres sportifs et culturels ou les salons de coiffures resteront fermés. Et il n’y aura pas de prière collective dans les mosquées.
Le nombre de cas a franchi la barre des 70 000 ce samedi et l’épidémie a fait 4 357 morts

Irak : la mort d’un célèbre architecte
Rifat Chadirji, le père de l’architecture irakienne moderne est décédé du coronavirus en Grande-Bretagne où il résidait. Il avait 93 ans.

Israël : pas de fidèles dans le Saint-Sépulcre
A Jérusalem, le Saint-Sépulcre est fermé au public durant tout le week-end. La basilique devrait tout de même accueillir une messe célébrée par le patriarche latin, à laquelle participeront quelques membres du clergé. Elle sera retransmise sur Internet pour les fidèles. Le pays compte près de 10 000 cas et 79 décès

Indonésie : lieux de prières fermés
Le gouvernement a décidé la fermeture des mosquées et autres lieux de culte pour combattre la pandémie

Inde : prohibition de de l’alcool et sevrage obligatoire
Le Premier ministre indien Narendra Modi a décidé de prolonger le confinement instauré dans le pays sans toutefois en préciser la durée.
La mesure s’accompagne toujours de l’interdiction de vendre de l’alcool. Le sevrage obligatoire a conduit au suicide certaines personnes dépendantes.
L’épidémie a causé la mort de 206 personnes et a contaminé plus de 6 700 personnes dans le pays.

Apprendre ses erreurs
C’est le « mépris » de notre environnement qui a causé la crise du Covid-19, estime Jane Goodall, 86 ans, primatologue britannique vouée à la défense des animaux et de l’environnement. « Mais il est temps d’apprendre de nos erreurs et tenter d’éviter de futures catastrophes », dit-elle.
Source : RFI





Dans la même rubrique