Correction des dossiers de candidature aux communales 2020 au Bénin : Carton plein à la Cena

Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ 27 mars 2020

Aucun n’a manqué à l’appel ! Au terme des 72 heures accordées aux partis politiques aux fins de se régulariser après les notifications de la Cena, ils se sont tous exécutés. Les derniers à traîner les pas à savoir les Forces cauris pour Bénin émergent (Fcbe), le Mouvement des élites engagés pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), le Parti pour l’engagement et la relève (Per), l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn), les Forces cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) et le Parti du renouveau démocratique (Prd) ont rejoint le siège de la Cena hier jeudi 26 mars.
Ainsi, après les partis Bloc républicain et Union progressiste, les premiers à déposer leurs dossiers corrigés à la Cena le mercredi 25 mars, les 6 autres en lice pour les communales du 17 mai prochain, ont également rejoint le siège de l’institution en vue de satisfaire aux observations à eux adressées le samedi 21 mars dernier.
En effet, conformément aux dispositions de l’article 41 de la loi 2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral en République du Bénin : « La Céna dispose d’un délai de huit jours après la délivrance du récépissé provisoire pour statuer sur la validité des candidatures. En cas d’insuffisances constatées, la Céna les notifie au candidat ou au parti politique concerné et l’invite à y remédier dans un délai de soixante-douze heures ouvrables à compter de la date de notification... ». Au moment où nous mettions sous presse, deux partis politiques : les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) et le Parti pour l’engagement et la relève (Per) ont achevé la procédure d’enregistrement de leurs dossiers.
« Il n’y a pas de raisons que nous n’ayons pas le récépissé définitif. Après le récépissé provisoire, nous avons reçu cinq catégories d’observations à satisfaire dans les 72 heures. Toutes les observations dans les différentes catégories ont été satisfaites. Même le supposé mineur qui est en réalité un majeur né il y a 24 ans, nous avons déposé son acte de naissance pour prouver que nous n’avons pas de mineur sur notre liste … », a déclaré le représentant Fcbe, Garba Yaya. Le même sentiment de soulagement est noté chez le président du Parti pour l’engagement et la relève (Per). « Le PER se félicite d’être le 4e parti à avoir répondu aux observations de la Cena. Nous avons satisfait à toutes les notifications. Lorsque vous faites des efforts jusqu’à cette étape, vous laissez le soin à Dieu d’agir. Nous savons que le Seigneur agira. Nous pensons que nous pouvons espérer », a laissé entendre Nathanaël Koty, président du parti PER. La Cena devra donc, les jours à venir statuer en dernier ressort et trancher une fois pour toute sur les partis pouvant compétir pour le compte des élections communales du 17 mai 2020.





Dans la même rubrique